Un vendeur de fromages sur la marché Saint-Bruno à Grenoble. © Christian Rausch

Le mar­ché Saint-Bruno, “petite Marseille grenobloise”

Le mar­ché Saint-Bruno, “petite Marseille grenobloise”

DIAPORAMA SONORE – Souvenez-vous, il y a quelques mois, nous lan­cions le son­dage de notre pro­jet « Grenoblois, où habites-tu, com­ment vis-tu ? » Le quar­tier Chorier-Berriat l’a­vait emporté. Pour ce pre­mier “diapo-sonore” du quar­tier élu, nous sommes allés dans l’un de ses lieux mythiques, le mar­ché Saint-Bruno, accom­pa­gnés par un guide hors pair, Alain Guézou, maire de la com­mune libre Chorier-Berriat. Une visite qui met de bonne humeur !

« Surtout pas de mar­ché bien rangé ! »

Il y aurait encore beau­coup à dire sur le mar­ché Saint-Bruno. Ses com­mer­çants, ses habi­tués… Mais aussi sur son ave­nir et, plus lar­ge­ment, sur celui de la place. Alain Guézou, en sa qua­lité de maire de la com­mune libre Chorier-Berriat, pré­vient : « Nous sommes vigi­lants sur les pro­jets que la Ville a sur ce mar­ché. Surtout pas de mar­ché bien rangé ! Pas d’al­lées bien propres, comme la muni­ci­pa­lité pré­cé­dente a pu en avoir l’in­ten­tion ».

Le maire le recon­naît tou­te­fois, étant suf­fi­sam­ment assidu pour s’en rendre compte : le mar­ché perd en vita­lité. « Oui, les com­mer­çants ont un peu de mal à vivre, concède-t-il. C’est vrai, la qua­lité du mar­ché baisse. Mais ça va remon­ter ! Parce que le mar­ché Saint-Bruno, c’est comme une vague et les gens sont la marée. »

Et le plus bre­ton des maires de Grenoble (vous aviez remar­qué le béret ?) de conclure : « Ce sont les gens qui font le mar­ché Saint-Bruno. Il faut qu’ils viennent sur le mar­ché, qu’ils disent qu’il leur est impor­tant. »

Message trans­mis.

Séverine Cattiaux et Christian Rausch

ALAIN GUEZOU, LE BATTANT BRETON

Alain Guézou, maire de la commune libre Chorier Berriat, sur le marché Saint-Bruno à Grenoble. © Christian Rausch

Alain Guézou, maire de la com­mune libre Chorier Berriat. © Christian Rausch

A 57 ans, Alain Guézou fait par­tie des “pré­caires” qu’il évoque dans le diapo-sonore. Rien, pour­tant, ne le pré­des­ti­nait à cela. Un Bac + 5 en poche, il a d’a­bord tra­vaillé dans un cabi­net d’expert-comptable durant 25 ans. Avant de deve­nir, suite à un coup dur fami­lial, tra­vailleur pauvre et allo­ca­taire du revenu de soli­da­rité active (RSA).

Pendant son temps libre, Alain Guézou fait le mar­ché Saint-Bruno, nous l’a­vons vu, mais sur­tout il se bat pour chan­ger le sys­tème RSA dont il connaît très bien les failles. A cet égard, il for­mule de nom­breuses pro­po­si­tions pour plus de jus­tice et d’é­quité sociale. Au point qu’en mai 2012, le quin­qua­gé­naire part en cam­pagne : il se pré­sente aux légis­la­tives contre Michel Destot, sous l’é­ti­quette RSA, sigle qu’il rebap­tise iro­ni­que­ment “Réussir sans avenir”.

Dénoncer “l’u­sine à gaz RSA”

En août 2013, Alain Guézou vise beau­coup plus haut. Le pré­sident du RSA 38 réa­lise une marche de 22 jours pour relier Grenoble-Paris à pied et ren­con­trer le pré­sident de la République. Soit 612 km, avant d’être reçu à l’Élysée par l’un des repré­sen­tants de François Hollande et par la ministre délé­guée Marie-Arlette Carlotti, en charge de la Lutte contre l’exclusion.

Alain Guézou leur trans­met­tra une lettre à l’in­ten­tion du pré­sident. Avec cet acte fort, il marque les esprits et fait la une des jour­naux. Son but ? Toujours le même qu’en 2012, lors de la cam­pagne des légis­la­tives : dénon­cer “l’u­sine à gaz” qu’est le RSA, les inco­hé­rences de la machine admi­nis­tra­tive. Et sur­tout, appor­ter des pro­po­si­tions pour sor­tir les pré­caires de leur situation.

En mai 2014, il se porte can­di­dat aux élec­tions euro­péennes mais devra reti­rer sa liste, par manque d’argent. Depuis, il a trans­formé RSA 38, asso­cia­tion d’entraide aux allo­ca­taires, en RSA Coop. L’idée : créer une pépi­nière pour sou­te­nir plus effi­ca­ce­ment les pro­jets des précaires.

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Un point de deal déman­telé à Domène : sai­sie de can­na­bis, argent liquide et trot­ti­nettes élec­triques, cinq sus­pects arrêtés

EN BREF - Les gendarmes ont mené un vaste coup de filet visant à démanteler un point de deal à Domène, lundi 17 juin 2024. Lire plus

Chantier rue Marx Dormoy, St Bruno.
Racket sur les chan­tiers BTP dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise : un sus­pect mis en exa­men pour extor­sions et écroué

EN BREF - Un homme de 44 ans, gérant d'une société de nettoyage, a été mis en examen pour extorsions, jeudi 20 juin 2024, et Lire plus

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !