Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

35 étudiants américains en immersion cet été sur le campus Giant de Grenoble

sep article

Trente cinq étudiants américains passent leur été à Grenoble, en immersion dans les laboratoires du campus Giant (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies). Un campus regroupant huit partenaires issus de l’enseignement supérieur, d’institutions de recherche françaises ou de laboratoires européens*. 

 

 

Cette immersion est rendue possible par le Giant International Internship Programme (GIIP), qui organise des stages de trois mois dans les laboratoires du campus à l’intention d’étudiants non européens. Les 35 jeunes Américains présents cet été ont été sélectionnés par leurs universités, en l’occurrence le MIT (Massachusetts), Berkeley (Californie) et Upenn (Pennsylvanie).

 

 

Des projets répondant aux enjeux de société

 

 

Exemples de ces immersions ? « Une étudiante américaine a rejoint Grenoble École de management (Gem) pour se pencher sur les statistiques et la gestion des risques en finance », explique-t-on côté campus. Deux autres étudiants de Upenn participent pour leur part à la mise au point d’un sac à dos équipé d’un filtre antibactérien, en cas de catastrophe naturelle.

 

Des Américains souriants à Grenoble. © Giant

Accueil des étudiants américains à Grenoble. © Giant

 

Objectif de ces échanges : « développer la collaboration franco-américaine en matière de recherche et d’innovation ». Et permettre l’émergence de partenariats de recherche avec des universités prestigieuses, autour de projets « répondant aux enjeux de notre société ». Une attention toute particulière est donc portée aux énergies renouvelables ou aux questions de santé.

 

 

Une Silicon Valley à la française ?

 

 

Mais qui dit période estivale dit aussi moments de détente. Les 35 étudiants américains participant à cette immersion auront ainsi l’occasion de sortir de leurs bureaux ou laboratoires pour faire de la randonnée, de l’escalade ou des escapades en VTT.

 

« Grenoble attire de jeunes talents internationaux et leur donne envie de revenir ! », se réjouit le campus Giant. Qui n’oublie pas de rappeler que Grenoble accueille la deuxième communauté d’Américains après l’Île de France. S’attribuant sans fausse modestie le titre, très disputé, de Silicon Valley française.

 

FM

 

 

  • Les différents partenaires sont, pour l’enseignement supérieur, Grenoble École de management (Gem), Grenoble INP (Institut polytechnique de Grenoble), et l’Université Grenoble-Alpes (UGA). Pour les institutions de recherche françaises : le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et le Centre national de recherche scientifique (CNRS). Pour les laboratoires européens : l’EMBL pour la biologie moléculaire (European Molecular Biology Laboratory), la source de lumière de l’ESRF (European Synchrotron Radiation Facility) et la source de neutrons de l’ILL (Institut Laue-Langevin).

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
1694 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.