Un an après leur création, les conseils citoyens indépendants doivent se remettre en question. Ils n'ont pas renouvelé la démocratie locale à Grenoble.

A Grenoble, les conseils citoyens indé­pen­dants… se cherchent un second souffle

A Grenoble, les conseils citoyens indé­pen­dants… se cherchent un second souffle

DÉCRYPTAGE - Les conseils citoyens indépendants (CCI) ont été mis en place, il y a un an. A quoi ont-ils servi depuis ? La plupart tâtonnent. D’où leur difficulté à attirer des participants, en dehors du cercle des professionnels de la participation ? Renouveler la démocratie locale était pourtant la mission numéro 1 des CCI. Le dispositif n'est tout de même pas à enterrer trop vite. 

 

 

 

unebilanunanrapportccicreditsc

Présentation du bilan "Les conseils citoyens indépendants, un an après" par trois membres du conseil de suivi et d'évaluation. De gauche à droite, Paul Bron, élu de l'opposition (Rassemblement de gauche et de progrès), Marina Girod de l'Ain, adjointe à l'évaluation et la prospective et Thierry Chastagner, élu du secteur 5.  © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Voilà plus d’un an que les sept nouveaux « conseils citoyens indépendants » (CCI) œuvrent dans les différents quartiers de Grenoble. Le dispositif devait être l'un des piliers du renouveau de la démocratie participative à Grenoble. Leur but initial ? Redynamiser la citoyenneté locale. Qu'en est-il ? L'objectif est-il atteint ? Partiellement, complètement ?

 

Pas vraiment. Pas encore, en tous les cas… C’est le message principal qui ressort du bilan « Les conseils citoyens indépendants à Grenoble, un an près », remis par le comité de suivi et d'évaluation des CCI [lire encadré], piloté par Marina Girod de l'Ain, adjointe à l'évaluation et la prospective.

 

 

 

Le difficile recrutement des bénévoles

 

 

Force est de constater que les premiers mois de vie des CCI ont été employés au rodage de cette nouvelle structure, qui se veut originale dans son fonctionnement : « sans président et sans bureau, sans élu aussi, à la différence des anciens conseils consultatifs de secteur [coprésidés par un élu et un habitant, ndlr]. C’est d’ailleurs un avantage et une difficulté, il faut que les conseils citoyens se trouvent eux-mêmes leurs modalités de fonctionnement », rappelle Marina Girod de l’Ain.

 

marinagiroddelainbilanunanrapportccicreditsc

© Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Les premiers mois ont été consacrés à recruter les premiers membres. Contre toute attente, trouver des bénévoles pour faire vivre les CCI s'est révélé assez laborieux… Ces conseils n’ont pas suscité l’engouement escompté. Si le renouvellement des forces vives citoyennes tant espéré n’est pas un échec total, il n'est pas franchement une réussite.

 

 

Alors quoi ? Qu’est-ce qui fait défaut aux conseils citoyens indépendants pour donner envie au citoyen lambda de s’y investir ? Manque d’attractivité, de visibilité, de reconnaissance ou de pouvoir d’agir réel ?

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 86 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

Européennes: la liste Écologie positive et Territoires a fait escale à Grenoble, sur les terres d'Éric Piolle
Européennes : les repré­sen­tants de la liste Écologie posi­tive et ter­ri­toires, en cam­pagne à Grenoble, taclent Éric Piolle

FOCUS - Éric Lafond, porte-parole national de la liste candidate aux élections européennes 2024 Écologie positive et territoires, et son candidat isérois Bernard Zamora ont Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !