Le recours d'une élue d'opposition contre la décision du maire de Grenoble d'organiser une journée sans services publics a été rejeté. Elle va faire appel.

Ecopla sera fixée sur son sort le 20 octobre

Ecopla sera fixée sur son sort le 20 octobre

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le 20 octobre, le sort d’Ecopla, dernier fabricant français de barquettes aluminium pour l’alimentaire, sera scellé. Le tribunal de commerce de Grenoble, qui a examiné mercredi 5 octobre l’appel de l’ordonnance du juge commissaire par les ex-salariés de l’entreprise installée à Saint-Vincent-de-Mercuze, a mis son jugement en délibéré.

 

Les ex-Ecopla contes­taient le choix du tri­bu­nal de céder le parc de machines de l’en­tre­prise, pour 1,5 mil­lion d’eu­ros, au groupe ita­lien Cuki Cofresco, écar­tant de fait leur pro­po­si­tion de Scop. Le tri­bu­nal avait jus­ti­fié sa déci­sion par la pro­po­si­tion du repre­neur ita­lien de s’en­ga­ger à rem­bour­ser la dette sociale de l’entreprise.

 

Mercredi, après la tour­née et le sou­tien des can­di­dats à la Présidentielle, il y avait du monde pour sou­te­nir les ex-Ecopla devant le palais de jus­tice. Jusqu’au com­mis­saire régio­nal au redres­se­ment pro­duc­tif, Simon-Pierre Eury, venu plai­der à la barre la cause des sala­riés. Mais rien ne dit que les argu­ments de l’en­voyé spé­cial du minis­tère de l’Économie – la via­bi­lité éco­no­mique du pro­jet de Scop et la défense de l’in­té­rêt géné­ral – ne fassent pen­cher la balance.

 

La pré­si­dente du tri­bu­nal l’a d’ailleurs rap­pelé, écar­tant les pres­sions en tous genres : « Le juge sta­tuera en droit et non dans un réflexe citoyen ou autre. »

 

L’appel des ex-Ecopla est-il rece­vable ? Pas pour le pro­cu­reur de la République. Pour le repré­sen­tant du minis­tère public, un can­di­dat évincé ne peut pas faire appel. « Sauf si les inté­rêts de cette par­tie sont en jeu », a plaidé l’a­vo­cat des ex-Ecopla. Réponse dans quinze jours.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

La librairie Chemain de Voiron placée en liquidation judiciaire, une pétition engage ses signataires à acheter local. Voire plus...
Une pétition pour sauver la librairie Chemain de la liquidation judiciaire

Un collectif citoyen voironnais a lancé une pétition en ligne pour tenter de sauver la librairie Chemain à Voiron, placée en liquidation judiciaire par le Lire plus

Placée en redressement judiciaire, l'auto-école PermiGo est reprise par Arcan. La holding parisienne s'engage à reprendre les élèves et les moniteurs.
La société low cost PermiGo, à Grenoble depuis 2016, reprise par la holding parisienne Arcan

PermiGo devient Arcan. L'auto-école low cost, créée à Lyon en 2014 et installée à Grenoble depuis 2016, change de mains. La jeune entreprise lyonnaise, structure Lire plus

Leur recours une nouvelle fois rejeté par la cour d'appel, les ex-Ecopla en appellent désormais au ministre de l’Économie. Michel Sapin a promis...
Leur recours rejeté, les ex-Ecopla en appellent au ministre de l’Économie

FOCUS - Une nouvelle fois, la cour d'appel du tribunal de commerce de Grenoble a rejeté le recours des ex-salariés d'Ecopla, qui contestent le choix Lire plus

La pétition adressée à François Hollande, lancée par l'union régionale des Scop Rhône-Alpes en soutien à Ecopla, a passé le cap des 4 000 signatures.
Recours des ex-Ecopla rejeté en appel : le ministère public mis en cause

FOCUS - La cour d'appel de Grenoble a rejeté l'appel des ex-salariés d'Ecopla, entérinant le choix fait par le tribunal de commerce du repreneur italien, Lire plus

Flash Info

|

24/06

17h15

|

|

24/06

10h09

|

|

23/06

11h06

|

|

23/06

7h33

|

|

22/06

22h54

|

|

22/06

21h39

|

|

22/06

14h36

|

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin