© Limatech

Budget participatif de Grenoble : beaucoup de projets mais peu de votants

Budget participatif de Grenoble : beaucoup de projets mais peu de votants

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – La « ruche aux projets », deuxième étape du budget participatif 2016 de Grenoble a réuni, le 21 mai dernier à Alpexpo, quelque 95 porteurs de projet… et 102 Grenoblois. L’enjeu : présélectionner trente projets. Retour sur une journée placée sous le signe de la démocratie locale.

 

 

 

Eric Piolle lors de la "Ruche au projets" édition 2016. © Alexandra Moullec

Éric Piolle lors de la « Ruche au pro­jets » édi­tion 2016. © Alexandra Moullec

Création d’une mon­naie locale, mise en place de vélo­bus, ins­tal­la­tion de pigeon­niers contraceptifs…

 

Voilà quelques-uns des 154 pro­jets qui ont été pré­sen­tés à Alpexpo le 21 mai der­nier à l’oc­ca­sion de la « Ruche aux projets ».

 

Un dis­po­si­tif qui, selon l’ar­ticle 1 de son règle­ment, per­met « aux rési­dents gre­no­blois de plus de seize ans de pro­po­ser l’af­fec­ta­tion d’une par­tie du bud­get d’in­ves­tis­se­ment, sur la base de pro­jets citoyens ».

 

 

Quelque 95 por­teurs de pro­jet et 102 Grenoblois en ont ainsi sélec­tionné trente, dans des domaines très variés : éco­no­mie, culture, sports, mobi­lité, soli­da­rité, loi­sirs, patri­moine, nature en ville, avec une ten­dance signi­fi­ca­tive pour l’aménagement de l’espace public.

 

Charge ensuite aux ser­vices muni­ci­paux de véri­fier la fai­sa­bi­lité tech­nique, juri­dique et finan­cière de ces trente pro­jets durant l’été. Puis ces der­niers seront sou­mis une der­nière fois au vote des Grenoblois entre les 10 et 15 octobre pro­chains. Au final, seuls sept d’entre eux se par­ta­ge­ront une enve­loppe glo­bale de 800.000 euros répar­tie en six “petits” pro­jets de moins de 100.000 euros et un “gros” pro­jet de plus de 100.000 euros.

 

 

 

Une participation décevante

 

 

« Beaucoup d’initiatives étaient néces­saires pour redon­ner le pou­voir d’agir à tous les habi­tants », se féli­cite Éric Piolle, le maire de Grenoble. « Il y a une diver­sité de pro­po­si­tions plus riche peut-être que ce qui est pensé d’habitude lorsqu’il est pensé d’en haut. »

 

Les 30 projets retenus lors de la "Ruche aux projets" 2016 . © DR

Les trente pro­jets rete­nus lors de la Ruche aux pro­jets 2016 . DR

Une réus­site éga­le­ment pour Pascal Clouaire, adjoint à la Démocratie locale. Qui ne manque pas de sou­li­gner le « bel équi­libre » des pro­jets, tant sur le plan de leur répar­ti­tion géo­gra­phique – des Eaux-Claires à Abbaye-Jouhaux en pas­sant par le centre-ville – que des per­sonnes qu’ils mobi­lisent : femmes, hommes, jeunes, seniors, pro­fes­sion­nels et amateurs.

 

 

En marge du dis­cours offi­ciel, la par­ti­ci­pa­tion s’a­vère tou­te­fois déce­vante. Sur les 154 por­teurs de pro­jets qui devaient par­ti­ci­per à la « Ruche », seuls 95 avaient ainsi fait le dépla­ce­ment. Au final, 197 per­sonnes (por­teurs de pro­jet et habi­tants) ont pris part au vote, sans comp­ter une tren­taine de per­sonnes de la Ville ou char­gée à l’animation.

 

La faute au beau temps, aux ponts de mai ou au choix d’Alpexpo un peu excen­tré par rap­port à l’an­née pas­sée ? Toujours est-il que pour une jour­née qui se vou­lait le sym­bole de la démo­cra­tie locale, on pou­vait s’attendre à davan­tage de mobi­li­sa­tion citoyenne. L’an der­nier, 190 citoyens – dont 90 por­teurs de pro­jet – avaient pris part à la pre­mière « Ruche aux projets ».

 

Pour favo­ri­ser la par­ti­ci­pa­tion du plus grand nombre avant le vote final, la Ville a tou­te­fois apporté plu­sieurs amé­lio­ra­tions au dis­po­si­tif : des temps d’information et d’échanges sont pré­vus, en lien avec les por­teurs de pro­jet et les conseils citoyens indé­pen­dants volon­taires ; la durée de vota­tion citoyenne a été éten­due de deux à cinq jours ; enfin, de nou­veaux lieux de vote tels que les mai­sons des habi­tants vont être déployés.

 

Ces mesures seront-elles suf­fi­santes pour pas­ser le cap des mille lors de la vota­tion finale, alors que 998 Grenoblois s’é­taient retrou­vés à l’Hôtel de ville en 2015 ? Réponse en octobre prochain.

 

 

Alexandra Moullec

 

 

Plus d’informations sur le site de la ville de Grenoble.

 

Logo du budget participatif. © DR

QUELQUES CHIFFRES

 

344 mil­lions d’eu­ros : le bud­get glo­bal 2016 de la Ville.

88 mil­lions d’eu­ros : les dépenses d’in­ves­tis­se­ment prévues.

5 %  : le bud­get annuel  consa­cré au bud­get par­ti­ci­pa­tif par Montreuil, Paris et Rennes, contre 0,23 % par Grenoble. Peut mieux faire…

 

 

 

N.B. : Les chiffres de fré­quen­ta­tion ont été actua­li­sés mardi 31 mai à 18 heures, en fonc­tion de nou­veaux élé­ments four­nis par la ville de Grenoble.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AM

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Éric Piolle et trois des porteuses du projet "Un pas vers l'eau". © Joël Kermabon - Place Gre'net
Budget participatif 2019 de Grenoble : place au vote pour choisir cinq projets parmi les vingt-et-un encore en lice

  FOCUS - Place au vote ! La Ville de Grenoble vient de donner le coup d'envoi du scrutin d'où émergeront les projets lauréats de Lire plus

Le quartier Stalingrad de Grenoble crée un collectif contre la fermeture annoncée de son bureau de poste

FOCUS - Nouvelle fermeture annoncée d'un bureau de poste à Grenoble, cette fois rue Stalingrad. Mais une fois encore, les usagers et habitants ne comptent Lire plus

Illumination des Halles Sainte-Claire : une étape symbolique dans la revalorisation des marchés et du patrimoine grenoblois ?

FOCUS - À partir du jeudi 2 mai, les halles de Grenoble bénéficieront d'un éclairage de leurs façades toutes les nuits pour mieux mettre en Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Le budget participatif de Grenoble fait mieux qu’en 2017 avec plus de 1 100 votants au Forum des idées

REPORTAGE VIDÉO - Plus de 1 100 votants ont exprimé leurs préférences lors du Forum des idées  – le nouveau nom de la ruche à projets Lire plus

Imaginer des nouveaux services numériques pour aménager le territoire grenoblois, tel était l’objectif de la 1re édition du Grenoble Civic Lab le 3 octobre.
Outils numériques : Grenoble Civic Lab en marche pour “créer la ville de demain”

REPORTAGE VIDÉO - Citoyens, élus et représentants d’entreprises se sont réunis ce mardi 3 octobre à La Belle électrique, à l'occasion du lancement de la première Lire plus

La loi de finances 2018 prévoit une nouvelle baisse du budget des chambres de commerce et d'industrie. De quoi faire réagir la CCI de Grenoble.
Retour des Innotrophées, pour récompenser les entreprises locales les plus innovantes

Les Innotrophées sont de retour pour une huitième édition. Leur ambition : récompenser les innovations les plus marquantes du territoire. Les entreprises intéressées ont jusqu’au Lire plus

Flash Info

|

22/10

8h00

|

|

21/10

19h40

|

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin