Appel Forêt -
unephotodemandeursdasilesiteministeredelinterieurdr

Emmanuel Kundela, expulsé de Grenoble, risque de retourner en prison au Congo

Emmanuel Kundela, expulsé de Grenoble, risque de retourner en prison au Congo

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Ces derniers mois, la France expulse à tour de bras des demandeurs d’asile en provenance du Congo. Un pays d’Afrique francophone où les droits de l’Homme sont bafoués au quotidien, Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères y prédisant même une guerre civile imminente. À Grenoble, un cas défraie la chronique : celui d’Emmanuel Kundela, demandeur d’asile récemment expulsé au Congo… où il est sérieusement menacé d’emprisonnement par le régime dictatorial de Joseph Kabila. Une course aux chiffres qui aurait conduit à la bavure ? 

 

 

 

unephotodemandeursdasilesiteministeredelinterieurdr

Demandeurs d’a­sile. © Ministère de l’Intérieur

Il y a quelques semaines encore, Emmanuel Kundela était réfu­gié à Grenoble. Ce père de famille Congolais risque désor­mais la pri­son dans son pays d’o­ri­gine, jus­qu’à dix ans d’enfermement. La pré­fec­ture de l’Isère et le minis­tère de l’Intérieur ont effet décidé de l’y ren­voyer, le 4 octobre der­nier, après qua­si­ment qua­rante-cinq jours de centre de rétention.

 

Son “crime”, selon les auto­ri­tés congo­laises ? Être oppo­sant au régime dic­ta­to­rial en place au Congo-Kinshasa. « Bien qu’on l’ait sai­sie, la pré­fec­ture n’a pas voulu accor­der l’a­sile gra­cieu­se­ment pour Emmanuel Kundela », rap­porte l’attaché par­le­men­taire de la dépu­tée Geneviève Fioraso (PS).

 

Préfecture de Grenoble sur la Place de Verdun à Grenoble ©Eléonore Bayrou

Préfecture de Grenoble sur la Ppace de Verdun à Grenoble.
© Eléonore Bayrou – pla​ce​gre​net​.fr

« Elle aurait pu, au nom de la cir­cu­laire Valls – un texte qui reste tou­te­fois à la libre appré­cia­tion de chaque pré­fec­ture – lui accor­der le droit d’asile, car le Congolais était en France depuis qua­si­ment cinq ans. Mais, mani­fes­te­ment, ils [la pré­fec­ture de l’Isère, le minis­tère de l’Intérieur, ndlr] ont appli­qué stric­te­ment les textes. »

 

Ils sont plu­sieurs élus, comme éga­le­ment le député Michel Destot (PS), la séna­trice Annie David (PC) ou encore Eric Piolle (EELV), maire de Grenoble, à avoir tenté d’infléchir cette déci­sion. Le Réseau édu­ca­tion sans fron­tières (RESF) s’est de son côté mobi­lisé dès qu’il a pris connais­sance de la situa­tion. Les lycéens éga­le­ment, à la ren­trée en sep­tembre. Une péti­tion a cir­culé. Sans succès.

 

rassemblementjardindeville29septembrekundela

Rassemblement au Jardin de Ville, à Grenoble, le 29 sep­tembre der­nier pour pro­tes­ter contre l’ex­pul­sion du Congolais Emmanuel Kundela, retenu en centre de réten­tion. Il sera expulsé, le 4 octobre 2016. DR

Arrivé en France en 2012, Emmanuel Kundela, oppo­sant poli­tique au Congo-Kinshasa vou­lait échap­per à la vio­lence et vivre ailleurs en paix avec sa famille.

 

Quatre ans plus tard, alors qu’il rési­dait à Grenoble avec son épouse enceinte et ses quatre enfants, le voici réex­pé­dié vers le pays qu’il avait fui. Emprisonné dès son arri­vée au Congo par le régime contre lequel il lut­tait, Emmanuel Kundela aurait visi­ble­ment dû béné­fi­cier du droit d’a­sile en France. Il est depuis sorti de pri­son, en échange d’une cau­tion, mais se cache, se sen­tant tou­jours menacé.

 

Pourquoi l’ad­mi­nis­tra­tion fran­çaise a‑t-elle pris cette déci­sion ? Face aux attentes d’ex­pli­ca­tions de ses sou­tiens et aux demandes de rapa­trie­ment d’Emmanuel Kundela, les télé­phones des hauts res­pon­sables sonnent pour l’heure aux abon­nés absents…

 

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 78 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Jérôme Safar : « Le vide que je suis censé laisser sera sans doute très vite rempli »

ENTRETIEN - Jérôme Safar, au Parti socialiste depuis 1986, conseiller communautaire et président du groupe Rassemblement de gauche et de progrès au conseil municipal de Lire plus

Pour financer le Lyon-Turin, le gouvernement mise sur le FDPITMA. Une coquille vide qui pour l'heure sert surtout à renflouer le tunnel du Fréjus.
A quoi va carburer le Lyon-Turin ? Retour sur un financement contesté

DÉCRYPTAGE - Pour financer le Lyon-Turin, le gouvernement compte sur les dividendes d’un fonds pérenne, le FDPITMA, initialement créé pour booster le report modal de Lire plus

Pour le rapporteur du projet de loi sur le Lyon-Turin, la décision du gouvernement, incohérente, contrariera le redressement économique de la France.
Michel Destot : La pause du Lyon-Turin est “en complète contradiction avec les engagements du candidat Macron”

ENTRETIEN - Michel Destot ne s'en cache pas, il est un fervent partisan de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin. Rapporteur du projet de Lire plus

Les présidents des deux instances universitaires grenobloises prolongent l'accueil des migrants et fustigent la politique du gouvernement.
La Cisem demande à Emmanuel Macron d’intervenir en faveur des migrants en Isère

Les organisations composant la Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrants (Cisem) viennent de faire parvenir une lettre ouverte au président de la République. Lire plus

3e circonscription : un combat inégal et (encore) des dissensions à gauche

FOCUS - Émilie Chalas (LREM) qui a raflé la mise avec 36,18 % des voix sur la troisième circonscription, creusant ainsi un écart de près Lire plus

Législatives : des candidats isérois s’engagent avec l’ONG One pour la solidarité internationale

FOCUS - À la veille des élections législatives, des jeunes représentants de One sont allés à la rencontre des candidats de l’Isère. Six candidats dont Lire plus

Flash Info

|

03/08

18h30

|

|

03/08

11h56

|

|

03/08

10h37

|

|

03/08

9h41

|

|

02/08

11h42

|

|

02/08

10h23

|

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

Les plus lus

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin