Le siège régional du Crédit agricole sera HQE et très faiblement énergivore

sep article



Le nouveau siège de la caisse régionale du Crédit agricole, face au pont d’Oxford sur la Presqu’Île scientifique, sera construit par le groupe Eiffage. Le marché TCE (tous corps d’État), signé le 12 octobre dernier, prévoit la construction d’un bâtiment HQE de 10 000 m2 dessiné par les architectes du cabinet grenoblois Groupe 6.

 

 

Un inves­tis­se­ment de cin­quante mil­lions d’eu­ros finan­cés sur les fonds propres du Crédit agri­cole pour un bâti­ment qui devrait être livré en mars 2018. D’ici là, les quatre cents sala­riés de la banque occupent tou­jours l’ac­tuel siège, rue Claudel, face à la MC2. Un siège dont la banque n’est d’ailleurs plus pro­prié­taire depuis que la ville de Grenoble en a fait l’ac­qui­si­tion, début 2016, moyen­nant huit mil­lions d’eu­ros. Une acqui­si­tion pour le moins contes­tée, et qui est au cœur d’une plainte dépo­sée le 10 novembre der­nier sur le bureau du pro­cu­reur de la République de Grenoble.

 

Le Crédit agri­cole quit­tera donc un bâti­ment construit dans les années soixante-dix, connu pour être éner­gi­vore, pour un siège flam­bant neuf, haut de huit étages. Ce qui se fait de mieux en matière envi­ron­ne­men­tale. Car le bâti­ment, prévu aux normes HQE, vise aussi le label Effinergie+, soit une consom­ma­tion éner­gé­tique extrê­me­ment faible.

 

 

 

Un bâtiment « quasiment passif au niveau énergétique »

 

 

“Le bâti­ment sera qua­si­ment pas­sif au niveau éner­gé­tique et répon­dra aux normes les plus récentes, notam­ment grâce à des toi­tures végé­ta­li­sées. Il sera ceint d’un grand jar­din pay­sa­ger pleine terre pré­ser­vant la bio­di­ver­sité”, sou­ligne la banque dans un com­mu­ni­qué de presse. “Le siège social sera parmi les plus ver­tueux dans le ter­tiaire, d’un point de vue envi­ron­ne­men­tal.”

 

Outre des bureaux, une salle de confé­rence d’une capa­cité de deux cents per­sonnes est pré­vue, de même qu’un res­tau­rant d’en­tre­prise de quatre cents cou­verts et un par­king de 117 places.

 

Le Crédit agri­cole n’est pas un nou­veau venu sur la Presqu’Île. La banque a déjà investi dans Clinatec et dans le bâti­ment BCC. Elle est éga­le­ment par­te­naire de Tenerrdis et finance de nom­breuses star­tups créées dans ce quar­tier.

 

 

PC

 

 

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
5054 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. La contre-offen­sive com­mu­ni­ca­tion­nelle a t‑elle com­men­cée ?

    Si oui, c’est mal­adroit et emprunt d’a­ma­teur­sime. L’aspect HQE du bâti­ment et le fait qu’il sera construit par Eiffage, les inves­tis­se­ment de la CRCA sur pres­qu’île n’en­lèvent rien au carac­tère pro­blé­ma­tique de la tran­sac­tion sur l’an­cien siège qui a coûté 8 mil­lions d’eu­ros à la ville de Grenoble (pour le moment car la fac­ture va très vite s’a­lour­dir dès qu’on devra mettre le bâti­ment aux normes) et qui nous a poussé à dépo­ser plainte.

    Se dire ver­tueux ne signi­fie pas que d’é­ven­tuelles irré­gu­la­ri­tés avec de l’argent public vont s’ef­fa­cer comme par magie.
    Loin de là.
    Faudrait voir voir à ne pas nous faire prendre le mes­sie pour une lan­terne ni jouer au juge péni­tent.
    Va fal­loir rendre des comptes, puis­qu’il s’a­git d’argent public.
    Et si l’i­mage de la CRCA Sud Rhône-Alpes s’en trouve ter­nie, alors les socié­taires ne pour­ront s’en prendre qu’aux diri­geants de cette banque qui ont négo­cié la vente de l’an­cien siège – et les action­naires aux diri­geants du groupe Crédit Agricole.
    On ne fait pas n’im­porte quoi n’im­porte com­ment avec l’argent public.

    sep article