Saint-Egrève Fil Info

Saint-Egrève : la ville se dote d’un réseau de vidéo-protection

Saint-Egrève : la ville se dote d’un réseau de vidéo-protection

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La commune de Saint-Egrève vient de mettre en œuvre son projet de se doter d’un réseau de vidéo-protection. Une mesure qui vise à renforcer les dispositifs de prévention de la délinquance déjà existants sur le territoire. 380 000 euros vont ainsi être consacrés à l’installation de caméras de vidéo-surveillance dans différents point de la ville.

 

 

Lorsqu’il est ques­tion d’assurer la sécu­rité de ses citoyens, la ville de Saint-Egrève semble ne pas lési­ner sur les dépenses. A l’occasion du conseil muni­ci­pal du mois de juillet, la mai­rie a en effet annoncé consa­crer 380 000 euros à  la mise en place d’un réseau de vidéo-pro­tec­tion cou­vrant les zones qui, selon elle, seraient les plus tou­chées par le phé­no­mène de la délin­quance. A savoir, les quar­tiers autour de l’axe du tram E, ainsi que les prin­ci­paux points d’entrée et de sor­tie de la commune.

 

Le 21 juin der­nier, la ville de Saint-Egrève ren­con­trait ses habi­tants à l’oc­ca­sion d’une réunion publique d’information du pro­jet de vidéo-pro­tec­tion ani­mée par les élus et la Gendarmerie. © DR

L’objectif ? Proposer un dis­po­si­tif com­plé­men­taire aux outils de pré­ven­tion du van­da­lisme déjà opé­ra­tion­nels, per­met­tant de « dis­sua­der des pas­sages à l’acte, favo­ri­ser la réso­lu­tion d’enquêtes et sécu­ri­ser les espaces publics les plus expo­sés ».

 

Présenté en juin aux com­mer­çants et aux conseils des habi­tants lors de trois réunions publiques, le pro­jet est entré dans sa phase opé­ra­tion­nelle depuis début juillet. Entretemps, la muni­ci­pa­lité déclare avoir fait « une demande de sub­ven­tion d’investissement au taux le plus élevé pos­sible » au Fonds inter­mi­nis­té­riel de pré­ven­tion de la délin­quance (FIPD).

 

Si le mon­tant pour l’installation des camé­ras a été jusqu’à pré­sent bien défini, à com­bien s’élèveront, en revanche, les frais liés à la main­te­nance et à la mise à jour du dis­po­si­tif ? Telle est la ques­tion que se posent les oppo­sant au pro­jet pour qui ce dis­po­si­tif pour­rait bien se révé­ler inef­fi­cace, au bout du compte.

 

 

« On déplace le problème d’un lieu vidéo-surveillé à un autre qui ne l’est pas »

 

 

« De nom­breuses études ont pour­tant clai­re­ment mon­tré que la vidéo­sur­veillance n’a que peu d’ef­fi­ca­cité sur la pré­ven­tion des délits », écrivent les membres du groupe d’opposition Saint-Egrève, Ecologie, Solidarité, Citoyenneté, sur la rubrique que la mai­rie consacre à l’expression des poli­tiques locaux.

 

Et ceux-ci de ren­ché­rir :  « Si elle peut être dis­sua­sive dans les lieux fer­més (métro, par­kings sou­ter­rains), son effi­ca­cité est qua­si­ment nulle dans les milieux ouverts (rues, places…) car le plus sou­vent on déplace le pro­blème d’un lieu vidéo-sur­veillé à un autre qui ne l’est pas. »

 

Leur pro­po­si­tion ? Créer du lien social en inves­tis­sant davan­tage sur les moyens humains dont la ville dis­pose pour la pré­ven­tion du van­da­lisme dans les quar­tiers sensibles.

 

Un com­pro­mis qui n’a semble-t-il pas convaincu la majo­rité. Lors de la déli­bé­ra­tion, le pro­jet concer­nant la vidéo-pro­tec­tion a été adopté par 26 voix en faveur, et 7 contre.

 

 

Giovanna Crippa, cor­res­pon­dante à Saint-Egrève

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

GC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

La Ville d'Échirolles lance la vidéo-verbalisation à compter du lundi 18 octobre
La Ville d’Échirolles lance la vidéo-verbalisation pour lutter contre les infractions au stationnement et à la circulation

EN BREF - À compter du lundi 18 octobre 2021, la Ville d'Échirolles lance le dispositif de vidéo-verbalisation. Les infractions au stationnement ou à la Lire plus

Vidéosurveillance et polices municipales: la Région adopte des "contrats régionaux de sécurité"
Vidéosurveillance et polices municipales : la Région adopte des « contrats régionaux de sécurité »

  FLASH INFO – La Région Auvergne-Rhône-Alpes a adopté le 15 octobre les "contrats régionaux de sécurité". Le principe? "Proposer aux communes et intercommunalités intéressées Lire plus

Réduction des trains sur la ligne Grenoble-Lyon: la Région appelle la SNCF à prendre ses responsabilités
La Région expérimente VigiTER, système de vidéosurveillance en temps réel dans les trains TER

  FLASH INFO – Toujours férue de vidéo-surveillance, la Région Auvergne-Rhône-Alpes expérimente VigiTER. Un "système de vidéoprotection à bord des TER avec transmission en temps Lire plus

Femme trans retrouvée morte : une élue de la Ville de Grenoble dénonce (un peu trop vite?) un "meurtre transphobe"
Polémique sur la sécurité : Éric Piolle et Gérald Darmanin calment le jeu après leur rencontre place Beauvau

  ENTRETIEN - Après s'être médiatiquement écharpés en août autour du thème de la sécurité, Éric Piolle, maire de Grenoble et Gérald Darmanin, ministre de Lire plus

UNE Groupe Pom Pom girls, dans la salle de danse du nouveau centre sportif Jean-Philippe Motte, samedi 12 octobre 2019 lors de l'inauguration du gymnase. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Scolaires, clubs sportifs… Le nouveau gymnase Jean-Philippe Motte ne pourra pas accueillir tout le monde

  FOCUS - Bâti en face du 10 galerie de l'Arlequin, à la Villeneuve, le nouveau gymnase Jean-Philippe Motte a été inauguré samedi 12 octobre, Lire plus

Claix et Tullins reçoivent une aide de la Région pour installer des caméras de vidéosurveillance

  FIL INFO — Le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes débloque un budget de 320 000 euros sur l'année 2019 pour accompagner les communes désirant installer des caméras de Lire plus

Flash Info

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin