Quatrième Zombie walk à Grenoble : Zombies 1 – Survivants 0

sep article



PORTFOLIO – La quatrième édition de la Zombie walk s’est déroulée à Grenoble ce samedi 29 octobre. Ce « Jeu de rôle grandeur nature » sur le thème « Cauchemar d’enfant » a rassemblé une cinquantaine de personnes, reparties en deux équipes : “zombies” et “survivants”. Retour en images sur cette déambulation festive… et provocatrice.

 

 

Zombie walk. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Scène de la vie ordi­naire chez les zom­bies. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Fête d’Halloween oblige, la qua­trième Zombie walk s’est dérou­lée en cette fin du mois d’oc­tobre, contrai­re­ment aux édi­tions pré­cé­dentes qui s’é­taient tenues durant la période esti­vale.

 

Autre nou­veauté : orga­ni­sée les années pré­cé­dentes par l’as­so­cia­tion Rêv’Ailleurs, la Zombie walk est cette fois-ci par­tie d’une ini­tia­tive per­son­nelle.

 

En l’oc­cur­rence, c’est la jeune Laura qui a décidé d’or­ga­ni­ser cette qua­trième édi­tion à Grenoble, avec l’aide de six autres béné­voles, après avoir appris l’exis­tence de cette marche au sein de la librai­rie Omerveilles.

 

 

 

Zombie walk : un « jeu de rôle grandeur nature »

 

 

Le but de cet évé­ne­ment ? S’amuser dans un « jeu de rôle gran­deur nature ». Répartis en deux équipes, les par­ti­ci­pants de la marche ont ainsi repré­senté des zom­bies et des sur­vi­vants, en pleine confron­ta­tion dans les rues de Grenoble.

 

Zombie walk. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Zombie walk. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Les sur­vi­vants, pour beau­coup des ama­teurs d’air­soft (jeu uti­li­sant des répliques d’armes), devaient “éli­mi­ner” les zom­bies, en fai­sant sem­blant de leur tirer des­sus. Quant aux zom­bies, tou­chés par les coups de feu impro­vi­sés, ils tom­baient… et se rele­vaient en pour­sui­vant leur che­mi­ne­ment depuis la place Victor-Hugo jus­qu’au Jardin de ville.

 

Des scènes de confron­ta­tion qui ne lais­saient pas indif­fé­rents les pas­sants. Si cer­tains sor­taient leur télé­phone pour fil­mer ce spec­tacle inha­bi­tuel, d’autres se mon­traient effrayés en voyant des per­sonnes tirer dans la foule avec des répliques d’armes à feu… Avant d’être rapi­de­ment ras­su­rés en voyant des zom­bies avan­cer avec le sou­rire.

 

 

 

Confrontation finale au Jardin de Ville

 

 

Après envi­ron une heure de déam­bu­la­tion dans les rues de Grenoble, les deux équipes se sont confron­tées pour de bon dans le Jardin de ville. Selon le scé­na­rio prévu, tous les sur­vi­vants sont deve­nus des zom­bies. Une issue pes­si­miste ? Pas pour les par­ti­ci­pants de la marche, qui avaient encore une mis­sion à accom­plir : élire Mister et Miss Zombie walk. L’objectif prin­ci­pal de l’é­vé­ne­ment – s’a­mu­ser dans une ambiance fes­tive – a bien été atteint.

 

 

Retour en images sur la marche des zom­bies à Grenoble.

 

 

 

 

 

Yuliya Ruzhechka

 

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
3559 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.