Un cycliste roule sur le cours Jean Jaurès déneigé à Grenoble. © Paul Turenne - placegrenet.fr

Déneigement : le sel “vert” en ques­tion à Grenoble

Déneigement : le sel “vert” en ques­tion à Grenoble

FOCUS - Il y a trois mois, la ville de Grenoble annonçait son intention de tester de nouvelles techniques de déneigement sur certains grands axes. En particulier, un sel expérimental non polluant baptisé DéneigeVert. Suite aux récentes chutes de neige, l'expérience s'est-elle avérée concluante pour la ville ? Trop tôt pour dire, mais le fameux sel suscite déjà des interrogations…

 

 

 

Opération de déneigement dans le centre-ville de Grenoble. © Ville de Grenoble

Opération de déneigement dans le centre-ville de Grenoble.         © Ville de Grenoble

Le sel “vert” aurait-il fondu à Grenoble aussi vite que neige au soleil ? En novembre dernier, la municipalité avait pourtant largement communiqué sur son premier test grandeur nature, réalisé “à blanc”, c'est-à-dire sans neige, avec ce fondant routier présenté comme une alternative écologique à la saumure classique. 40 tonnes avaient été livrées. Et depuis ? Difficile de tirer un bilan.

 

Lors des derniers épisodes neigeux fin janvier, la Ville a procédé à l'épandage de ce fameux DéneigeVert sur le cours Jean-Jaurès et la Presqu'île. A savoir sur 10 km de voirie, à comparer aux 600 km potentiels. Mais il est encore trop tôt pour tirer de conclusions, les coups de froid ayant jusque-là été immédiatement suivis de redoux. « A ce jour, faute de températures négatives sur la durée, nous ne pouvons avoir de retour, explique Lucille Lheureux, adjointe chargée des espaces verts et de la nature en ville. Il faudrait attendre la fin de la saison pour évaluer cette phase test ».

 

 

 

Un sel expérimental conçu à Grenoble

 

 

 

En tout cas, les avantages de ce nouveau sel semblent nombreux. A commencer par sa production locale par la société Selvert, basée à Lans-en-Vercors : « A travers cette expérimentation, nous faisons aussi le choix de faire confiance à une entreprise locale, puisque ce nouveau procédé écologique a été mis au point à Grenoble », souligne ainsi Lucille Lheureux.

 

Le sel DéneigeVert conçu par la société iséroise Selvert. © Selvert

Le sel DéneigeVert conçu par la société iséroise Selvert. © Selvert

Quant à la solution en elle-même – une technique innovante à base d'acétate de calcium – elle semble séduisante. « L'acétate de calcium est le fruit de deux réactifs : un réactif inorganique, le calcium, qui vient des carrières de la région, et l'acétate, molécule organique produite en laboratoire », précise Jean-Louis Brault, cofondateur de Selvert. Et celui-ci d'assurer : « Les réserves en calcium sont quasiment infinies ».

 

Pour ce qui est de la molécule, sur laquelle travaille Selvert, elle est en réalité déjà utilisée aux États-Unis, notamment dans les parcs et autour des points de captage, mais dans une composition moléculaire « plus complexe ». La startup iséroise, créée en 2012, en a fait homologuer, il y a un an, une version « simplifiée », conçue en collaboration avec des laboratoires grenoblois. En particulier, l'unité chimie-biologie de l'université Joseph-Fourier.

 

 

 

Le sel : un produit naturel mais trop utilisé

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 59 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

CS

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

La piétonnisation du centre-ville historique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal
La pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville his­to­rique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal

FOCUS - La piétonnisation des places et rues du centre-ville historique de Grenoble a fait l'objet de débats au sein du conseil municipal de Grenoble Lire plus

Les représentants de la Métro, de Solident et de la Ville de La Tronche posent devant la plaque inaugurale du centre dentaire. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : le nou­veau centre de santé den­taire Solident vic­time de son suc­cès auprès des plus précaires

FOCUS - Christophe Ferrari, président de la Métropole de Grenoble, a visité, mardi 14 mai 2024, les locaux flambant neufs du centre dentaire de l'association Lire plus

La salle du conseil municipal de l'hôtel de Ville de Grenoble rouvre ses portes, près de cinq ans après son incendie
La salle du conseil muni­ci­pal de l’hô­tel de Ville de Grenoble rouvre ses portes, près de cinq ans après son incendie

FOCUS - Près de cinq ans après son incendie, la salle du conseil municipal de l'hôtel de ville de Grenoble a rouvert ses portes et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !