Festival de Hip-hop

sep article
Pour sa deuxième édition, le Hip-Hop Don't Stop Festival, consacré au danses urbaines, s'installe à Saint-Martin-d'hères du 6 au 11 février 2018.
Changeons nos vieux poêles avec la Prime Air Bois Grenoble Alpes Métropole doublée à 1600 euros !

FESTIVAL DE DANSES URBAINES « HIP-HOP DON’T STOP »

 

 

Consacré aux danses urbaines, le Hip-Hop Don’t Stop Festival revient du 6 au 11 février à Saint-Martin-d’Hères. Pour cette deuxième édition, des compagnies locales sont attendues sur scène mais aussi des artistes venus d’autres régions de France, d’Allemagne ou du Japon.

 

Terre historique du hip-hop depuis les années 1990, la région grenobloise a toujours accordé beaucoup d’importance à la “street culture”. Ce festival tient ainsi à perpétuer cette tradition culturelle à travers une programmation riche et variée.

 

 

Danses urbaines aux influences diverses

 

En tête d’affiche, les six danseurs de la Cie Malka réaliseront des performances originales et « pleines d’humanité », à mi-chemin entre le hip-hop, la capoeira et la danse contemporaine. À découvrir le 6 février, à 20 h 30 à L’ilyade à Seyssinet-Pariset.

 

Le 8 février, le danseur Fred Bendongué rendra hommage aux soldats et musiciens africains et afro-américains qui ont introduit de nouvelles danses et musiques, lors de son solo « Mama Blues », à 20 heures à l’Heure bleue. Ensuite, l’artiste Antoinette Gomis questionnera la place des femmes dans la société à travers un spectacle engagé : un mélange de danses hip-hop, house et de langage des signes, mis en scène sur des musiques de Nina Simone.

 

Pour clôturer cette soirée, le danseur et chorégraphe Aurélien Kairon de la Cie De Fakto honorera les chansons poignantes et humanistes de Jacques Brel. Inspiré par les univers de Buster Keaton et Fred Astaire, il offre « un langage de danse singulier, métissé, prenant sa source dans le hip-hop », annonce la programmation.

 

Enfin, « créer, c’est résister. Résister, c’est créer », annonce la Compagnie Stylistik à l’approche de son spectacle « Résistances » qui aura lieu le 9 février à 20 heures à l’Heure bleue. Sous la direction artistique d’Abdou N’gom et à travers les créations musicales de Thomas Millot, sept danseurs issus des milieux hip-hop, krump et danses électro viendront donner corps à l’oppression, à la résistance et à la liberté.

 

À noter, le festival propose désormais un Pass 3 soirs** (tarifs entre 18 et 28,5 euros), à réserver via la billetterie en ligne de l’Heure bleue ou directement sur place.

 

 

Initiations au hip-hop et « battle » professionnel

 

Une initiation gratuite au hip-hop « Parents-Enfants » aura lieu le 10 février entre 10 h 30 et midi à l’espace culturel René Proby (inscriptions obligatoires). Le soir, à 20 heures, un « battle break 3 contre 3 » réunira à l’Heure Bleue des danseurs reconnus et titrés lors d’une compétition nationale.

 

Enfin, le festival propose des « Masterclass » pour les danseurs de tous niveaux, le dimanche 11 février. Au programme ? Écriture chorégraphique, break dance, top rock, tricks-power move, poppin, beat making etc. Cet événement se terminera par une conférence gratuite intitulée « Origines et évolution de la danse hip hop en Isère et en Rhône-Alpes des années 90 à aujourd’hui », le 11 février de 16 à 17 heures.

 

 

Article à lire sur Place Gre’net : Hip-hop don’t stop festival : le hip-hop dans tous ses états à l’Heure bleue

 

 

Pour davantage d’informations : consultez la programmation du Hip-Hop Don’t Stop Festival

L’Heure Bleue – Avenue Jean-Vilar à Saint-Martin-d’Hères
Téléphone : 04 76 14 08 08
Email : billetterie-hb@saintmartindheres.fr

 

** Tarifs Pass 3 soirs : Normal : 28,5 euros / Réduit : 24 euros (lycéens, étudiants de moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux etc) / Moins de 16 ans : 18 euros

 

 

commentez lire les commentaires
557 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.