Le CHU Grenoble-Alpes présente ses douze engagements "pour une alimentation saine et durable"

Le CHU Grenoble-Alpes pré­sente ses douze enga­ge­ments « pour une ali­men­ta­tion saine et durable »

Le CHU Grenoble-Alpes pré­sente ses douze enga­ge­ments « pour une ali­men­ta­tion saine et durable »

FLASH INFO – Le CHU Grenoble-Alpes annonce s’en­ga­ger « pour une ali­men­ta­tion saine et durable » avec Mon res­tau res­pon­sable (déjà adopté par le Crous Grenoble-Alpes), une « démarche par­ti­ci­pa­tive et gra­tuite » ini­tiée par la Fondation pour la nature et l’homme et le réseau inter­pro­fes­sion­nel de la res­tau­ra­tion col­lec­tive Restau’Co. L’hôpital gre­no­blois a pré­senté les grandes lignes de son enga­ge­ment, mardi 11 juin 2024.

Les objec­tifs du centre hos­pi­ta­lier gre­no­blois avec Mon res­tau res­pon­sable ? « Progresser entre autres sur le bien-être de ses convives, la qua­lité et l’o­ri­gine des pro­duits, la réduc­tion du gas­pillage ou encore les éco­no­mies d’eau et d’éner­gie », décrit le CHU. C’est à la suite d’une phase d’au­toé­va­lua­tion que les équipes du ser­vice res­tau­ra­tion de l’é­ta­blis­se­ment de santé ont défini des axes d’a­mé­lio­ra­tion de sa ges­tion de l’alimentation, avec à la clé douze actions à faire res­pec­ter d’ici deux ans.

Au menu ? En matière de bien-être, le CHU annonce « pro­po­ser 2 000 Kcal/jour et 70 grammes de pro­téines » à tous les patients, et appli­quer les direc­tives en vigueur sur les per­tur­ba­teurs endo­cri­niens en pédia­trie et en mater­nité. Au cha­pitre « assiette res­pon­sable », figure en outre l’en­ga­ge­ment de pro­po­ser des recettes alter­na­tives aux pro­téines ani­males « quand et si cela reste pos­sible », de pro­po­ser des légumes et cru­di­tés bio ou HVE, et d’aug­men­ter de 10 % la part du fait-mai­son « dans la mesure des pos­si­bi­li­tés de l’outil de pro­duc­tion ».

Présentation de la démarche Mon restau responsable adoptée par le CHU Grenoble-Alpes "pour une alimentation saine et durable". © CHU Grenoble-Alpes

Présentation de la démarche Mon res­tau res­pon­sable adop­tée par le CHU Grenoble-Alpes « pour une ali­men­ta­tion saine et durable ». © CHU Grenoble-Alpes

Côté éco-gestes, l’hô­pi­tal annonce aban­don­ner la dis­tri­bu­tion d’eau plate en bou­teilles plas­tiques. Et entend favo­ri­ser le tri sélec­tif dans les uni­tés de soin, le mettre en place à l’u­nité cen­trale de pro­duc­tion culi­naire et le fina­li­ser dans les res­tau­rants du per­son­nels et à l’in­ter­nat de méde­cine. Le CHU veut éga­le­ment lut­ter contre le gas­pillage ali­men­taire en maî­tri­sant mieux sa dis­tri­bu­tion de repas aux patients, et « ajus­ter les gram­mages aux besoins nutri­tion­nels et aux capa­ci­tés d’ingesta pour réduire le gas­pillage ali­men­taire ».

Reste encore deux actions annon­cées par le CHU, cette fois en matière « d’en­ga­ge­ment social et ter­ri­to­rial » : « Permettre aux équipes des immer­sions dans d’autres sec­teurs de la res­tau­ra­tion pour favo­ri­ser ainsi la moti­va­tion, les cohé­sions d’équipe et l’esprit res­tau­ra­tion hos­pi­ta­lière », et « Informer les convives des pour­cen­tages Egalim dans les achats ». Ce tout en com­mu­ni­quant sur les enga­ge­ments pris en matière d’a­li­men­ta­tion saine et durable auprès des ser­vices de soins comme dans les selfs, ou via les outils de com­mu­ni­ca­tion interne et externe.

Disposant de six sites de dis­tri­bu­tion, le CHU Grenoble-Alpes emploie 175 agents de res­tau­ra­tion et sert entre 1 800 000 et 2 mil­lions de repas chaque année, à rai­son de 6 tonnes de mar­chan­dises trai­tées par jour.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

UNE Restaurant Intermezzo, Resto U sur le campus de Saint Martin d'Hères, vendredi 11 octobre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Le Crous Grenoble-Alpes s’engage pour une res­tau­ra­tion plus responsable

  FLASH INFO - Le restaurant universitaire Diderot, géré par le Crous Grenoble-Alpes, s’engage dans la démarche Mon Restau responsable. Le but de celle-ci ? Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !