Vertaris à Voreppe près de Grenoble en Isère qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nouvelle vie avec son rachat par Activapro AG consortium suisse qui ambitionne de devenir un acteur majeur en Europe de la production de pâte à papier recyclée de haute qualité.

Le site de Vertaris renaît de ses cendres

Le site de Vertaris renaît de ses cendres

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DECRYPTAGE – Après plus d’un an d’ar­rêt, le site indus­triel du pro­duc­teur de papier recy­clé Vertaris, basé à Voreppe, est sur le point de redé­mar­rer. La Communauté du Pays voi­ron­nais qui s’é­tait bat­tue pour évi­ter le déman­tè­le­ment de l’en­tre­prise vient en effet tout juste de conclure un accord avec un consor­tium suisse. Ce der­nier va inves­tir 53 mil­lions d’euros pour pro­duire de la pâte à papier recy­clée haut de gamme et de l’énergie renouvelable.

Vertaris à Voreppe près de Grenoble en Isère qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nouvelle vie avec son rachat par Activapro AG consortium suisse qui ambitionne de devenir un acteur majeur en Europe de la production de pâte à papier recyclée de haute qualité.

Le site de Vertaris à Voreppe était à l’ar­rêt depuis plus d’un an.
© Muriel Beaudoing / pla​ce​gre​net​.fr

Coup de théâtre à Voreppe : le site du pape­tier Vertaris qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nou­velle vie. Activapro AG, consor­tium suisse, inter­mé­diaire de fonds d’investissement nord-amé­ri­cains, pré­voit d’in­ves­tir 53 mil­lions d’eu­ros sur le parc d’ac­ti­vi­tés de Centr’Alp et de créer 70 emplois. Avec un objec­tif clai­re­ment affi­ché : deve­nir un acteur majeur en Europe de la pro­duc­tion de pâte à papier recy­clée de haute qualité.
Et pour cause : le mar­ché est plus que jamais por­teur. La demande de papier recy­clé ne cesse de croître, du fait d’une régle­men­ta­tion envi­ron­ne­men­tale de plus en plus contrai­gnante et du désir des mul­ti­na­tio­nales de dimi­nuer leur empreinte car­bone. Preuve de cet inté­rêt, le groupe Véolia se serait porté acqué­reur, selon une source proche du dos­sier. Mais la mul­ti­na­tio­nale se serait fina­le­ment fait coif­fer au poteau sur la der­nière ligne droite.
Le suc­cès de ce rachat ne doit cepen­dant rien au hasard. Il résulte de l’opiniâtreté de deux anciens diri­geants de Vertaris, Jean-Carlos Fernandes et François Vessière, ainsi que des élus du Pays Voironnais. Tous vou­laient que ce site reprenne vie, étant convain­cus que la qua­lité de l’outil indus­triel et les savoir-faire acquis lais­saient envi­sa­ger sa recon­ver­sion dans l’économie verte. C’est l’Agence fran­çaise pour les inves­tis­se­ments inter­na­tio­naux et son relais à Grenoble, l’Agence d’é­tude et de pro­mo­tion de l’Isère, qui ont ensuite rendu la chose possible. 
Vertaris à Voreppe près de Grenoble en Isère qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nouvelle vie avec son rachat par Activapro AG consortium suisse qui ambitionne de devenir un acteur majeur en Europe de la production de pâte à papier recyclée de haute qualité.

Ramette de papier recy­clé extra blanc pro­duite par Vertaris.
© Muriel Beaudoing / pla​ce​gre​net​.fr

L’épisode Vertaris

Vertaris à Voreppe près de Grenoble en Isère qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nouvelle vie avec son rachat par Activapro AG consortium suisse qui ambitionne de devenir un acteur majeur en Europe de la production de pâte à papier recyclée de haute qualité.

Le site de Vertaris à l’a­ban­don.
© Muriel Beaudoing / pla​ce​gre​net​.fr

Pour mémoire, la société Vertaris créée fin 2009 sur l’ancien site des papè­te­ries Matussière et Forest à Voreppe avait sus­cité beau­coup d’espoirs avant de capo­ter. L’idée de départ, qui consis­tait à pro­duire du papier extra-blanc recy­clé, était bonne mais un ensemble de fac­teurs avait alors concouru à sa perte. L’envolée du prix de la pâte à papier – de plus de 80% en un an – et le manque de sou­tien des banques avaient, en par­ti­cu­lier, été fatals à l’en­tre­prise souf­frant d’une sous-capi­ta­li­sa­tion depuis son origine.
En juillet der­nier, suite à la liqui­da­tion de la société Vertaris un an plus tôt, la Communauté du Pays voi­ron­nais a acquis l’en­semble des machines et ins­tal­la­tions. Les élus enten­daient ainsi évi­ter le déman­tè­le­ment de ce site indus­triel per­for­mant, en pré­vi­sion d’un éven­tuel redé­mar­rage. Une stra­té­gie qui s’a­vère aujourd’­hui payante, puis­qu’elle vient de céder à la société Activapro AG l’en­semble de l’ou­til indus­triel pour un mon­tant de 1,5 mil­lion d’euros.
En sep­tembre 2010, le Pays voi­ron­nais avait déjà racheté le ter­rain de 15 hec­tares et près de 70 000 mètres car­rés de bâti­ments pour per­mettre au pro­jet Vertaris de démar­rer. Des bâti­ments et un ter­rain éga­le­ment reven­dus à Activapro AG, à hau­teur de 3,75 mil­lions d’euros.
Vertaris à Voreppe près de Grenoble en Isère qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nouvelle vie avec son rachat par Activapro AG consortium suisse qui ambitionne de devenir un acteur majeur en Europe de la production de pâte à papier recyclée de haute qualité.

L’équipement indus­triel ultra­mo­derne de Vertaris a pu être pré­servé.
© Muriel Beaudoing / pla​ce​gre​net​.fr

Un outil de désen­crage unique

L’usine de Voreppe n’a pas été choi­sie par hasard. Elle dis­pose d’un outil de désen­crage unique en France et de l’un des plus per­for­mants d’Europe per­met­tant même de recy­cler de vieux papiers usa­gers. Une machine de séchage, aujourd’­hui ins­tal­lée en Suède, vien­dra par ailleurs com­plé­ter ce dispositif.
A terme, le site devrait éga­le­ment pro­duire de l’éner­gie renou­ve­lable. Une ins­tal­la­tion de cogé­né­ra­tion bio­masse per­met­tra en effet de four­nir de l’élec­tri­cité grâce à la cha­leur pro­duite sur l’u­nité de pro­duc­tion. De quoi créer douze emplois supplémentaires.
Muriel Beaudoing et Paul Turenne
Une his­toire mouvementée
Septembre 2008 : liqui­da­tion judi­ciaire du groupe pape­tier Matussière et Forest, basé à Meylan, pro­non­cée par le tri­bu­nal de com­merce de Grenoble. 720 sala­riés sont licen­ciés, dont 230 à Voreppe. A cette occa­sion, la Communauté du Pays voi­ron­nais perd 2,5 mil­lions d’eu­ros de taxe professionnelle.
Novembre 2009 : créa­tion de la société Vertaris qui per­met le réem­ploi de 120 sala­riés sur le site de Voreppe.
Septembre 2010 : acqui­si­tion par la com­mu­nauté du Pays voi­ron­nais de l’en­semble immo­bi­lier du site industriel.
Septembre 2011 : pla­ce­ment en redres­se­ment judi­ciaire de Vertaris, la société n’é­tant plus en capa­cité de payer ses fournisseurs.
Juillet 2012 : liqui­da­tion judi­ciaire de Vertaris par le tri­bu­nal de com­merce de Grenoble.
Juillet 2013 : acqui­si­tion de l’ou­til indus­triel par la com­mu­nauté du Pays voironnais.
11 octobre 2013 : la société suisse Activapro AG annonce qu’elle va redé­mar­rer l’ac­ti­vité du site et créer 70 emplois en inves­tis­sant 53 mil­lions d’euros. 

Vertaris à Voreppe près de Grenoble en Isère qui avait déposé le bilan en juillet 2012, va connaître une nouvelle vie avec son rachat par Activapro AG consortium suisse qui ambitionne de devenir un acteur majeur en Europe de la production de pâte à papier recyclée de haute qualité.

Balles de papier uti­li­sées pour la fabri­ca­tion de papier recy­clé extra blanc sur le site de Vertaris à Voreppe.
© Muriel Beaudoing / pla​ce​gre​net​.fr

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Emmanuelle Rivière, DG de la CCI aux rencontres du pacte économique local à Alpexpo, mardi 31 août © Séverine Cattiaux- Place Gre'net
Le pacte éco­no­mique local « anti-crises » de la région gre­no­bloise livre ses pre­miers résultats

FOCUS – En réaction aux crises sanitaire, sociale et écologique et face aux difficultés liées à l’emploi, la région grenobloise s’est dotée d’un "plan économique Lire plus

Isabelle Raquin réen­chante le Pays Voironnais avec ses Bobines, à la média­thèque de Voiron jus­qu’au 29 mai

  FLASH INFO – "Je dessine plus vite que je ne pense. C’est ma façon de penser, ma façon à moi". Tels sont les mots Lire plus

« Entente cor­diale » pour le retour du Département de l’Isère dans le Syndicat mixte des mobi­li­tés de l’aire grenobloise

  FOCUS — Les présidents du Smmag, de la Métropole, du Pays voironnais, du Grésivaudan et du conseil départemental de l'Isère se sont réunis mardi Lire plus

Le Pays voironnais lance d'ici la fin du mois une plate-forme de vente en ligne pour aider les commerçants et artisans du territoire
Le Pays voi­ron­nais lance une plate-forme de vente en ligne

  FLASH INFO - Le Pays voironnais lance une plate-forme de vente en ligne pour les commerçants et artisans du territoire.   [caption id="attachment_389638" align="alignright" Lire plus

Le festival Livres à vous ouvre son "répondeur" aux lecteurs du Pays Voironnais
Le fes­ti­val Livres à vous ouvre son « répon­deur » aux lec­teurs du Pays Voironnais

  FLASH INFO – Confinement ou pas, le festival littéraire Livres à vous du Pays Voironnais ne s'avoue pas vaincu. Faute de pouvoir organiser des Lire plus

Entre annu­la­tions et reports, la culture au Pays voi­ron­nais s’a­dapte aux mesures de confinement

  FLASH INFO – Quelles conséquences du confinement pour les rendez-vous et équipements culturels du Pays voironnais? La Communauté d'agglomération fait le point. Des annonces Lire plus

Flash Info

|

24/05

11h17

|

|

23/05

17h59

|

|

23/05

16h23

|

|

23/05

14h00

|

|

23/05

12h00

|

|

23/05

9h58

|

|

20/05

10h43

|

|

19/05

10h45

|

|

19/05

9h27

|

|

18/05

18h58

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 32 : « Religion et laï­cité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

Abonnement| Face à Olivier Véran, Salomé Robin (Nupes), can­di­date sur la 1re cir­cons­crip­tion de l’Isère, compte bien « ne pas faire de la figuration »

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin