Fête des Tuiles : Grenoble transforme l’essai pour la deuxième édition

sep article

REPORTAGE VIDÉO – Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rendus à la deuxième édition de la Fête des Tuiles, ce samedi 4 juin à Grenoble, sur les cours Jean-Jaurès et de la Libération, « rendus à la population » pour l’occasion. Une seconde édition revisitée à la lumière des enseignements tirés de la première, avec notamment une forte présence des associations… Et surtout du beau temps. Retour en images.

 

 

 

« Je trouve que c’est sympathique. Toutes ces activités, ces concerts, ça change du quotidien », commente un passant. « Le soleil est au rendez-vous, il y a beaucoup de monde et je viens de faire une petite performance danse. C’était vraiment très plaisant », rapporte un autre. Le souvenir de l’année précédente en tête, tout le monde redoutait que la pluie ne s’invite à la fête.

 

Fête des Tuiles 2016 © Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Elle a finalement eu l’élégance de ne pas perturber le bon déroulement de cette deuxième édition de la Fête des Tuiles. Et ce, pour le plus grand bonheur de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.

 

« Nous sommes venus chanter avec mon école ce matin, mais ce que j’ai trouvé bien c’était le défilé des marionnettes géantes », nous confie une fillette, les yeux encore plein d’émerveillement.

 

Il faut dire que la parade finale, point d’orgue de l’événement, était très attendue, notamment par les enfants. Mais quoi de mieux que des images pour résumer la diversité des animations proposées dans le cadre de cette fête populaire. L’occasion également de recueillir quelques impressions de spectateurs.

 

 


Reportage Véronique Magnin et Joël Kermabon

 

 

Seule ombre au tableau, un accident

 

 

Si l’événement a incontestablement connu une belle affluence tout au long de la journée, l’optimisme du chiffre annoncé sur son compte Twitter par Éric Piolle, le maire de Grenoble, prépare sûrement une belle bataille de chiffres. Ce qui ne s’est pas fait attendre, pour preuve cette discussion sur Twitter.

 

 

 

Seule ombre au tableau, cet accident survenu 20 cours de la Libération sur le coup de 13 heures. Un ferronnier d’art, qui tenait là un stand dans le cadre de la fête, a involontairement provoqué l’explosion d’une bouteille de gaz qu’il croyait vide, en tentant de la découper avec une disqueuse. Il a été sérieusement blessé à une main.

 

 

 

La Fête des Tuiles, un “bon plan” ?

 

 

Et les commerçants, qu’en pensent-ils ? La fête des Tuiles est-elle, commercialement parlant, un “bon plan” pour eux ? Nous avons cherché à en savoir un peu plus…

 

 


Reportage Joël Kermabon et Véronique Magnin

 

 

Joël Kermabon

 

 

Comptoir de prêt retour : reprise du prêt de documents dans les bibliothèques municipales de Grenoble le 27 mai 2020
commentez lire les commentaires
3696 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.