La Métropole grenobloise vers un encadrement des loyers pour fin 2016. © DR

Les loyers gre­no­blois dans la moyenne fran­çaise et en voie de stabilisation

Les loyers gre­no­blois dans la moyenne fran­çaise et en voie de stabilisation

Avec un loyer médian s’é­le­vant à 10,30 euros / m2, les loyers de la région gre­no­bloise sont dans la moyenne de ceux des grandes agglo­mé­ra­tions fran­çaises, d’a­près l’ob­ser­va­toire local des loyers.

Créé dans le cadre de l’en­ca­dre­ment des loyers, l’ob­ser­va­toire local des loyers doit four­nir les loyers de réfé­rence du ter­ri­toire gre­no­blois en fonc­tion de cer­tains cri­tères, comme le type de loca­tion, le nombre de pièces, la loca­li­sa­tion ou encore l’an­née de construction.

L’observatoire a réa­lisé une enquête télé­pho­nique sur 1 500 loge­ments et récolté des don­nées admi­nis­tra­tives pour un total de 11 700 loge­ments. Quant à la zone d’ob­ser­va­tion, elle est com­po­sée de quatre éta­blis­se­ments publics de coopé­ra­tion inter­com­mu­nale (EPCI) répar­tis en cinq zones (Grenoble Nord, Grenoble Sud, pre­mière cou­ronne, seconde cou­ronne, hors unité urbaine).

L’observatoire a ensuite défini des objec­tifs de col­lecte pour des loge­ments aux carac­té­ris­tiques variées. Petits et grands loge­ments, meu­blés et non-meu­blés, indi­vi­duels et col­lec­tifs, gérés direc­te­ment ou indi­rec­te­ment, la variété était de mise.

Une ten­dance à la sta­bi­li­sa­tion des loyers

D’après Christophe Ferrari, pré­sident de la métro­pole de Grenoble, « cette pre­mière année de col­lecte est une vraie réus­site col­lec­tive et per­met de dis­tin­guer, après une forte aug­men­ta­tion entre 2001 et 2011, une ten­dance à la sta­bi­li­sa­tion des loyers. Il est bien évi­dem­ment indis­pen­sable de pour­suivre l’ob­ser­va­tion, dont les résul­tats ont voca­tion à être mis à dis­po­si­tion de toutes et tous, car seule une connais­sance fine du mar­ché nous per­met­tra de prendre les bonnes déci­sions et de pré­ve­nir une nou­velle flam­bée du coût du logement. »

Les loyers de la région dans la moyenne, mais Grenoble au-dessus

Avec un loyer médian de 10,30 euros / m2, la région gre­no­bloise se porte mieux que les agglo­mé­ra­tions lyon­naise et lil­loise (11,10 euros / m2) mais aussi que les com­munes de Nantes (10,70 euros / m2) et de Rennes (10,40 euros / m2). Même s’il reste encore des efforts à faire pour l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise pour pas­ser sous la barre des 10 euros / m2, comme à Strasbourg (9,80 euros / m2), Nîmes (9,30 euros / m2) et Besançon (9 euros / m2) par exemple.

Plutôt un bon résul­tat donc qui reste tou­te­fois à rela­ti­vi­ser car le loyer médian de 10,30 euros / m2 s’ap­plique à tout le ter­ri­toire gre­no­blois observé. Pour ce qui est de la ville de Grenoble en elle-même, le loyer reste élevé avec une moyenne de 11,20 euros / m2.

La deuxième année de col­lecte débu­tera au mois d’a­vril. Elle per­met­tra de conso­li­der ces résul­tats et de res­ter atten­tif au niveau des loyers.

TG

TG

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Bilan de la concer­ta­tion volon­taire ZFE : des habi­tants sou­vent mal infor­més, scep­tiques et peu convaincus

FOCUS - À cinq mois de la mise en place, le 1er juillet 2023, de la Zone à faibles émissions (ZFE) pour les voitures de Lire plus

La Bonne Pioche, épicerie grenobloise de produits locaux en vrac, ouvre un second magasin à Meylan
La Bonne Pioche, épi­ce­rie gre­no­bloise de pro­duits locaux en vrac, ouvre un second maga­sin à Meylan

FLASH INFO - Après une première échoppe à Grenoble, ouverte en 2016, l'épicerie de produits locaux en vrac ou consignés La Bonne pioche met le Lire plus

La Métropole de Grenoble pré­sente un bud­get 2023 record pour « la trans­for­ma­tion du ter­ri­toire », mais sans hausse d’impôts

FOCUS - La Métropole de Grenoble a présenté, mardi 31 janvier 2023, le budget prévisionnel 2023 qui sera soumis au vote du conseil métropolitain ce Lire plus

Go Sport France, filiale du groupe grenoblois Go Sport, à son tour placée en redressement judiciaire le 1er février 2023
Go Sport France, filiale du groupe gre­no­blois Go Sport, à son tour pla­cée en redres­se­ment judi­ciaire le 1er février 2023

FLASH INFO - Après le groupe (grenoblois) Go Sport le jeudi 19 janvier 2023, c'est au tour de sa filiale Go Sport France d'être placée Lire plus

Le tribunal administratif de Grenoble annule la déclaration d'utilité publique accordée au projet Inspira sur Sablons et Salaise
Le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble annule la décla­ra­tion d’u­ti­lité publique accor­dée au pro­jet Inspira sur Sablons et Salaise

FLASH INFO - Après l'audience du 17 janvier 2023, le tribunal administratif de Grenoble a suivi l'avis de sa rapporteure générale et annulé la déclaration Lire plus

Un débat d'orientation budgétaire 2023 de Grenoble houleux sur fond d'opposition à la hausse de la taxe foncière
Un débat d’o­rien­ta­tion bud­gé­taire 2023 de Grenoble hou­leux sur fond d’op­po­si­tion à la hausse de la taxe foncière

FOCUS - Les échanges ont été longs autour de la hausse annoncée de la taxe foncière à Grenoble, à l'occasion du débat d'orientation budgétaire durant Lire plus

Flash Info

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !