Le FN se ramifie dans le corps enseignant isérois avec le collectif Racine

sep article



FOCUS – La fédération départementale du Front national a annoncé, ce samedi 22 octobre, la création de l’antenne iséroise du collectif Racine. Un collectif d’enseignants qui s’engagent, dans le cadre du rassemblement Bleu Marine, pour le redressement « par la base » de l’école et de l’enseignement supérieur. Fort de cent propositions, il espère changer la donne en ralliant l’électorat enseignant à la cause du Front national, alors même que se profilent les élections de 2017.

 

 

« Nous n’a­vons pas beau­coup confiance dans les experts en édu­ca­tion qui hantent les cou­loirs de la rue de Grenelle depuis très long­temps et qui ont une grande part de res­pon­sa­bi­li­tés dans tous les dys­fonc­tion­ne­ments que connaît le sys­tème sco­laire et uni­ver­si­taire », a affirmé Alain Avello, le pré­sident du col­lec­tif Racine, lors du lan­ce­ment de son antenne isé­roise à Grenoble ce samedi 22 octobre.

 

De gauche à droite : Alain Avello, Thibaut Monnier et Damien Berthelemy, lors de l'annonce le 22 octobre 2016 de la création du collectif Racine 38 qui s’engage pour le redressement du système scolaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De gauche à droite : Alain Avello, Thibaut Monnier et Damien Berthelemy. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Un constat d’au­tant plus per­ti­nent, selon lui, que le col­lec­tif « a pu faire la démons­tra­tion de sa par­faite maî­trise des dos­siers », lors d’une  conven­tion de la pré-cam­pagne pré­si­den­tielle menée par Marine Le Pen.

 

Intitulée « Redresser l’é­cole et l’en­sei­gne­ment supé­rieur », cette assem­blée, orga­ni­sée par les col­lec­tifs Racine, regrou­pant « des ensei­gnants patriotes » et Marianne, « porte-voix des étu­diants patriotes », s’é­tait clô­tu­rée par la remise à Marine Le Pen de cent pro­po­si­tions « pour l’é­cole et l’u­ni­ver­sité de demain ». De quoi nour­rir le pro­gramme de la can­di­date fron­tiste.

 

 

 

« Les résistances sont en train de vaciller »

 

 

Quid des objec­tifs du col­lec­tif Racine ? « Il s’a­git de conduire les ensei­gnants et les parents d’é­lèves, par­tout en France, à par­ti­ci­per à l’é­la­bo­ra­tion d’un pro­jet. » Plus pré­ci­sé­ment, l’im­plan­ta­tion d’an­tennes comme celle de l’Isère « doit per­mettre la pour­suite de la pro­gres­sion du Front natio­nal dans l’é­lec­to­rat ensei­gnant », pré­cise Alain Avello.

 

© Front national

© Front natio­nal

Des inten­tions de vote favo­rables aux fron­tistes qui s’ins­crivent dans une « crois­sance constante depuis 2012 pour arri­ver à un pour­cen­tage de 14,4 % », ce qui est colos­sal affirme-t-il.

 

« Les pro­po­si­tions que nous fai­sons sus­citent un large assen­ti­ment en réa­lité en salles des pro­fes­seurs », ajoute Alain Avello, lais­sant ainsi entendre l’ef­fi­cience du tra­vail réa­lisé par son col­lec­tif. Ce qui ne l’empêche pas de recon­naître cer­taines réti­cences… « C’est un milieu qui a été pétri d’i­déo­lo­gie pen­dant si long­temps que, si ces pro­po­si­tions n’a­vaient pas été estam­pillées Front natio­nal, sans doute recueille­raient-elles un assen­ti­ment plus large… », regrette le pré­sident du col­lec­tif Racine.

 

Les choses seraient tou­te­fois sur le point de chan­ger, d’a­près ce der­nier, « parce que les résis­tances en ques­tion sont en train de vaciller et de tom­ber les unes après les autres ».

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
4069 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Bonjour,
    Le racisme de gauche est de loin le plus dangereux.Voila plus de 40 ans qu’une poli­tique meur­triere et clien­te­liste tue dans les quar­tiers popu­laires.
    La ghet­toi­sa­tion edu­ca­tives a ete mise en place par une gauche, l’u­ti­li­sa­tion du fait reli­gieux a des fins elec­to­ra­listes aussi.Les der­nieres depar­te­men­tales en sont la preuve.Beaucoup de poli­tiques de gauche ont des res­pon­sa­bi­li­tees dans les eve­ne­ments que notre pays a connu.…..
    Voila plus de 20 ans que nous par­lons a un poli­tique dont le seul but est d’etre elu et ce a n’im­porte quem prix.La vie de nos enfants ne compte pas
    A lire :
    http://www.communique-de-presse-gratuit.com/allonsquartiers/147139-grenoble-allons-quartiers-grenoble-villeneuv.html
    Ne pas oublier com­ment la gauche a uti­lise les struc­tures sociales pour payer la paix sociale a des fins elec­to­ra­listes. [modéré : carac­tère dif­fa­ma­toire] en est la preuve.Malgres la dizaine de lettres aucune reponse de la part des ins­ti­tu­tions et encore moi.s du cabi­net du prefet.Nos enfants n’ont peut etre aucune valeur.….

    BENYOUB.A

    sep article
    • votre haine de la gauche quelle qu’elle soit, jus­ti­fiant l’ex­trême droite, vous emporte et vous fait écrire des faus­se­tés.
      Grenoble conti­nue à voter à gauche. Faut-il vous rap­pe­ler que pour les régio­nales, les der­nières élec­tion puis­qu’elles avaient eu lieu en décembre 2015, avec 53 % de votants, Queyranne a obtenu plus de 57 % des voix et vos chou­chous du FN guère plus de 13 %.
      Alors, camem­bert, comme aurait dit notre ami des Guignols (je l’ai déjà écrit, mais j’aime bien « camem­bert »)
      Je ne crois pas que les gre­no­blois soient suf­fi­sam­ment masos pour voter pour des gens qui leur vou­draient autant de mal que ce que vous dites.

      sep article
  2. Le col­lec­tif Racine date de 2013
    http://lahorde.samizdat.net/2013/10/11/collectif-racine-le-fn-a-lecole/
    La sauce n’a jamais pris et j’es­père qu’elle ne pren­dra pas quand les hési­tants auront ten­dance à recher­cher qui est leur cher Alain Avello
    http://lahorde.samizdat.net/2014/06/20/8238/
    … « Alain Avello a en effet un temps accom­pa­gné le Parti com­mu­nau­taire natio­nal euro­péen (PCN), mi-offi­cine, mi-grou­pus­cule rouge-brun qui conti­nue le tra­vail du néo­fas­ciste belge Jean Thiriart, lequel fut adhé­rent sous l’occupation de l’« Association des amis du grand Reich alle­mand ». Il fut aussi un sou­tien très actif de l’OAS. » …
    Surtout ne pas lais­ser pro­li­fé­rer ce genre de racine

    sep article