Actualité

En plus de l'allongement de la durée des concessions, les sociétés autoroutières ont obtenu une hausse des tarifs. Et non le gel...

Lundi, 11e jour de pol­lu­tion et 7e jour d’in­ter­dic­tion de cir­cu­ler : ça continue…

Lundi, 11e jour de pol­lu­tion et 7e jour d’in­ter­dic­tion de cir­cu­ler : ça continue…

Ce lundi 30 jan­vier, Grenoble connaît son 11e jour consé­cu­tif de pol­lu­tion et son 7jour d’in­ter­dic­tion de cir­cu­ler pour cer­tains véhi­cules*. Dans la cuvette, la qua­lité de l’air, mau­vaise, ne s’a­mé­liore pas. Comme en décembre où le dis­po­si­tif de limi­ta­tions de vitesse puis d’in­ter­dic­tions de cir­cu­ler avait été activé douze jours. Difficile désor­mais, au vu d’une telle constance, de par­ler de “pics” de pollution.

Hiver 2016 – 2017, hiver de tous les records ? C’est avoir la mémoire un peu courte et sélec­tive. « Avec les deux pré­cé­dents hivers, mar­qués par une dou­ceur aty­pique, on avait oublié les épi­sodes de par­ti­cules fines, rap­pelle Camille Rieux à Atmo Auvergne Rhône-Alpes, l’as­so­cia­tion char­gée de sur­veiller et de mesu­rer la qua­lité de l’air. En 2011, par exemple, il y a eu des épi­sodes de ce niveau d’in­ten­sité et de longue durée ».

Car, contrai­re­ment à l’é­pi­sode de décembre, long mais pas très intense et plu­tôt loca­lisé, la pol­lu­tion de jan­vier, dont une com­po­sante vient de l’ex­té­rieur, cumule les han­di­caps. La faute essen­tiel­le­ment à des tem­pé­ra­tures jusque-là très froides. « Le para­mètre météo pilote l’es­sen­tiel de ces niveaux de pol­lu­tion. La météo influence à la fois les émis­sions de pol­luants issues du chauf­fage au bois et elle joue un rôle dans les condi­tions de dispersion. »

En cause, les ins­tal­la­tions indi­vi­duelles de chauf­fage au bois

Atmo n’en finit pas de s’é­pou­mo­ner : l’hi­ver, la pol­lu­tion dans les val­lées alpines vient essen­tiel­le­ment des ins­tal­la­tions indi­vi­duelles de chauf­fage au bois. La prime air-bois, mise en place dans la Métropole, le Grésivaudan et le Voironnais pour inci­ter les foyers à chan­ger d’ins­tal­la­tion, est-elle donc suf­fi­sante ? Le dis­po­si­tif, récent, est pour l’heure loin d’a­voir atteint ses objec­tifs. Sur la métro­pole de Grenoble, le but est de renou­ve­ler 5 000 appa­reils d’ici 2020 pour espé­rer faire bais­ser de 10 % les émis­sions de par­ti­cules fines. Si le rythme actuel de 500 ins­tal­la­tions renou­ve­lées par an ne s’ac­cé­lère pas, on devrait arri­ver péni­ble­ment au chiffre de 2 500 appa­reils chan­gés en 2020…

En atten­dant, les pou­voirs publics et le dis­po­si­tif se foca­lisent, entre limi­ta­tions de vitesse et inter­dic­tions de cir­cu­la­tion, sur le dis­po­si­tif rou­tier. Au risque, sans com­plè­te­ment exo­né­rer la voi­ture de ses res­pon­sa­bi­li­tés, de se trom­per de cible et de s’é­ga­rer en cours de route…

« La ges­tion des pics de pol­lu­tion est limi­tée aux effets à court terme, rap­pelle Atmo. On sait que l’essentiel de l’impact sani­taire est lié à l’exposition chro­nique. Il faut donc aussi réduire les émis­sions au quo­ti­dien. » CQFD.

