Le Laboratoire euro­péen de bio­lo­gie molé­cu­laire (EMBL) fête son cin­quan­tième anniversaire

Le Laboratoire euro­péen de bio­lo­gie molé­cu­laire (EMBL) fête son cin­quan­tième anniversaire

FLASH INFO – Le jeudi 4 juillet 2024 ne marque pas seule­ment la fête natio­nale amé­ri­caine ou la saint Florent. C’est aussi le cin­quan­tième anni­ver­saire du Laboratoire euro­péen de bio­lo­gie molé­cu­laire (ou EMBL pour European Molecular Biology Laboratory). Un éta­blis­se­ment qui réunit 29 états membres et compte six sites : en France à Grenoble, en Espagne à Barcelone, en Allemagne à Hambourg et Heidelberg, en Angleterre à Hinxton et en Italie à Rome.

« En 1974, dix pays se réunis­saient pour créer une orga­ni­sa­tion euro­péenne de recherche dans le domaine des sciences de la vie », relate l’EMBL. Objectif prin­ci­pal ? « Créer un envi­ron­ne­ment de tra­vail attrayant pour les scien­ti­fiques européen(ne)s et sou­te­nir leur recherche afin que ces expert(e)s ne res­sentent pas le besoin de tra­ver­ser l’Atlantique ». Le suc­cès a été tel que les dix pays fon­da­teurs (France, Autriche, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suède, Danemark, Suisse, Royaume-Uni et Israël) ont été rejoints par d’autres, au fil du temps.

Parmi les faits mar­quant d’un demi-siècle d’EMBL ? Le labo­ra­toire cite, pêle-mêle, la créa­tion de sa biblio­thèque de don­nées (EMBL Data Library), son pro­jet de pan­gé­nome humain et l’i­nau­gu­ra­tion de son centre d’i­ma­ge­rie « à la pointe de la tech­no­lo­gie ». Sans oublier, tout de même, deux Prix Nobel : celui de Christiane Nüsslein-Volhard et d’Eric Wieschaus en 1985 pour leurs tra­vaux sur le contrôle géné­tique du déve­lop­pe­ment embryon­naire pré­coce, et celui de Jacques Dubochet en 2017 pour ses tra­vaux en cryo-micro­sco­pie électronique.

Le site de l'EMBL à Grenoble. DR

Le site de l’EMBL à Grenoble. DR

« Les scien­ti­fiques de l’EMBL ont contri­bué de manière signi­fi­ca­tive à notre com­pré­hen­sion des pro­ces­sus bio­lo­giques fon­da­men­taux, notam­ment dans les domaines de la géno­mique, de la bio­lo­gie struc­tu­rale, du déve­lop­pe­ment embryon­naire et de la bio­lo­gie de l’ARN », sou­ligne le Laboratoire. Qui note éga­le­ment la contri­bu­tion de ses scien­ti­fiques « au déve­lop­pe­ment d’ou­tils, de méthodes et de bases de don­nées qui ont fait pro­gres­ser la recherche, non seule­ment à l’EMBL mais dans le monde entier, en par­ti­cu­lier dans les domaines de la bio­in­for­ma­tique et de la bioi­ma­ge­rie ».

Pour célé­brer son anni­ver­saire, l’EMBL orga­nise des acti­vi­tés tout au long de l’an­née 2024, comme le pro­jet à l’in­ten­tion des jeunes Unfold Your World, où la créa­tion artis­tique se mélange aux « mer­veilles molé­cu­laires du replie­ment des pro­téines ». Des témoi­gnages de la part du per­son­nel ou d’an­ciens membres du Laboratoire, mais aussi de ses par­te­naires indus­triels et éco­no­miques, sont éga­le­ment à retrou­ver en ligne.

Enfin, un grand sym­po­sium scien­ti­fique se tient à Heidelberg, les 4 et 5 juillet, pour « pré­sen­ter les contri­bu­tions scien­ti­fiques ins­pi­rantes et pion­nières de l’or­ga­ni­sa­tion et sou­li­gner com­ment celles-ci conti­nuent à évo­luer afin d’aborder des sujets d’im­por­tance mon­diale ».

Crédit photo de une : © EMBL

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Accord entre l’EMBL et l’IAB autour d’un pro­gramme « Des molé­cules à l’écosystème »

  FLASH INFO — Une collaboration qui "renforce Grenoble comme pôle de recherche européen en sciences de la vie". C'est ainsi que le Laboratoire européen Lire plus

Une "nouvelle étape" dans la connaissance d'Alzheimer grâce au Synchrotron de Grenoble
Une « nou­velle étape » dans la connais­sance d’Alzheimer grâce au Synchrotron de Grenoble

  FLASH INFO – Un pas de plus dans la compréhension de la maladie d'Alzheimer? C'est ce qu'affirme une équipe internationale de scientifiques dirigée par Lire plus

L'European Synchrotron Radiation Facility, en abrégé ESRF situé sur la presqu'île scientifique. © ESRF
Covid-19 : le syn­chro­tron de Grenoble à la res­cousse des cher­cheurs lut­tant contre le virus

  FIL INFO – Depuis le 3 avril 2020, le synchrotron européen de Grenoble propose sur son site internet d’ouvrir ses équipements aux chercheurs engagés Lire plus

Des scientifiques ont mis à jour le rôle d'une toxine dans le développement de la légionellose. La maladie fait chaque année une centaine de victimes.
Des cher­cheurs gre­no­blois iden­ti­fient la toxine favo­ri­sant la crois­sance de la légionellose

  EN BREF - Une équipe de scientifiques grenoblois et allemands a mis au jour le rôle d'une toxine dans le développement de la bactérie responsable Lire plus

Oriade-Noviale inau­gure la pre­mière pla­te­forme de bac­té­rio­lo­gie de France à Saint-Martin‑d’Hères

FOCUS – Oriade-Noviale, leader de la biologie médicale de l’arc alpin, a inauguré  sa nouvelle chaîne de microbiologie, ce jeudi 4 avril. Installée à Saint-Martin-d’Hères, Lire plus

Épidémie de grippe : un diag­nos­tic fiable en vingt minutes aux urgences du CHU de Grenoble

FOCUS – Fort des résultats de l’expérimentation réalisée l’an dernier, le CHU de Grenoble a décidé d’installer cet hiver à l’entrée du service des urgences Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !