Quatre entreprises iséroises distinguées par les Innotrophées 2017

sep article



Grenoble Ecobiz, marque de réseau d’entreprises de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), et la Banque populaire Auvergne-Rhône-Alpes ont décerné les Innotrophées 2017 ce 27 juin. Une « reconnaissance » pour les quatre entreprises iséroises qui ont été récompensées au cours de la soirée de remise des prix organisée à la CCI de Grenoble.

 

 

Huitième édi­tion pour les Innotrophées cette année. Et tou­jours un même objec­tif : dis­tin­guer « les inno­va­tions les plus mar­quantes de notre ter­ri­toire ». Au total, 108 pro­jets étaient en concur­rence, que les can­di­dats en lice devaient pré­sen­ter ora­le­ment, après la remise d’un dos­sier de can­di­da­ture. Et pour ce faire, ils étaient bien enca­drés. « Des coachs béné­voles ont été mis à la dis­po­si­tion des nomi­nés pen­dant tout le pro­ces­sus », pré­cise la CCI.

 

Evercleanhand et Creosens : mains propres et sensations fortes

 

 

Le prix Start-up des Innotrophées revient à Evercleanhand et son déve­lop­pe­ment d’une solu­tion éco­lo­gique pour le lavage des mains. Grâce à ce prix, l’en­tre­prise va béné­fi­cier d’heures de conseils indi­vi­duels, et se verra remettre un chèque de 2 000 euros signé par la Banque popu­laire Auvergne-Rhône-Alpes. La start-up pourra éga­le­ment béné­fi­cier d’un prêt à taux 0 de 20 000 euros.

 

Soirée de remise des Innotrophées 2017. © CCI de Grenoble

Soirée de remise des Innotrophées 2017. © CCI de Grenoble

 

Le prix de l’in­no­va­tion indus­trielle a, pour sa part, été remis à Creosens. L’entreprise « déve­loppe des grands huit légers à fortes sen­sa­tions et rend ce type d’attraction extrême acces­sible à tous lieux d’accueil du public ». Creosens béné­fi­ciera, elle aussi, de conseils pour déve­lop­per son inno­va­tion, ainsi que d’un chèque de 2 000 euros et d’un prêt à taux 0 de 20 000 euros accordé par la Banque popu­laire.

 

 

Casabio et Ulisse : bien-être au travail et économie solidaire

 

 

Dans la caté­go­rie Innovation mana­gé­riale, c’est le maga­sin d’a­li­men­ta­tion bio Casabio qui se voit récom­pensé. Une entre­prise, saluent les Innotrophées, qui « ren­force le plai­sir, le bien-être au tra­vail et l’en­ga­ge­ment des col­la­bo­ra­teurs ». En récom­pense, Casabio va béné­fi­cier d’un accom­pa­gne­ment en mana­ge­ment pour conso­li­der le pro­jet.

 

Enfin, le tro­phée de l’in­no­va­tion par­te­na­riale et socié­tale a été remis au groupe d’é­co­no­mie soli­daire Ulisse. Le prix est porté par la Métropole, qui sou­ligne un « par­te­na­riat réussi et exem­plaire » avec cet acteur de l’Économie sociale et soli­daire (ESS). Ulisse gère notam­ment Solidura ou le ser­vice d’aide aux éco­no­mies d’éner­gie Soleni. Le groupe béné­fi­ciera d’un chèque de 2 000 euros et d’un accom­pa­gne­ment per­son­na­lisé.

 

FM

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
3101 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.