Nord-Isère : victoire des quatre candidates En marche sur fond de très forte abstention

sep article



EN BREF – Alain Breuil, conseiller régional et conseiller municipal de Grenoble, nous le confiait récemment : « Dans trois ou quatre circonscriptions, nous avons quelques ambitions. » Le Nord-Isère faisait figure de favori pour porter à l’Assemblée nationale des députés frontistes. Au final, chacune de ses circonscriptions a offert la victoire a une candidate En marche, sur fond de très forte abstention. Tour d’horizon des résultats.

 

 

 

6e CIRCONSCRIPTION :

 

Cendra Motin d’En marche devance Gérard Dézempte, soutenu par le FN

 

 

Cendra Motin © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Cendra Motin. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

La sixième cir­cons­crip­tion n’aura pas de député Front natio­nal. Soutenu par le parti de Marine Le Pen, le maire de Charvieu-Chavagneux Gérard Dézempte s’ef­face au second tour face à la can­di­date de la République En marche Cendra Motin. Une vic­toire dis­crète, puisque son compte Facebook de cam­pagne a été désac­tivé, à l’o­rée des résul­tats du second tour…

 

En enre­gis­trant 55,17 % des suf­frages expri­més, contre 44,83 % pour son adver­saire, la mar­cheuse réa­lise un écart moins impor­tant que d’autres can­di­dats En marche face à des repré­sen­tants de l’ex­trême droite. Le taux d’abs­ten­tion, qui atteint 57,02 %, est le grand vain­queur du scru­tin.

 

 

7e CIRCONSCRIPTION :

 

Monique Limon d’En marche l’emporte de peu sur le Républicain Yannick Neuder

 

 

Monique Limon DR

Monique Limon. DR

Dans la sep­tième cir­cons­crip­tion de l’Isère, Monique Limon était la seule can­di­date En marche à ne pas affron­ter un can­di­dat du Front natio­nal au second tour. Son adver­saire était en effet le Républicain Yannick Neuder, vice-pré­sident du Conseil régio­nal Auvergne Rhône-Alpes. Un duel plus “clas­sique” en somme, puisque Monique Limon était la can­di­date socia­liste pres­sen­tie avant de rejoindre les rangs d’Emmanuel Macron.

 

De quoi expli­quer sans doute le score au final sen­si­ble­ment serré : Monique Limon rem­porte 51,85 % des suf­frages expri­més, contre 48,15 % pour Yannick Neuder.

 

Réalisation : Joël Kermabon.

 

Le pré­sident du Département Jean-Pierre Barbier n’a d’ailleurs pas man­qué de saluer le “bon” résul­tat du can­di­dat Républicain dans un com­mu­ni­qué : « J’ai une pen­sée par­ti­cu­lière pour Yannick Neuder et Sylvie Dezarnaux (sic), qui au terme d’une cam­pagne de qua­lité et grâce à l’engagement de très nom­breux mili­tants, ont com­blé la quasi-tota­lité du retard du 1er tour, même si cela n’a pas suffi ce soir », écrit-il ainsi. Écorchant au pas­sage le patro­nyme de la sup­pléante de Yannick Neuder, Sylvie Dezarnaud.

 

Le second tour a, là aussi, connu une très forte abs­ten­tion : 57,77 % des élec­teurs ins­crits sur les listes dans la 7e cir­cons­crip­tion ne se sont pas dépla­cés pour aller voter ce dimanche.

 

 

8e CIRCONSCRIPTION :

 

Caroline Abadie d’En marche devance largement Thibaut Monnier (FN)

 

 

Caroline Abadie © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Caroline Abadie. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

Le secré­taire dépar­te­men­tal du Front natio­nal de l’Isère n’a pas emporté la hui­tième cir­cons­crip­tion.

 

Avec 36,08 % des voix, Thibaut Monnier est lar­ge­ment devancé par la can­di­date de la République En marche Caroline Abadie, et ses 63,92 %.

 

Tombeuse du député sor­tant socia­liste Erwann Binet, de la Républicaine Maryline Silvestre comme de l’Insoumise Myriam Thieulent, la can­di­date issue de la société civile l’emporte donc éga­le­ment au final sur l’ex­trême droite. Mais pas sur l’abs­ten­tion, qui atteint un taux de 58,41 % sur cette cir­cons­crip­tion.

 

 

10e CIRCONSCRIPTION :

 

Marjolaine Meynier-Millefet d’En marche devance le FN Alain Breuil de près de 30 points

 

 

Marjolaine Meynier-Millefert © Patricia Cerinsek - Place Gre'net

Marjolaine Meynier-Millefert © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

Alain Breuil pourra res­ter Conseiller régio­nal et conseiller muni­ci­pal de Grenoble.

 

Le can­di­dat Front natio­nal dans la dixième cir­cons­crip­tion perd sans aucune équi­voque face à la can­di­date En marche Marjolaine Meynier-Millefert. Cette der­nière l’emporte en effet avec près de 30 points d’a­vance : 64,62 % contre 35,38 % des suf­frages expri­més.

 

Marjolaine Meynier-Millefert met ainsi fin aux espoirs du FN d’a­voir un ou plu­sieurs dépu­tés dans le Nord-Isère. Mais la can­di­date de la République En marche n’ou­bliera sans doute pas que sa cir­cons­crip­tion affiche la plus forte abs­ten­tion de ce ter­ri­toire, pas­sant la barre des 60 % avec un taux de 60,77 %.

 

FM

 

 

Découvrez les résul­tats du second tour en Isère, en cli­quant sur votre cir­cons­crip­tion.

Voir la carte en plein écran

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2409 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.