Soirée « dommages et intérêts » organisée par le Postillon lundi 30 janvier

sep article
93 € par an pour louer un vélo : et si c

Après un « vernissage judiciaire » ou le soutien affiché de « cent intellos à lunettes », Le Postillon n’a pas l’intention de déposer les armes, ni son sens de l’humour. C’est ainsi une « soirée dommages et intérêts » qu’il organise le lundi 30 janvier, au 102 rue d’Alembert à Grenoble, de 19 à 22 heures.

 

 

Attaqué en justice par le maire de Pont-de-Claix (et président de la Métro) Christophe Ferrari et sa directrice de cabinet Yveline Dennat, Le Postillon a été condamné en première instance pour injure et diffamation.

 

Une condamnation sévère : 2 000 euros d’amende dont 1 000 euros avec sursis, plus 2 000 euros de dommages et intérêts à verser à Yveline Dennat, 1 500 euros de dommages et intérêts à Christophe Ferrari, auxquels s’ajoutent encore 1 200 euros de frais de justice pour chacun. Soit une somme de 6 900 euros à débourser pour le « meilleur journal grenoblois du monde », qui a fait appel de la décision.

 

 

Le jugement de la cour d’appel rendu le 30 à 14 heures

 

 

Une de Reiser, 20 mars 1974. DR

Une de Reiser, 20 mars 1974. DR

Le jugement de la cour d’appel de Grenoble sera rendu, sauf retard ou report, le lundi 30 janvier à 14 heures. Un « événement » que le journal local entend bien fêter au 102 rue d’Alembert, avec « entrée libre en cas de victoire » et « entrée à 5 euros en cas de défaite ».

 

Le Postillon demeure ainsi fidèle à une tradition satirique que résumait Reiser en une du Charlie Hebdo du 20 mai 1974 : « De toute façon on se saoule la gueule ! de rage / de joie. »

 

Au programme de la soirée : un bouclage participatif du numéro 39 du journal, des pizzas, de la soupe à l’oignon et de la danse.

 

Mais le faire-part ne manque également pas d’annoncer des invités aussi prestigieux que Michel Fugain, Jeannie Longo, Geneviève Fioraso, Jérôme Safar ou encore Alain Carignon. Le tout « sous réserve », précisent toutefois les organisateurs, probablement conscients des agendas très chargés de chacun.

 

 

FM

 

 

commentez lire les commentaires
1954 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.