PC

* Véhicules inter­dits de cir­cu­ler : les voi­tures essence et véhi­cules uti­li­taires légers imma­tri­cu­lés avant le 1er jan­vier 1997, les die­sels imma­tri­cu­lés avant le 1er jan­vier 2006, les poids lourds, bus et auto­cars essence d’a­vant le 1er octobre 2001, les die­sels d’avant octobre 2009 et les deux-roues d’avant juillet 2004. Soit les véhi­cules “sans vignette” et les cer­ti­fi­cats 4 et 5. A noter que les trans­ports en com­mun sur la Métropole, le Voironnais, le Grésivaudan et les lignes A et B de TransIsère sont gra­tuits, mais pas dans le réseau TER, de même que la loca­tion de métrovélos.

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le festival de cirque Courts-CIRCuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école de cirque grenobloise, Vit’amin, il aura lieu dans un chapiteau dans le parc Lesdiguières. ©FB Vit'anim
Seyssinet-Pariset : le fes­ti­val de cirque Courts-Circuits lance sa 5e édition

ÉVÉNEMENT - Le festival de cirque Courts-Circuits revient pour une 5e édition à Seyssinet-Pariset du mardi 16 au dimanche 28 avril 2024. Présenté par l’école Lire plus

Après Un bon début, le grenoblois Antoine Gentil présente sa méthode éducative "starter" avec son livre Classe réparatoire
Après Un Bon Début, le gre­no­blois Antoine Gentil pré­sente sa méthode édu­ca­tive « star­ter » avec son livre Classe réparatoire

FOCUS - Antoine Gentil, enseignant grenoblois au lycée Guynemer, responsable du dispositif "starter" à destination des élèves au bord du décrochage scolaire, a présenté son Lire plus

Domène : l’élu RN Quentin Feres s’op­pose à une lec­ture théâ­trale, qua­li­fiée de « pro­mo­tion du wokisme », à la médiathèque

EN BREF - Le conseiller municipal Rassemblement national de Domène Quentin Feres, membre de la majorité, s'oppose à l'organisation d'une lecture théâtrale du livre La Lire plus

Saint-Égrève : le Chai inau­gure l’hô­pi­tal de jour soins conjoints parents-bébé, « une struc­ture unique en Isère »

FOCUS - Le Centre hospitalier Alpes-Isère (Chai) de Saint-Égrève a inauguré, jeudi 11 avril 2024, l'hôpital de jour soins conjoints parents-bébé. Ouverte en décembre 2023, Lire plus

Chasse-sur-Rhône appelle à l’ap­pli­ca­tion du prin­cipe pol­lueur-payeur pour les PFAS, ou pol­luants éternels

FLASH INFO - La mairie de Chasse-sur-Rhône s'engage contre les PFAS, soit les substances perfluoroalkylées et polyfluoroalkylées communément désignées comme des "polluants éternels" que l'on Lire plus

Palais de justice de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre d’une jeune Lyonnaise en Italie : le sus­pect placé sous écrou extra­di­tion­nel et en déten­tion par les juges grenoblois

EN BREF - Le compagnon de la jeune Lyonnaise retrouvée morte poignardée dans le Val d'Aoste, le 5 avril 2024, a été déféré au palais Lire plus

Flash Info

|

12/04

14h06

|

|

12/04

13h33

|

|

11/04

12h01

|

|

10/04

19h58

|

|

10/04

16h43

|

|

09/04

16h21

|

|

09/04

15h20

|

|

09/04

10h46

|

|

08/04

22h04

|

|

08/04

11h54

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les stages en immer­sion d’Éric Piolle

Société| « Violeur à la trot­ti­nette » à Grenoble : le sus­pect mis en exa­men et placé en déten­tion provisoire

Culture| Plus de 120 œuvres de Joan Miró à décou­vrir au Musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024

Agenda

Je partage !