Christiane Taubira soutient « Ensemble pour gagner ! »

sep article



Après Caroline de Haas, militante féministe et initiatrice de la pétition citoyenne contre la loi Travail, puis Benoît Hamon *, vainqueur de la primaire socialiste et candidat malheureux à la présidentielle, c’est au tour de l’ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira d’apporter son soutien aux deux candidats isérois du mouvement « Ensemble pour gagner ! »

 

 

Sur les pre­mière et troi­sième cir­cons­crip­tions de l’Isère, où se pré­sentent res­pec­ti­ve­ment Nicolas Kada et l’ex-socia­liste Soukaïna Larabi, l’embryon de ras­sem­ble­ment de la gauche éco­lo­giste engrange les sou­tiens. Non celui des appa­reils poli­tiques – le mou­ve­ment est seule­ment sou­tenu par EELV – mais des per­son­na­li­tés poli­tiques de poids.

 

« Soukaïna Larabi est enga­gée pour le droit des femmes, elle sait à quel point il faut se battre encore pour l’é­ga­lité, sou­ligne Christiane Taubira dans un com­mu­ni­qué. Nicolas Kada par­tage sa pas­sion pour le droit avec ses étu­diants. Tous deux veulent pro­té­ger le droit qui nous pro­tège […] Ils ont le res­pect de la rai­son d’être de l’en­ga­ge­ment à gauche : la pro­tec­tion des plus vul­né­rables, la lutte constante pour l’é­ga­lité, veiller à ce que les ques­tions cli­ma­tiques ne soient pas mar­gi­nales. »

 

Déjà, lors des muni­ci­pales de 2014, Christine Taubira, alors encore ministre de François Hollande, avait ouver­te­ment sou­tenu l’é­co­lo­giste Eric Piolle face au socia­liste Jérôme Safar. Et en 2016, le maire de Grenoble n’a­vait pas man­qué d’ap­por­ter, via un SMS révélé par le Dauphiné libéré, son sou­tien à la ministre de la Justice, après sa démis­sion.

 

PC

 

  • * Depuis, Benoit Hamon a démenti appor­ter son sou­tien aux deux can­di­dats de « Ensemble pour gagner ! » mais seule­ment à Nicolas Kada sur la pre­mière cir­cons­crip­tion. Sur la troi­sième, le fron­deur dit « res­ter loyal » au socia­liste Michel Destot.

 

commentez lire les commentaires
2764 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. On peut repro­cher sans doute beau­coup de choses à Mme Taubira, mais, au moins, on lui doit « le mariage pour tous » et son nom res­tera donc à la pos­té­rité.
    Elle n’a jamais été PS, elle est libre de sou­te­nir qui elle veut et si elle veut le renou­vè­le­ment de la classe poli­tique (Destot brigue un 7e man­dat !!!!) elle sou­tient les pos­tu­lants qui pro­posent une autre vision.
    Je sou­haite un beau suc­cès à Nicolas Kada et à Soukaïna Larabi

    sep article
  2. « Amie » de Piolle (selon lui, qui s’est amusé à mon­trer des SMS à cer­taines per­sonnes), qui a voté le dis­cours de poli­tique géné­rale de Balladur en 1993, à qui on doit en par­tie la défaite de Jospin, qui a usé un nombre incal­cu­lable de dir cab à la jus­tice à cause de son erra­tisme, ferait mieux de s’oc­cu­per de la Guyane qui a gran­de­ment besoin d’elle.

    On voit exac­te­ment la même tac­tique qu’en 2014 (et cela illustre que ça se passe mal pour ces can­di­dats): on uti­lise des sou­tiens natio­naux non pas pour convaincre les gre­no­blois mais en croyant que les nou­veaux arri­vants qui ne connaissent ni la Ville, ni sa région ni la poli­tique locale tom­be­ront dans le pan­neau.

    Ca a fonc­tionné une fois, pas dit que ça fonc­tionne une deuxième.

    sep article