Retrouvailles autour des bébés 2016 au Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste de Grenoble

Retrouvailles autour des bébés 2016 au Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste de Grenoble

EN BREF – La mater­nité du Groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste de Grenoble invitait

le 6 juin après-midi tous les parents ayant été accueillis à la mater­nité en 2016. Plusieurs sages-femmes, auxi­liaires de pué­ri­cul­ture et membres de l’établissement ont ainsi retrouvé ces der­niers plu­sieurs mois plus tard et pris de leurs nou­velles autour d’un grand goû­ter dans le self de l’hôpital : le goû­ter des p’tits mutins.

Alexandra Licina, sage-femme à la mater­nité, devant les parents venus pour le Goûter des p’tits mutins. © Mélody Chalvin

« La mater­nité, les sages-femmes et les équipes des auxi­liaires de pué­ri­cul­ture avaient le désir de retrou­ver les bébés qu’on a aidé à mettre au monde, et les familles, en créant un lien sur la durée », explique Alexandra Licina, sage-femme cadre et chef de pôle de la maternité.

Plus de 150 per­sonnes ont ainsi répondu à l’appel des sages-femmes du groupe hos­pi­ta­lier mutua­liste de Grenoble, le 6 juin, après trois mois de préparation.

Un lien particulier

Les rela­tions entre parents et sages-femmes ont beau être intenses, elles sont très courtes, explique Alexandra Licina : « C’est vrai qu’on ne les voit que quatre jours et, der­rière, on ne sait pas à quoi ils res­semblent, ce qu’ils sont deve­nus ». Et ce, en dépit du lien par­ti­cu­lier qui se noue sur place. « Ce qui est par­ti­cu­lier avec un accou­che­ment c’est que, nous, on se sou­vien­dra toute notre vie des per­sonnes avec qui on a accou­ché, alors qu’elles, elles en voient pas­ser beau­coup », témoigne Marjolaine, mère de deux enfants.

Un lien par­ti­cu­lier donc, qui semble émou­voir aussi bien les pro­fes­sion­nels soi­gnants que les parents. Mais cette jour­née est aussi l’occasion pour ces der­niers d’échanger entre eux, et peut-être de revoir des per­sonnes qui étaient à la mater­nité au même moment.

Carole, qui a accou­ché d’un petit gar­çon en 2016, a pour sa part fait le dépla­ce­ment pour essayer de retrou­ver des per­sonnes ayant fait la pré­pa­ra­tion à l’accouchement avec elle. Tout comme d’autres femmes venues à ce goû­ter pré­paré par les équipes du self de l’hôpital. Un évé­ne­ment qui rap­pelle les « baby sho­wer », fêtes pré­na­tales à l’américaine.

Après un temps d’échanges, la chan­teuse Emilie Llamas du groupe Milivoiz a pro­posé aux petits et aux grands quelques chan­sons de son réper­toire, accom­pa­gnée de son piano, jusqu’à la fin de la journée.

Un goû­ter qui met en évi­dence les inéga­li­tés hommes-femmes

Certains couples étaient pré­sents avec leur(s) enfant(s), même si les mères étaient pour la plu­part venues seules. « Le constat est sévère, notre gente est mal repré­sen­tée, déplore Nicolas, un des rares pères pré­sents au goû­ter. Les papas tra­vaillent et les mamans sont à la mai­son. Je conclus ça mal­heu­reu­se­ment… Le vieux cli­ché per­dure. »

Un ras­sem­ble­ment qui, s’il a ravi les invi­tés, a donc éga­le­ment mis en évi­dence une inéga­lité tou­jours pré­sente entre hommes et femmes dans la garde des enfants.

Mélody Chalvin

MC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF : La colère de la MJC - Théâtre Prémol
Chronique Place Gre’net – RCF : La colère de la MJC – Théâtre Prémol

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Rassemblement contre la tansphobie, le dimanche 26 mai 2024 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : plus de 150 per­sonnes ont par­ti­cipé à un ras­sem­ble­ment contre la transphobie

FOCUS - À l'appel du mouvement Contre offensive trans 38 et d'autres associations et collectifs, près de 150 personnes se sont rassemblées rue Félix-Poulat, dimanche Lire plus

Jeudi 23 mai 2024, des représentants de la Métropole et de la Ville de Grenoble visitaient les locaux de l'association Ça déménage. © Joël Kermabon - Place Gre'net
L’association gre­no­bloise Ça démé­nage qui aide les vic­times de vio­lences à quit­ter leur conjoint s’ins­talle à Sassenage

FOCUS - Aider les femmes victimes de violences conjugales à partir de chez elles et leur fournir au maximum ce dont elles ont besoin pour Lire plus

Après restauration, la chapelle Saint-Paul-de-Beauvert à Grenoble rouvre ses portes aux fidèles
Après res­tau­ra­tion, la cha­pelle Saint-Paul-de-Beauvert à Grenoble a rou­vert ses portes aux fidèles

FLASH INFO - La chapelle Saint-Paul-de-Beauvert, avenue Léon-Blum à Grenoble, a rouvert ses portes le samedi 18 mai 2024, après des travaux de restauration menés Lire plus

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !