Dix candidats vont le 24 septembre se disputer les cinq sièges dévolus aux sénateurs de l'Isère. Avec, déjà, une nette tendance à droite...

Municipales de 2020 : le Gam n’ex­clut pas de pré­sen­ter des listes dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

Municipales de 2020 : le Gam n’ex­clut pas de pré­sen­ter des listes dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

Porte-parole du Groupe d’a­na­lyse métro­po­li­tain (Gam) dont il est le seul membre connu, Pascal Clérotte n’ex­clut pas la pos­si­bi­lité que ce même groupe puisse consti­tuer sa propre liste pour fer­railler dans l’a­rène poli­tique locale lors de l’é­chéance élec­to­rale muni­ci­pale de 2020.

Pour étayer ce qui, pour l’heure, n’est qu’une décla­ra­tion d’in­ten­tion – si l’on consi­dère la date encore éloi­gnée de l’é­lec­tion muni­ci­pale –, Pascal Clérotte part d’un « constat mul­tiple » et tacle tout azimuts.

Grenoble-Alpes Métropole ? « Une réforme ter­ri­to­riale tout à fait inabou­tie qui a donné ce monstre fonc­tion­nel qu’est la Métropole ». Les élus ? Pas mieux. « C’est le désordre géné­ra­lisé de par­tout, il n’y a plus de contrôle de léga­lité, ça ne connaît pas la loi… Ils font n’im­porte quoi ! ils ne sont pas à la hau­teur et, en tout cas, ne donnent pas satis­fac­tion à la popu­la­tion », fus­tige le porte-parole du Gam. Autant de récri­mi­na­tions qu” « on peut entendre depuis pas mal de temps un peu par­tout dans la région gre­no­bloise », selon lui.

« Il va fal­loir que la société civile se prenne en main »

« Nous, ce qu’on dit c’est qu’au lieu de se plaindre dans son coin, il va fal­loir que la société civile se prenne en main et qu’elle com­mence à réflé­chir et à pen­ser à les [les élus, ndlr] rem­pla­cer elle-même ». Comment ? En mon­tant des listes pour 2020 afin de « mettre la pres­sion sur les élus pro­fes­sion­nels ». Selon Pascal Clérotte, « ce n’est pas tant que les par­tis poli­tiques ne soient pas utiles, c’est sim­ple­ment qu’au­jourd’­hui les appa­reils sont per­vers et ne per­mettent pas de sélec­tion­ner un per­son­nel poli­tique com­pé­tent ».

Quels sont les pro­jets du Gam en l’oc­cur­rence ? « Nous avons dans l’i­dée de mon­ter une liste sur Grenoble, mais pas seule­ment puisque nous y son­geons éga­le­ment pour Saint-Martin-d’Hères, La Tronche, Eybens ou encore Pont-de-Claix », énu­mère sans ambages Pascal Clérotte. Qui indique que le Gam est prêt à sou­te­nir des ini­tia­tives dans d’autres com­munes de l’ag­glo­mé­ra­tion mais par à n’im­porte quelles conditions.

« On veut des gens qui soient prêts à tra­vailler pour le bien de la col­lec­ti­vité. Nous ne vou­lons pas d’hommes ou de femmes d’ap­pa­reils ou encore des ambi­tieux qui seraient là pour la retape », insiste le porte-parole. « Ces listes ne seront pas des écu­ries poli­tiques. On ne va pas repar­tir sur des asso­cia­tions, des col­lec­tifs […] Nous comp­tons sur les com­pa­ti­bi­li­tés et les com­pé­tences de cha­cun », ajoute Pascal Clérotte.

« Ils se tiennent tous un petit peu par la barbichette »

Le porte-parole du Gam explique que l’en­jeu ne concerne pas la seule Ville de Grenoble. « On se rend bien compte qu’il n’y a pas de pro­jet métro­po­li­tain. La métro­pole, c’est la somme des pro­jets et des petites marottes de chaque maire de chaque com­mune », pour­fend-il encore. Une Métropole dont le pré­sident, Pascal Clérotte l’as­sure, ne serait « qu’un pan­tin dans la main du groupe éco­lo­giste » et « pas assez fort pour faire pré­va­loir l’in­té­rêt métro­po­li­tain, qui n’est pas for­cé­ment l’in­té­rêt des com­munes ».

Quant aux oppo­si­tions, qu’elles soient muni­ci­pales ou métro­po­li­taines, pour le porte-parole du Gam c’est une affaire enten­due, elles ne tra­vaillent pas suf­fi­sam­ment. « Ils se tiennent tous un petit peu par la bar­bi­chette », ironise-t-il.

Questionné sur d’é­ven­tuels ral­lie­ments de la pre­mière heure, Pascal Clérotte se fait très dis­cret. « Il y aura notam­ment des gens du Gam mais tous ne s’im­pli­que­ront pas. Ce sont des choix per­son­nels. Il n’y a pas de noms à don­ner pour le moment. On les don­nera quand nous dépo­se­rons les listes », botte-t-il en touche. Avant de pour­suivre. « Mais il y a des réflexions sérieuses et pous­sées qui sont en train d’être menées sur les com­munes que j’ai citées. »

JK

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L’opposition Société Civile de Grenoble dénonce des écoles en « état de dégra­da­tion avan­cée » à l’oc­ca­sion de la rentrée

FLASH INFO - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile faisait lui aussi sa rentrée jeudi 1er septembre. Ses élus Brigitte Boer, Nathalie Béranger, Dominique Lire plus

Les réseaux de transports Tag et Tougo gratuits à l'occasion de la rentrée scolaire jeudi 1er septembre
Le groupe d’op­po­si­tion Société Civile veut rendre publiques les don­nées sur la sécu­rité du réseau Tag

FLASH INFO — Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile et son président Alain Carignon appellent à ce que "le rapport semestriel sur l’insécurité dans Lire plus

Le groupe d'Alain Carignon fustige une rentrée "marquée par une improvisation municipale"
Le groupe d’Alain Carignon fus­tige une ren­trée « mar­quée par une impro­vi­sa­tion municipale »

FLASH INFO — Une rentrée scolaire à Grenoble "marquée par une improvisation municipale et une absence de concertation particulièrement choquantes"? C'est ce qu'estime, dans un Lire plus

Les huit premiers colistiers entourant Alain Carignon. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Huit pre­miers colis­tiers d’Alain Carignon pré­sentent leurs pro­jets pour Grenoble

  FOCUS - Alain Carignon a présenté, ce mardi 18 février, les huit premiers noms de la liste La Société civile portant son projet municipal Lire plus

De gauche à droite : Olivier Corneloup, Adrien Fodil, Dominique Spini, Romain Branche, Jean-Luc Rizzi, Sharah Bentaled et Antony Moulin. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Des citoyens de la société civile lancent le débat sur le pro­jet d’Alain Carignon à tra­vers un nou­veau site web

FOCUS - Ils sont engagés dans la reconquête de Grenoble aux côtés d'Alain Carignon, l'ancien maire de la ville. Des citoyens de la société civile Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
« Une fleur dans l’Isère » en mémoire des Algériens mas­sa­crés en 1961 et contre le racisme et la xénophobie

FOCUS - Un rassemblement en mémoire des manifestants algériens massacrés le 17 octobre 1961 à Paris était organisé ce mercredi 17 octobre devant la plaque commémorative Lire plus

Flash Info

|

01/10

15h25

|

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Flash info| Le res­tau­ra­teur Laurent Gras attaque en jus­tice les res­tric­tions d’ac­cès en voi­ture au site de la Bastille

Agenda

Je partage !