Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Un chantier de 30 millions d’euros pour réhabiliter le quartier Champberton

sep article

EN BREF – Ce mercredi 5 juillet, le constructeur et bailleur social Pluralis lançait les travaux de réhabilitation des logements du quartier Champberton, situé au cœur de Saint-Martin-d’Hères. L’ouverture d’un « chantier de grande taille » à près de 30 millions d’euros qui vise, en plus de la restructuration immobilière menée par Pluralis et l’entreprise BLB, à requalifier l’espace public du quartier.

 

 

D’ici trois ans, le quartier Champberton aura changé de visage : 350 logements rénovés de fond en comble, façades des immeubles repeintes, espaces extérieurs complètement aménagés… Tels sont, entre autres, les travaux de réhabilitation que Pluralis, en collaboration avec la ville de Saint-Martin-d’Hères et Grenoble-Alpes Métropole, entend mettre en place dans le cadre du projet « Champberton 2017-2020 ».

 

« Un chantier de grande taille, issu d’une collaboration positive, qui ambitionne de transformer le cadre de vie des habitants, tout en prenant en compte leurs besoins et leurs difficultés », précise Didier Monnot, directeur général de Pluralis. L’entreprise BLB, déléguée aux travaux, s’occupera quant à elle de gérer au quotidien les problèmes des habitants.

 

travaux dans le quartier Champberton.

Pluralis et la ville de Saint-Martin-d’Hères ont prévu des animations pour célébrer le lancement officiel des travaux dans le quartier Champberton. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

 

Si le crédo de la société est d’être à l’écoute de locataires, alors pourquoi ne pas leur offrir des moments de divertissement et de détente ? De fait, ce mercredi 5 juillet, une cinquantaine de résidents du quartier s’étaient rassemblés aux pieds des immeubles pour célébrer le début des travaux dans une atmosphère festive, au rythme des percussions de la Batucada Les Frappadingues. Parmi les animations proposées, en plus des spectacles de clowns de la compagnie de Théâtre du Réel, de nombreuses activités sportives allant de la zumba jusqu’à la gym acrobatique.

 

 

Une reconstruction de fond en comble de Champberton

 

 

Depuis 2014, après avoir racheté l’ensemble immobilier Champberton, Pluralis met un point d’honneur à revaloriser ce quartier prioritaire. Un projet de requalification qui passe non seulement par l’amélioration de l’habitabilité et de la sécurité des logements, mais aussi, grâce au partenariat avec la ville de Saint-Martin-d’Hères, par le changement des espaces extérieurs.

 

Lancement des travaux à Champberton

Le lancement des travaux à Champberton en présence de Christine Garnier, vice-directrice de Grenoble-Alpes Métropole, de Davis Queiros, maire se Saint-Martin-d’Hères et Didier Monnot, directeur de Pluralis. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

D’un côté, donc, la mairie se chargera de l’aménagement de l’espace public. Avec comme priorités de structurer les places de stationnement et d’assurer une bonne gestion des ordures ménagères.

 

De l’autre, Pluralis interviendra sur quelque 350 logements, dont 120 en copropriété avec d’autres entreprises. Son objectif ? Proposer aux locataires des logements sociaux profondément rénovés, en envisageant, dans l’avenir, la possibilité de les faire passer en accession sociale sécurisée.

 

Les bâtiments seront donc transformés grâce à l’isolation des façades, la restructuration des halls d’entrée, ou encore l’ajout de balcons. De plus, la création de six ascenseurs permettra d’améliorer l’accessibilité des immeubles. Quant aux travaux à l’intérieur des logements, outre le remplacement des portes et des fenêtres ou la réfection des murs, ils consisteront surtout en l’installation d’un chauffage collectif et au remplacement du système électrique.

 

 

Rénovation et réhabilitation… sans toucher les loyers

 

 

Autant de changements radicaux et couteux qui, pourtant, ne devraient pas avoir d’impacts immédiats sur les contrats de bail : « Nous avons choisi de ne pas toucher les loyers des anciens locataires en maintenant un tarif fixe sur le mètre carré. Le gain sera lié à la transition thermique », explique Didier Monnot.

 

Les travaux de réhabilitation du quartier Champberton

Les travaux de réhabilitation du quartier Champberton ont démarré le mercredi 5 juillet, à Saint-Martin-d’Hères. © Giovanna Crippa – Place Gre’net

S’ils ont échappé à la hausse des loyers, les habitants vont devoir en revanche subir les désagréments liés aux travaux. Dans la plupart des cas, ces derniers se dérouleront en site occupé. Pour des raisons de chantier, quelques relogements temporaires pourraient être toutefois envisagés, notamment pour les personnes âgées.

 

Pour le moment, un logement témoin complètement mis à neuf est à disposition des locataires.

 

 

« Un lieu d’accueil et ouvert à tous où les habitants peuvent jouir d’un moment de répit et de tranquillité », précise le directeur de Pluralis. Lieu d’évasion ou vitrine pour découvrir en quoi consistera le résultat final ?

 

 

Giovanna Crippa, correspondante à Saint-Martin-d’Hères

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
882 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.