EricPiolle centre hébergement d'urgence Les Mimosas Verlaine

“Nous avons fait ce que nous avions annoncé”, estime Eric Piolle

“Nous avons fait ce que nous avions annoncé”, estime Eric Piolle

ENTRETIEN - Même jean, même veste et même chemise blanche, après déjà trois premières semaines passées dans ses habits de maire de Grenoble. Eric Piolle évoque les premières anicroches de son mandat mais également ses prochains défis, à commencer par l’enjeu métropolitain. Enfin, il précise sa méthode politique, dévoué à son mandat et distant de la vie de parti.

 
 
EricPiolleMairieCreditNilsLouna018
 
 
La première semaine de votre mandat a été marquée par un imbroglio au sujet de la vidéosurveillance à Grenoble. Souhaitez-vous finalement démanteler les équipements en place ?
 
Ce n’est pas un outil de prévention, c’est unanime. Ce n’est pas non plus un outil judiciaire. La vidéosurveillance peut seulement servir aux enquêteurs dans certains cas pour reconnaître une tête connue.
 
À Grenoble, outre les centaines de caméras privées utilisées sur le réseau de transports en commun, dans les commerces et pour la protection des bâtiments - auxquelles nous ne sommes pas opposés - il reste 52 caméras sur l’espace public. Un tiers d’entre elles sont en panne. L’évaluation du dispositif a été cachée par la municipalité sortante alors qu’elle est prête depuis mars 2013.
 
EricPiolleMairieCreditNilsLouna010Si certains se croient toujours en campagne et cherchent à rebondir sur ce sujet, ce n’est pas notre temporalité. Nous préférons nous concentrer sur notre travail avec le préfet et le directeur départemental de la sécurité publique pour définir notre politique de tranquillité, dont l’axe fort est le retour de la présence humaine.
 
Nous focaliserons notre travail sur les conseils de secteur où seront engagés les adjoints, la police nationale, la police municipale et les associations de riverains. La présence humaine doit également être renforcée chez les bailleurs sociaux et dans les écoles primaires pour recréer du lien avec les parents et réinvestir la vie de quartier. C’était notre projet de campagne, ça le reste.
 
Dans cette logique-là, l’armement de la police municipale n’est pas non plus au programme. Il n’y avait pas eu de débat municipal à ce sujet car il n’y avait pas de majorité au sein de l’équipe sortante. Même si certaines armes ont déjà été achetées, le gros des dépenses concernait les formations.
 
 
EricPiolleMairieCreditNilsLouna008La composition de votre exécutif a surpris par l’absence d’adjoint à l’économie et à l’emploi, ainsi que par la combinaison des délégations de votre première adjointe, Elisa Martin, en charge de l’enfance, la jeunesse et la tranquillité publique. Avec quelle méthode avez-vous constitué votre équipe ?
 
Ne pas avoir d’adjoint à l’économie, à l’emploi, à l’université ou à la recherche, c’était un signal pour prouver que nous souhaitions élaborer une métropole de projet. Cela nécessite une efficacité organisationnelle en évitant les doublons de compétences.
 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

VG

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Élections euro­péennes : le Parti ani­ma­liste tient son second mee­ting de cam­pagne à Grenoble

FLASH INFO - Le Parti animaliste annonce la tenue à Grenoble de son second meeting électoral dans le cadre des élections européennes. Un mois après Lire plus

Joan Miró, Bleu II, 4 mars 1961 © Succession Miró / ADAGP, Paris 2024 © Collection Centre Pompidou, Musée national d’art moderne - Crédit photo : Centre Pompidou, MNAM-CCI/Audrey Laurans/Dist. RMN-GP
“Miró, un bra­sier de signes” : 130 chefs‑d’œuvre du peintre cata­lan, dont le trip­tyque des Bleu, expo­sés au musée de Grenoble

FOCUS - L'artiste catalan Joan Miró est à l’honneur au musée de Grenoble du 20 avril au 21 juillet 2024 avec une grande exposition temporaire Lire plus

Le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s'invitent à la Foire de printemps de Beaucroissant 2024
Beaucroissant : Marc Fesneau, le PCF André Chassaigne et le RN Jordan Bardella s’in­vitent à la Foire de prin­temps 2024

FLASH INFO - La Foire de printemps de Beaucroissant est de retour pour sa 53e édition, les samedi 20 et dimanche 21 avril 2024. Version Lire plus

M’Hamed Benharouga, Nathalie Levrat, Michel Vendra et Antoine Aufragne (Just). © Florent Mathieu - Place Gre'net
La Ville de Sassenage s’al­lie à Just pour mettre en place une mutuelle communale

FOCUS - La Ville de Sassenage a signé une convention avec la mutuelle Just pour la mise en place d'une mutuelle communale, afin de permettre Lire plus

Le groupe Société civile d'Alain Carignon édite un livret pour fustiger les 10 ans de mandat d'Éric Piolle
Le groupe Société civile d’Alain Carignon édite un livret sur les 10 ans de man­dat d’Éric Piolle

FOCUS - Le groupe d'opposition de Grenoble Société civile a édité un document d'une douzaine de pages dressant le bilan des dix ans de mandat Lire plus

StopMicro revendique une "victoire" après la suspension du projet d'extension de Soitec sur Bernin
Suspension du pro­jet d’ex­ten­sion de Soitec à Bernin : StopMicro reven­dique une « victoire »

FLASH INFO - Le collectif StopMicro revendique une victoire alors que l'entreprise Soitec vient de suspendre son extension prévue sur la zone d'activité économique de Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !