Actualité

Photographie de personnes de allongées dans le Jardin de Ville Crédit Eléonore Bayrou

Canicule : l’Isère placé en Vigilance orange

Canicule : l’Isère placé en Vigilance orange

FOCUS – Le dépar­te­ment de l’Isère est placé depuis le jeudi 2 juillet au niveau de la vigi­lance orange prévu par le Plan natio­nal cani­cule. Gestes simples à adop­ter, par­ti­cu­liè­re­ment pour les popu­la­tions à risque, lieux d’ac­cueil ouverts pour les per­sonnes sans domi­cile, dis­po­si­tifs anti-pol­lu­tion… Le point sur les mesures excep­tion­nelles mises en œuvre.

Photographie de personnes allongées dans le Jardin de Ville Crédit Eléonore Bayrou

Personnes allon­gées dans le Jardin de Ville.
© Eléonore Bayrou

Fortes cha­leurs oblige, le pré­fet de l’Isère a déclen­ché le niveau 3 du Plan natio­nal cani­cule (PNC), en lien avec l’Agence régio­nale de santé (ARS). Un niveau qui cor­res­pond à une alerte cani­cule avérée.

Afin d’é­vi­ter, dans la mesure du pos­sible, les consé­quences sani­taires de la cha­leur, le pré­fet tient à rap­pe­ler les mesures simples à adop­ter par tous, en par­ti­cu­lier par les per­sonnes fra­giles ou à risques : per­sonnes de plus de 65 ans, han­di­ca­pées, malades ou dépen­dantes, femmes enceintes…

Les bons réflexes à adopter

- Buvez régu­liè­re­ment de l’eau au cours de la jour­née sans attendre d’avoir soif ;
– Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plu­sieurs fois par jour ;
– Mangez en quan­tité suf­fi­sante et ne buvez pas d’alcool ;
– Évitez de sor­tir aux moments les plus chauds et pas­sez plu­sieurs heures par jour dans un lieu frais (ciné­mas, biblio­thèques muni­ci­pales, super­mar­chés, musées…) ;
– Limitez les dépla­ce­ments sur les grands axes rou­tiers et à leurs abords, aux périodes de pointe (de 7 heures à 10 heures et de 17 heures à 20 heures) ;
– Évitez ou limi­tez les acti­vi­tés phy­siques et spor­tives intenses, autant en plein air qu’à l’intérieur ;
– Maintenez votre loge­ment frais : fer­mez fenêtres et volets la jour­née, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais ;
– Osez deman­der de l’aide, dès que nécessaire ;
– En cas de symp­tômes ou d’inquiétudes, pre­nez conseil auprès de votre phar­ma­cien ou de votre médecin.

Vous connais­sez des per­sonnes à risque iso­lées ? Prenez de leurs nou­velles régu­liè­re­ment et inci­tez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur dis­po­si­tion par chaque mai­rie afin qu’elles puissent rece­voir l’aide de béné­voles pen­dant cette vague de chaleur.

Photographie des terrasses dans le Jardin de Ville Crédit Eléonore Bayrou

© Eléonore Bayrou

« SOS sou­tien à domi­cile » et auto­mate d’appel

La ville est éga­le­ment sur le pont. « La ville de Grenoble et son CCAS [Centre com­mu­nal d’ac­tion sociale, ndlr] sont mobi­li­sés pour que l’épisode à venir se déroule dans les meilleurs condi­tions pour cha­cun, à com­men­cer par les Grenobloises et les Grenoblois les plus fra­giles », décla­rait ainsi Mondane Jactat, adjointe à la Santé, dans un com­mu­ni­qué, le 30 juin dernier.

La Ville a notam­ment déclen­ché l’au­to­mate d’ap­pel géré par la sécu­rité civile dif­fu­sant un mes­sage de pré­cau­tion aux per­sonnes âgées fra­giles de plus de 65 ans, via ses registres tenus par le CCAS. A noter : l’ins­crip­tion au registre des per­sonnes fra­giles iso­lées est pos­sible tout au long de l’an­née sur un simple appel au 04 76 69 45 45.

Le dis­po­si­tif « SOS sou­tien à domi­cile », qui pro­pose des réponses “en urgence” à des per­sonnes âgées ou han­di­ca­pées, a éga­le­ment été est enclen­ché depuis le 15 juin et, ce, jusqu’au 31 août 2015.

Des lieux d’accueil pour SDF

Des lieux d’accueil ont, par ailleurs, été ouverts pour les per­sonnes en situa­tion de grande pré­ca­rité et sans domi­cile. En voici la liste :

- Le local de l’Accueil SDF, 4 bis rue du Vieux Temple à Grenoble, ouvert le mer­credi, le ven­dredi, le samedi et le dimanche de 14 heures à 17 heures.

- Le local Mosaïque du Secours catho­lique, 20 rue Général Rambaud à Grenoble, ouvert le lundi, le mardi et le jeudi de 14 heures à 17 heures.

- La salle d’attente du Satis, 8 rue Sergent Bobillot à Grenoble, mise à dis­po­si­tion du lundi au ven­dredi de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures.

- Le réfec­toire du CAI (Centre d’accueil inter­com­mu­nal), 12 rue Henri Tarze à Grenoble, mis à dis­po­si­tion du lundi au ven­dredi de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures.

Marginaux sur le kiosque dans le jardin de ville Crédit Eléonore Bayrou

© Eléonore Bayrou

Pour plus d’in­fos et recom­man­da­tions, vous pou­vez consul­ter les pages du minis­tère chargé de la Santé et de l’Institut natio­nal d’éducation et de pré­ven­tion pour la santé (INPES), ainsi que le site Internet des ser­vices de l’État en Isère, du Conseil supé­rieur d’hygiène publique de France et de l’Agence régio­nale de santé (ARS) ou sa délé­ga­tion dépar­te­men­tale. Et, concer­nant la météo, le site de Météo-France.

Pour que la qua­lité de l’air s’améliore…

Afin de contri­buer à l’a­mé­lio­ra­tion de la qua­lité de l’air, il est recom­mandé à l’en­semble de la popu­la­tion d’u­ti­li­ser les modes de trans­port limi­tant le plus pos­sible les émis­sions de pol­luants : vélo, trans­ports en com­mun, co-voi­tu­rage… Il est éga­le­ment demandé d’a­bais­ser sa vitesse de 20 km/h sur les voies pour les­quelles la vitesse maxi­male auto­ri­sée est supé­rieure ou égale à 90 km/h. Enfin, il est inter­dit de brû­ler des déchets verts.

LE TICKET A L’UNITÉ VALABLE TOUTE LA JOURNÉE SUR LE RÉSEAU TAG

Deux trams se croisent avenue Alsace Lorraine et cours Jean Jaurès à Grenoble. La gratuité des transports en question - SMTC Semitag © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Deux trams se croisent ave­nue Alsace-Lorraine et cours Jean-Jaurès à Grenoble. © Joël Kermabon – pla​ce​gre​net​.fr

La cir­cu­la­tion rou­tière étant res­pon­sable pour deux tiers de la pol­lu­tion à l’o­zone, par­ti­cu­liè­re­ment éle­vée sur l’ensemble du bas­sin gre­no­blois, le pré­sident du Syndicat mixte des trans­ports en com­mun de l’agglomération gre­no­bloise (SMTC), Yann Mongaburu invite toutes les per­sonnes se ren­dant ou cir­cu­lant dans la métro­pole gre­no­bloise « à uti­li­ser le plus lar­ge­ment pos­sible le co-voi­tu­rage, la marche, le vélo, le réseau tram­way et bus, et le train ».

Pour sa part, le SMTC a pris, ce jeudi 2 juillet 2015, des mesures tari­faires : après sa vali­da­tion, un ticket à l’unité, nor­ma­le­ment valable une heure, don­nera droit à une jour­née entière de libre cir­cu­la­tion sur le réseau Tag.

Pour le pré­sident du SMTC, « cet épi­sode démontre encore la néces­sité de mettre en place rapi­de­ment des actions coor­don­nées et plus pérennes entre l’ensemble des pou­voirs publics afin de réduire le nombre de pics de pol­lu­tion, leur durée et de garan­tir le droit à un air sain pour la popu­la­tion du bas­sin grenoblois ».

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Grenoble : un homme trans­por­tait dans son camion de la dyna­mite, neu­tra­li­sée par les démineurs

FLASH INFO - Les démineurs de Lyon sont intervenus lundi 17 juin 2024, à Grenoble, après l'appel à la police d'un habitant. Celui-ci transportait depuis Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF : Des élections législatives… sous le signe de la confusion?
Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, Lire plus

Tribune libre du collectif Stop Métrocâble: "Cette séquence du métrocâble n'a que trop duré. Il est urgent de la clore."
Tribune libre du col­lec­tif Stop Métrocâble : « Cette séquence du métro­câble n’a que trop duré. Il est urgent de la clore. »

TRIBUNE LIBRE - Alors que des "acteurs économiques grenoblois" ont publié une tribune dans Le Dauphiné libéré pour soutenir le projet de Métrocâble malgré l'avis Lire plus

Législatives 2024 : 6 900 à 8 500 per­sonnes ont défilé à Grenoble pour « la mani­fes­ta­tion uni­taire contre l’ex­trême droite »

REPORTAGE - Entre 6 900 et 8 500 personnes (selon la police ou les syndicats) ont défilé dans les rues de Grenoble, samedi 15 juin 2024, Lire plus

Flash Info

|

19/06

17h16

|

|

19/06

11h28

|

|

19/06

8h08

|

|

18/06

21h58

|

|

18/06

14h24

|

|

18/06

10h25

|

|

14/06

8h26

|

|

13/06

18h43

|

|

13/06

16h07

|

|

13/06

15h43

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Des élec­tions légis­la­tives… sous le signe de la confusion ?

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : L’affaire Piolle-Martin sur fond de dissolution

Politique| Hugo Prévost, can­di­dat Nouveau Front popu­laire sur la pre­mière cir­cons­crip­tion de l’Isère : « une démons­tra­tion de force républicaine »

Agenda

Je partage !