Le dimanche restera la chasse gardée des chasseurs en Isère

sep article



DÉCRYPTAGE – En instaurant des zones interdites aux chasseurs ou fermées à la chasse le dimanche après-midi, la Haute-Savoie a‑t-elle montré la voie ? L’Isère ne suivra pas le même chemin. Il n’y aura pas de deuxième jour non chassé dans le département. Maigre lot de consolation pour les associations et de plus en plus d’usagers qui réclament une trêve dominicale : les chefs de battue devront suivre une formation d’ici 2018. Et une signalétique va être expérimentée sur des sites pilotes particulièrement fréquentés. 

 

 

 

Ouverture de la chasse dimanche. Le vendredi reste le seul jour non chassé en Isère mais la réflexion avance… doucement. Crédit Gest/fédération de chasse de l'Isère

Le ven­dredi reste le seul jour non chassé en Isère mais la réflexion avance… dou­ce­ment. © Gest/Fédération de chasse de l’Isère

Il n’y aura pas de dimanches sans chasse en Isère. Alors que s’ouvre aujourd’hui, et pour six mois, une nou­velle sai­son, l’éventualité d’un deuxième jour non chassé dans le dépar­te­ment semble s’être éva­noui dans la nature.

 

Le seul jour non chassé à l’échelle du dépar­te­ment reste donc le ven­dredi, et ce mal­gré les demandes répé­tées des asso­cia­tions de défense de l’environnement et des repré­sen­tants des usa­gers. Et bien que huit Français sur dix demandent l’arrêt de la chasse le dimanche. Malgré aussi les 300 000 signa­tures appo­sées sur la péti­tion lan­cée par l’Aspas.

 

Alors qu’en Haute-Savoie, des zones inter­dites aux chas­seurs ou régle­men­tées (chasse inter­dite le dimanche après 11 h 30) sont ins­tau­rées, R.A.S en Isère. Les deux dépar­te­ments ont pour­tant un point com­mun : tous deux ont enre­gis­tré un acci­dent mor­tel en 2015, un trai­ler en Haute-Savoie et un jeune ran­don­neur en Isère.

 

Mais les pré­fets des deux dépar­te­ments n’ont pas fait la même réponse. Car, en France, il n’existe pas de dis­po­si­tif légis­la­tif ou régle­men­taire pour enca­drer la chasse.

Chaque dépar­te­ment fait donc un peu ce qu’il veut. Quitte à ce que plus per­sonne ne s’y retrouve…

 

En théo­rie, dans l’Hexagone, rien n’interdit de chas­ser sept jours sur sept. D’ailleurs, sur les 96 dépar­te­ments, seuls six ont mis en place un ou deux jours sans chasse. En Isère et dans les Hautes-Alpes, c’est le ven­dredi. Dans le Jura, le mardi. Dans la Haute-Marne, le mer­credi. En Savoie, les mar­dis et ven­dre­dis et en Haute-Savoie, les mer­cre­dis et ven­dre­dis. Plus le dimanche pour ce der­nier en fonc­tion des zones depuis cette année.

 

 

 

« On ne veut pas d’interdiction »

 

 

Compliqué ? Cela l’est encore plus quand on se penche sur la carte. Des socié­tés de chasse s’interdisent de chas­ser cer­tains jours, en géné­ral en rai­son de la sur-fré­quen­ta­tion des lieux. La chasse pri­vée du Père Gras à la Bastille fait relâche le dimanche. A Saint-Martin-le-Vinoux, les week-ends sont en géné­ral plu­tôt calmes.

 

Et puis, en fonc­tion de l’altitude, la chasse peut-être ouverte… ou fer­mée. A Revel par exemple, outre le ven­dredi, les chas­seurs ne sortent pas leurs fusils les lun­dis et mer­cre­dis. Sauf au-des­sus de 1 800 mètres pour tra­quer le cha­mois.

 

La Frapna et la LPO Isère réagissent après l'accident de chasse du 10 octobre. © Chasseur de France

© Chasseur de France

 

Reste que le dimanche non chassé est pour l’heure une excep­tion. Et rien ne dit que l’initiative du pré­fet haut-savoyard fasse des émules. Dans le dépar­te­ment, la ques­tion fait même bon­dir le pré­sident de la fédé­ra­tion dépar­te­men­tale de chasse de l’Isère : « On ne veut pas d’interdiction ! », assène Jean-Louis Dufresne.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Paysage>Paysages saison 04 été 2020 : spectacles expositions expériences en plein air en Isère
commentez lire les commentaires
8066 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. sep article
  2. « On ne veut pas d’interdiction » … Super ! Ce sont les gros bour­rins alcoo­liques qui décident…

    sep article