La Haute autorité de santé a classé les établissements. Parmi les meilleurs élèves en Isère, figurent la Clinique des Cèdres et la Clinique Belledonne

Des éta­blis­se­ments isé­rois très bien notés par la Haute auto­rité de santé… mais pas tous

Des éta­blis­se­ments isé­rois très bien notés par la Haute auto­rité de santé… mais pas tous

FOCUS – Pour la pre­mière fois, la Haute auto­rité de santé pro­pose une clas­si­fi­ca­tion des éta­blis­se­ments hos­pi­ta­liers fran­çais, à retrou­ver sur le site Scope santé. Celle-ci est basée sur la satis­fac­tion des patients hos­pi­ta­li­sés plus de 48 heures, mais éga­le­ment sur les tenues de dos­siers ou les approches plu­ri­dis­ci­pli­naires. Parmi les meilleurs élèves en Isère, figurent la Clinique des Cèdres et la Clinique Belledonne.

Une opération sous les objectifs des caméras. © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est une pre­mière. La Haute auto­rité de santé (HAS) a mesuré la satis­fac­tion des patients hos­pi­ta­li­sés plus de 48 heures en méde­cine, chi­rur­gie ou obs­té­trique en France. Et ce sur la base de plu­sieurs cri­tères : l’ac­cueil et la prise en charge, la qua­lité de la chambre et des repas, l’or­ga­ni­sa­tion de la sor­tie… Plus de 56 000 patients ont ainsi répondu à un ques­tion­naire de satis­fac­tion détaillé, per­met­tant pour chaque éta­blis­se­ment d’é­ta­blir un score de satis­fac­tion sur 100.

Les résul­tats sont dis­po­nibles sur www​.sco​pe​sante​.fr, site de la HAS qui informe le public sur la qua­lité et la sécu­rité des soins des éta­blis­se­ments de santé en France. Y figure éga­le­ment le niveau de cer­ti­fi­ca­tion des éta­blis­se­ments (de A à E) décidé par la HAS, à l’issue d’une éva­lua­tion externe. Celui-ci donne une appré­cia­tion glo­bale du niveau de qua­lité pour l’établissement dans son ensemble.

La Clinique des Cèdres, pre­mière en Isère

Pour le dépar­te­ment de l’Isère, la Clinique des Cèdres, éta­blis­se­ment privé d’Échirolles, arrive en tête des éta­blis­se­ments hos­pi­ta­liers, avec une note de 78 sur 100. Ses résul­tats sont très majo­ri­tai­re­ment excel­lents dans les domaines de la satis­fac­tion du patient, du res­pect de l’hy­giène, du suivi de la dou­leur ou de la qua­lité des dos­siers patients.

Au centre le Dr Guillaume Richalet entouré des chirurgiens ayant participé à l'événement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Au centre le Dr Guillaume Richalet entouré de chi­rur­giens. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Un clas­se­ment de la part de la Haute auto­rité de santé dont se féli­cite son pré­sident-direc­teur-géné­ral, le doc­teur Guillaume Richalet :

« Les résul­tats nous confortent sur les choix que nous avons faits ces der­nières années : exi­gence de qua­lité et d’ex­cel­lence dans le niveau des pres­ta­tions pro­po­sées aux patients, inves­tis­se­ment dans un pla­teau tech­nique ultra per­for­mant, recru­te­ment de méde­cins et chi­rur­giens spé­cia­listes de haut niveau », affirme-t-il dans un communiqué.

C’est dans la classe géné­rale B que se situe le niveau de cer­ti­fi­ca­tion de la cli­nique, la thé­ma­tique du « Management de la qua­lité et des risques » fai­sant l’ob­jet d’une recom­man­da­tion d’a­mé­lio­ra­tion. Mais elle est la seule à avoir passé la toute der­nière cer­ti­fi­ca­tion V2014, les autres éta­blis­se­ments de l’Isère étant clas­sés selon l’ancienne cer­ti­fi­ca­tion V2010 (où la Clinique des Cèdres était clas­sée A).

Les bons élèves, les mau­vais… et les non classés

La Clinique des Cèdres est talon­née par la Clinique Belledonne (avec une note de 76 sur 100 et un clas­se­ment C, la Clinique mutua­liste de Grenoble (73 sur 100) qui appar­tient, elle, à la classe A… et le CH de Voiron (73 sur 100 éga­le­ment mais classé B).

Le CHU Hôpital Nord de La Tronche obtient pour sa part une note de 70 sur 100 et écope d’une clas­si­fi­ca­tion C, quand les centres hos­pi­ta­liers de Bourgoin-Jallieu et de Vienne béné­fi­cient d’une clas­si­fi­ca­tion B, avec les notes res­pec­tives de 69 et 67 sur 100.

Hôpital © CHU de Grenoble - Service Communication

Hôpital © CHU de Grenoble – Service Communication

Quatre éta­blis­se­ments isé­rois n’ont pas de notes : le CHU Hôpital Sud d’Échirolles et le CH du Pont-de-Beauvoisin pré­sentent en effet des don­nées insuf­fi­santes (mais res­tent clas­sés B) quand le CH de La Mure et la Clinique pri­vée Saint-Charles de Roussillon n’ont sim­ple­ment pas répondu à leur « obli­ga­tion de recueil de la satis­fac­tion des clients. »

La Clinique Saint-Charles, à Roussillon, appa­raît d’ailleurs comme bonne der­nière dans le clas­se­ment pro­posé par le site Scopesanté, clas­sée E avec, notam­ment, une note de 36.60 sur 100 pour « l’hy­giène des mains » dans le cadre de la lutte contre les infec­tions liés aux soins…

Un bon posi­tion­ne­ment régio­nal… sur des don­nées incomplètes

La Clinique des Cèdres est éga­le­ment extrê­me­ment bien notée sur le plan régio­nal : son 78 sur 100 n’est éga­lée que par 4 autres éta­blis­se­ments sur 92 en Auvergne – Rhône-Alpes. Et seule la Clinique mutua­liste MFL SSAM de Saint-Étienne la sur­passe avec une note de 80 sur 100 et un clas­se­ment A. Enfin, au niveau natio­nal, elle fait par­tie des 11 % d’é­ta­blis­se­ments à la meilleure satis­fac­tion client (score au-des­sus de 77,3).

Il convient tou­te­fois de rap­pe­ler qu’une grande majo­rité des éta­blis­se­ments recen­sés ne sont pas notés, faute de don­nées suf­fi­santes. Beaucoup d’ef­forts res­tent donc à faire du côté de la HAS comme des éta­blis­se­ments pour offrir des don­nées com­pa­ra­tives per­met­tant véri­ta­ble­ment de s’in­for­mer, comme le pré­tend Scopé Santé, « sur le niveau de qua­lité de l’hôpital ou de la cli­nique dans laquelle vous ou un de vos proches êtes sus­cep­tible d’être hos­pi­ta­lisé, ainsi que de tous les éta­blis­se­ments de santé de France ».

Florent Mathieu

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !