Le tournoi d'ultimate, Spring Tour 2024, a lieu en avril à Sassenage. Les meilleures équipes de 2e division nationale d’ultimate se sont affrontées les 14 et 15 janvier à Grenoble. L'équipe grenobloise des Monkey finit 2e.

Ultimate Frisbee : Les Monkey de Grenoble grimpent en pre­mière divi­sion nationale

Ultimate Frisbee : Les Monkey de Grenoble grimpent en pre­mière divi­sion nationale

REPORTAGE PHOTO – Les six meilleures équipes de deuxième divi­sion natio­nale d’ultimate fris­bee se sont affron­tées ces 14 et 15 jan­vier à la Halle Clemenceau. Avec un objec­tif : dis­pu­ter les trois places d’entrée en pre­mière divi­sion du cham­pion­nat de France. L’équipe gre­no­bloise – les Monkey – a fina­le­ment ter­miné deuxième et emporte son ticket pour la N‑1 de l’année pro­chaine. Retour en images sur les matches de ce dimanche 15 janvier.

Ça y est, les Monkey ont gagné leur place en 1re divi­sion pour le pro­chain cham­pion­nat de France d’ultimate fris­bee indoor. De même que les Friz’bisontins de Besançon et les Frisbeurs de Nantes. Une per­for­mance pour les Grenoblois quand on sait que leur club jouait cette année en 2divi­sion, après trois années pas­sées en troi­sième division.

Championnat de France d’ultimate frisbee de la 2ème division, Halle Clémenceau, 14-15 janvier 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

© Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

C’est Grenoble qui accueillait cette année le cham­pion­nat de la 2e divi­sion, ces 14 et 15 jan­vier. Les six meilleures équipes de l’Hexagone se sont donc dis­puté les trois places pour la pre­mière divi­sion pour la sai­son 2017 – 2018 à la Halle Clemenceau.

« Un sport arti­sa­nal et démocratique »

Pierre Castaniez, le pré­sident du club Les Monkey, a décou­vert l’ul­ti­mate fris­bee par hasard dans un gym­nase à côté de chez lui. L’esprit lui a tout de suite plu : « Les clubs sont assez petits, avec une ambiance fami­liale et la volonté de trans­mettre la connais­sance du jeu. En plus de cela, il y a de la mixité [lors des cham­pion­nats mixtes, les hommes et les femmes jouent dans les mêmes équipes, ndlr], de l’auto-arbitrage, une absence d’entraîneur atti­tré, puisque ce sont les joueurs les plus expé­ri­men­tés qui entraînent toute l’équipe… Tous ces élé­ments font que c’est un sport “arti­sa­nal” et démocratique. »

Championnat de France d’ultimate frisbee de la 2ème division, Halle Clémenceau, 14-15 janvier 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Championnat de France d’ultimate fris­bee de la 2ème divi­sion, Halle Clémenceau, 14 – 15 jan­vier 2017. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Parmi les spec­ta­teurs – peu nom­breux ce dimanche 15 jan­vier – Michel Destot, qui a ren­con­tré l’équipe gre­no­bloise d’ul­ti­mate pour la pre­mière fois lors de son man­dat de maire de Grenoble. Ce sport col­lec­tif, méconnu du grand public, a dès lors retenu son attention.

« Depuis, je les ai vu jouer plu­sieurs fois et je trouve qu’ils se débrouillent bien ! Alors quand j’ai vu qu’il y avait une petite chance qu’à l’issue de ce cham­pion­nat ils montent dans l’élite, je me suis dit qu’il fal­lait venir », explique l’an­cien maire, aujourd’­hui encore député. Pour lui, la pré­sence des per­son­na­li­tés poli­tiques s’im­pose comme une néces­sité. Il y voit une preuve de sou­tien pour l’équipe gre­no­bloise, mais aussi un geste d’accueil pour les équipes venues d’ailleurs.

Retour en images sur la jour­née du 15 jan­vier 2017.

[slideshow_deploy id=“118635”]

Texte et pho­tos : Yuliya Ruzhechka

Besançon, Grenoble et Nantes, les trois équipes gagnantes du championnat

Lors du cham­pion­nat, chaque équipe a joué cinq matches. A l’issue de deux jours de com­pé­ti­tion, c’est l’équipe de Besançon, les Friz’bisontins, qui gagne la pre­mière place, avec cinq vic­toires. Les Monkey – l’équipe gre­no­bloise – arrivent deuxième sur le podium avec trois vic­toires, devant les Frisbeurs de Nantes. Dans le tableau du tour­noi ZéroGêne (Plaisir) occupe la qua­trième ligne, suivi de RFO (Île de Ré) et Révo CS (Paris).

L’Ultimate en quelques chiffres

La France compte aujourd’­hui entre 3 000 et 4 000 licen­ciés, avec envi­ron 150 équipes pour les trois divi­sions du cham­pion­nat national.

Reconnu offi­ciel­le­ment en tant que dis­ci­pline spor­tive par le minis­tère des Sports en 2012, l’ul­ti­mate fris­bee reste encore un sport ama­teur dans l’Hexagone. Les joueurs, qui consacrent beau­coup de temps à leurs entraî­ne­ments « indoor » (à l’intérieur) et « out­door » (à l’extérieur), viennent donc de dif­fé­rents milieux pro­fes­sion­nels. L’équipe gre­no­bloise, par exemple, compte beau­coup d’ingénieurs, de thé­sards et de pro­fes­seurs de sport.

YR

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Éric Piolle, maire de Grenoble, accueillait vendredi 10 mai 2024, les équipes féminines de football à 4 participant à la première édition du tournoi européen Solid'Her. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Sans-abrisme : Grenoble accueille la pre­mière édi­tion du tour­noi inter­na­tio­nal de foot­ball à 4 fémi­nin Solid’Her

FOCUS - C'est sur l'anneau de vitesse du parc Paul-Mistral que va se dérouler à Grenoble, ces 11 et 12 mai 2024, la première édition Lire plus

Grenoble : le club de judo de Mistral donne un cours dans la rue pour dénon­cer la sup­pres­sion d’un cré­neau au Plateau

EN BREF - Le club Amicale sportive Mistral Drac (ASMD) judo a dispensé "le premier cours de judo dans la rue", jeudi 2 mai 2024, Lire plus

Raphaël Glucksmann, tête de liste PS - Place Publique pour les élections européennes 2024, tenait un meeting lundi 29 avril à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Pour Raphaël Glucksmann en mee­ting à Grenoble, « il n’y a pas que deux options ! » pour les euro­péennes 2024

REPORTAGE VIDÉO - Raphaël Glucksmann, eurodéputé et candidat Place publique - Parti socialiste aux élections européennes était en Isère lundi 29 avril 2024 et notamment Lire plus

GF38 : défaite frus­trante face à Saint-Étienne devant 15 000 spec­ta­teurs, des inci­dents mineurs au Stade des Alpes

EN BREF - Le GF38 s'est incliné en fin de match face à l'AS Saint-Étienne (0-2), mardi 23 avril, au Stade des Alpes, devant plus Lire plus

Le tournoi d'ultimate, Spring Tour 2024, a lieu en avril à Sassenage. Les meilleures équipes de 2e division nationale d’ultimate se sont affrontées les 14 et 15 janvier à Grenoble. L'équipe grenobloise des Monkey finit 2e.
Ultimate Frisbee : le Spring Tour, pre­mière par­tie du tour­noi euro­péen, se dérou­lera à Sassenage

ÉVÉNEMENT – Sassenage accueille le Spring Tour au complexe du Vieux Melchior, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Un évènement organisé par Les Lire plus

Ligue Magnus : les Brûleurs de Loups au bord du gouffre avant le match 5 de leur demi-finale face à Bordeaux

EN BREF - Battus à domicile par les Boxers de Bordeaux (3-4), mercredi 27 mars 2024, les Brûleurs de Loups sont désormais au bord de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !