Bonnet-blanc et blanc-bonnet ? Sur la 9e circonscription de l'Isère, le duel oppose la candidate du Modem au candidat Les Républicains. Nuances de droite…

Duel Jacquier-Laforge/Gattaz sur la 9e cir­cons­crip­tion : la Parisienne MoDem contre le pro­vin­cial LR

Duel Jacquier-Laforge/Gattaz sur la 9e cir­cons­crip­tion : la Parisienne MoDem contre le pro­vin­cial LR

EN BREF – D’un côté, la « pari­sienne », can­di­date La République en marche impo­sée par le Modem. De l’autre, le pro­vin­cial, investi par Les Républicains. Sur la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère, si le che­min semble tout tracé pour Élodie Jacquier-Laforge, qui devrait sans sur­prise s’as­soir dans le fau­teuil de député, la vague macro­niste laisse les can­di­dats reca­lés du pre­mier tour dubi­ta­tifs. Bonnet-blanc et blanc-bonnet ?

Elodie Jacquier-Laforge, candidate La République en marche sur la 9e circonscription.

Élodie Jacquier-Laforge, can­di­date La République en marche sur la 9e cir­cons­crip­tion. © Patricia Cerinsek

S’il y a un point sur lequel les deux can­di­dats qua­li­fiés pour le second tour des légis­la­tives sur la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère sont bien d’ac­cord, c’est de recon­naître que leur “sacre” est somme toute très rela­tif au regard des chiffres de l’abs­ten­tion (50,49 %).

Sur cette cir­cons­crip­tion, qui couvre les can­tons de Pont-en-Royans, Rives, Saint-Marcellin, Tullins, Vinay et Voiron, Élodie Jacquier-Laforge, la can­di­date de La République en marche sous l’é­ti­quette Modem, ne devrait tou­te­fois guère être inquié­tée, avec 39 % des voix au pre­mier tour.

Avec plus de vingt points d’a­vance sur Bruno Gattaz, le can­di­dat Les Républicains, on voit mal ce qui pour­rait faire pen­cher la balance dans l’autre sens. La cir­cons­crip­tion s’ap­prête ainsi à tour­ner une page, après vingt années pas­sées à gauche. D’autant que, der­rière, les autres can­di­dats arri­vés dans un mou­choir de poche ne se pressent pas au por­tillon pour affi­cher un quel­conque soutien.

« Deux nuances de droite » ?

Comme sur la 1re, la 5e et la 7e cir­cons­crip­tions, EELV n’y voit pas plus que « deux nuances de droite ». Le parti éco­lo­giste ne donne d’ailleurs offi­ciel­le­ment pas de consignes de vote. Pas plus que le parti socia­liste qui, comme EELV, sou­te­nait le can­di­dat arrivé en troi­sième posi­tion, Patrick Cholat. Quant au parti com­mu­niste, il appelle lui tout sim­ple­ment à voter blanc ou nul, ren­voyant dos à dos les deux can­di­dats « por­teurs d’une poli­tique éco­no­mique et sociale ultra-libé­rale ».

La gauche, qui a échoué à se ras­sem­bler, a‑t-elle loupé le coche sur cette 9e cir­cons­crip­tion ? Si l’on s’en tient à un simple cal­cul mathé­ma­tique, oui. En addi­tion­nant les voix du can­di­dat écolo (13,74 %) à celle de la can­di­date de La France insou­mise (13,24 %), la gauche avait une place au second tour. Une vision somme toute plu­tôt sim­pliste et sur­tout très politique.

Bruno Gattaz, candidat LR-UDI sur la 9e circonscription de l'Isère

Bruno Gattaz, can­di­dat LR-UDI sur la 9e cir­cons­crip­tion de l’Isère. DR

« Le ras­sem­ble­ment, c’est autour des pro­jets de société et non à des fins élec­to­rales court-ter­mistes », sou­ligne l’in­sou­mise Marie-Pierre Micoud. Le mou­ve­ment de Jean-Luc Mélenchon n’a jamais aussi bien porté son nom.

Bref, pas ques­tion de tran­si­ger. Ni d’ailleurs d’ap­pe­ler à voter pour l’un ou l’autre des deux can­di­dats en lice pour ce second tour. « Élodie Jacquier-Laforge et Bruno Gattaz, c’est bon­net-blanc et blanc-bon­net », résume Marie-Pierre Micoud.

Le can­di­dat de la droite répu­bli­caine, adjoint au maire de Voiron et méde­cin à l’hô­pi­tal, a beau jouer la carte de la proxi­mité, stig­ma­ti­sant « le choix du pari­sia­nisme contre la pro­vince », il est peu pro­bable que l’ar­gu­ment fasse contre-poids à la vague macro­niste sur laquelle surfe Élodie Jacquier-Laforge. Quand bien même la can­di­date impo­sée par le Modem a été para­chu­tée de la région pari­sienne… L’intéressée balaie pour sa part la cri­tique d’un revers de la main, y voyant un simple « déni­gre­ment poli­ti­cien ».

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Auvergne-Rhône-Alpes : élu député, Laurent Wauquiez quitte la Région en lais­sant « ses cas­se­roles », selon l’opposition

FOCUS - Élu député de Haute-Loire le 7 juillet 2024, Laurent Wauquiez devrait quitter la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes durant l'été, en vertu du Lire plus

La stratégie de la Métropole envers les commerçants et l'attractivité commerciale en débat au conseil métropolitain
Attractivité com­mer­ciale : vifs débats autour de la stra­té­gie de la Métropole de Grenoble

FOCUS - Le conseil métropolitain de Grenoble a adopté, le 5 juillet 2024, une délibération-cadre sur la "stratégie d'intervention pour relever les défis d'une attractivité Lire plus

Cyrielle Chatelain réélue pré­si­dente du groupe éco­lo­giste à l’Assemblée natio­nale et « pos­sible » can­di­date au perchoir

FLASH INFO - Cyrielle Chatelain a été réélue, mardi 16 juillet 2024, présidente du groupe parlementaire écologiste. Renommé “groupe écologiste et social”, celui-ci intègre les Lire plus

L’élue isé­roise Sophie Romera quitte LFI et rejoint L’Après : « Je suis tou­jours libre, peut-être encore plus insoumise »

FOCUS - Sophie Romera, conseillère départementale et municipale d'opposition de Fontaine, a annoncé, vendredi 12 juillet 2024, son départ de La France insoumise. Elle rejoint Lire plus

Grenoble : deux ex-élus attaquent la déli­bé­ra­tion octroyant un ter­rain de la Ville à moi­tié prix pour un « pseudo-habi­tat participatif »

FOCUS - Le tribunal administratif a examiné, vendredi 5 juillet 2024, le recours déposé par les anciens élus du groupe Ensemble à gauche contre la Lire plus

Le passage en sens unique pour les automobiles sur le cours Berriat de Grenoble (re)fait débat au conseil métropolitain
Cours Berriat à Grenoble : le pas­sage en sens unique a (re)fait débat au conseil métro­po­li­tain… mais se fera

FOCUS - Les aménagements en vue de la réalisation d'une chronovélo sur le tronçon du cours Berriat entre le cours Jean-Jaurès et le pont de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !