BTP : des indicateurs qui virent au rouge

sep article

FOCUS – Après l’embellie du début des années 2000, le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) n’a pas été épargné par la crise. Aujourd’hui, le secteur peine toujours à se relancer – ce qui n’est pas sans conséquence sur le reste de l’économie – même si le relatif dynamisme du département de l’Isère a permis de limiter les licenciements. État des lieux chiffré dans ce troisième épisode.

 

 

 

Le BTP a perdu 5 % de ses effectifs au niveau départemental entre 2009 et 2014. © Sidonie Hadoux

Le BTP a perdu 5 % de ses effectifs au niveau départemental entre 2009 et 2014. © Sidonie Hadoux

 

«  Les entrepreneurs sont très inquiets. Nous avons des entreprises centenaires qui, malheureusement, disparaissent », s’inquiète Pierre Streiff, président de la Fédération du BTP Isère. Presque tous les indicateurs sont dans le rouge. À commencer par l’intérim qui recule de 18,7 % dans le bâtiment et de 34,8 % dans les travaux publics. Les mises en chantier ne sont pas en reste, avec une baisse de 3,7 % entre février 2014 et février 2015. Seul chiffre en hausse : le nombre des demandeurs d’emploi dans ce secteur… A la fin du mois de février, ils étaient 6 160, soit une hausse de 11,5 % sur un an.

 

Les corps de métiers les plus touchés par la baisse d’activité sont ceux de la « finition » : peinture, plâtrerie, menuiserie. Le nombre de salariés dans ces branches a ainsi diminué, entre 2009 et 2014, de 9 % en Isère et de 7 % en Rhône-Alpes.

 

 

 

Quand le BTP va (mal)…

 

 

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

Comptoir de prêt retour : reprise du prêt de documents dans les bibliothèques municipales de Grenoble le 27 mai 2020
commentez lire les commentaires
2191 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.