Si le sort du Center parcs de Roybon n'est pas scellé, celui de la petite scutellaire, une fleur protégée, si. Les procédures suivent leurs cours...

Le Center parcs en stand-by, le sort de la petite scu­tel­laire, lui, est scellé

Le Center parcs en stand-by, le sort de la petite scu­tel­laire, lui, est scellé

Le Center parcs de Roybon est illé­gal. Ainsi en a décidé la cour admi­nis­tra­tive d’ap­pel de Lyon le 16 décembre 2016. La par­tie de ping-pong pro­cé­du­riale jouant les pro­lon­ga­tions, et le groupe Pierre & Vacances ayant fait appel, le dos­sier est sur la table du Conseil d’Etat. Rien ne dit que le pro­jet se fera. Ni qu’il ne se fera pas. Pour la petite scu­tel­laire, le sort est pour­tant pour ainsi dire scellé. Administrativement par­lant en tout cas.

La petite scu­tel­laire, c’est une petite fleur vio­lette, rare et donc pro­té­gée en Rhône-Alpes, que l’on trouve sur­tout dans le mas­sif des Bonnevaux et le pla­teau de Chambaran, là où est prévu le Center parcs. Pourrait-elle être le grain de sable qui enraye la machine, au même titre que d’autres espèces, fau­nis­tiques ou flo­ris­tiques, pro­té­gées ? Le légis­la­teur a la parade.

Pour pou­voir détruire des espèces pro­té­gées, il y a des déro­ga­tions. Le Conseil natio­nal de pro­tec­tion de la nature (CNPN) a même donné son feu vert pour déro­ger à la pro­tec­tion de la petite scu­tel­laire. Pour faire simple, on peut détruire, à condi­tion de pro­té­ger à côté. C’est le prin­cipe bien pra­tique de la compensation.

Ainsi, un arrêté pré­fec­to­ral de pro­tec­tion du bio­tope est en pro­jet, sou­mis à la consul­ta­tion du public jus­qu’au 9 avril. Lequel auto­rise la des­truc­tion de la petite scu­tel­laire sur la zone du Center parcs moyen­nant com­pen­sa­tion… plus loin. Grâce à quoi les petites fleurs repé­rées dans la prai­rie et les val­lons tour­beux du Grand Julin sur une sur­face de près de 2,4 hec­tares, seront elles, pro­té­gées. Un obs­tacle est ainsi levé. Et tant pis si le Center parcs lui n’a pas fini son mara­thon judiciaire…

PC

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !