Suicide d’un cadre de Carrefour Meylan : l’ex-direc­teur condamné à six mois de pri­son avec sur­sis pour har­cè­le­ment moral

Suicide d’un cadre de Carrefour Meylan : l’ex-direc­teur condamné à six mois de pri­son avec sur­sis pour har­cè­le­ment moral

FOCUS - L’ancien directeur de Carrefour Meylan a comparu, jeudi 21 mars 2024, devant le tribunal correctionnel de Grenoble, pour harcèlement moral. En juillet 2016, un cadre de l’hypermarché s’était pendu sur son lieu de travail. Un suicide que sa famille impute en grande partie aux humiliations répétées et au management du prévenu. Celui-ci a été condamné, jeudi 2 mai, à six mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende. Le sexagénaire fait appel de la décision.

Prison avec sursis et amende pour l'ancien directeur, qui fait appel

Le tribunal correctionnel de Grenoble a rendu sa décision, jeudi 2 mai 2024. Reconnu coupable de harcèlement moral à l'encontre de Jean-Michel Bastien, cadre de Carrefour Meylan retrouvé pendu dans un local technique du magasin en juillet 2016, l'ancien directeur de l'hypermarché a été condamné à six mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende. Son avocate Me Claudia Chemarin a aussitôt annoncé faire appel du jugement.

[Encadré ajouté le 3 mai 2024]

[Article publié le 22 mars 2024 à 10 h 53 et mis à jour le 3 mai 2024 à 9 h 49] Pour la femme et les deux filles de Jean-Michel Bastien, c'est l'aboutissement d'un "combat mené depuis huit ans", souligne leur avocat Me Flavien Jorquera. "Huit ans qu'on se bat pour que ce dossier arrive ici !" Ici, soit devant le tribunal correctionnel de Grenoble où était jugé, jeudi 21 mars 2024, l'ancien directeur de Carrefour Meylan, pour harcèlement moral. L'homme qui, selon la famille de la victime, aurait poussé au suicide le cadre de 58 ans, il y a près de huit ans.

Suicide d'un cadre de Carrefour Meylan : l'ex-directeur condamné

La femme et l'une des deux filles de Jean-Michel Bastien, aux côtés de leur avocat, Me Flavien Jorquera, à la sortie de ce procès qu'elles attendaient depuis huit ans. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Durant plus de quatre heures, les parties civiles ont entendu les explications de Jérôme L. et les témoignages d'ex-salariés de Carrefour, tout en voyant juges et avocats décortiquer les relations unissant le prévenu à leur mari et père. Une audience qui a ravivé de douloureux souvenirs. Car Brigitte, Julie et Tiphaine Bastien n'ont rien oublié de cette funeste journée du 5 juillet 2016.

"Un bon signalant qu'il avait emprunté une corde"

Ce jour-là, Jean-Michel Bastien a été retrouvé pendu dans un local technique, sur son lieu de travail... Comme s'il avait voulu faire passer "un message clair sur la raison de son geste", estime Me Jorquera. Lequel livre une anecdote édifiante : "Quand on a découvert son corps dans ce local, il y avait un bon signalant qu'il avait emprunté une corde."

Le détail, glaçant, "en dit beaucoup", d'après l'avocat. Même au moment de se donner la mort, le cadre de l'hypermarché conservait ainsi "le respect des procédures". Une illustration, aussi, de l'attachement qui semblait lier encore le quinquagénaire au groupe Carrefour, pour lequel il travaillait depuis 38 ans.

Carrefour condamné pour faute inexcusable mais un non-lieu au pénal

Lorsqu'il s'est suicidé, Jean-Michel Bastien, responsable du secteur non-alimentaire de Carrefour Meylan, se trouvait alors depuis dix mois sous les ordres de Jérôme L., arrivé en 2015 à la tête du magasin isérois, en provenance de Givors (Rhône). Un prévenu qui s'est retrouvé seul à la barre du tribunal correctionnel, au grand dam des parties civiles.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Suicide d'un salarié de STMicroelectronics Crolles: les syndicats dénoncent une gestion "chaotique et délétère"
Suicide d’un sala­rié de STMicroelectronics Crolles en 2022 : les syn­di­cats dénoncent une ges­tion « chao­tique et délétère »

FOCUS - Situation tendue chez STMicroelectronics à Crolles? Après avoir publié un premier communiqué sur le suicide d'un salarié, survenu en 2022, le syndicat autonome Lire plus

Suicide de Cyrille Minard: des perquisitions au Sdis 38 dans le cadre d'une enquête pour homicide involontaire
Suicide de Cyrille Minard : l’en­quête débute suite au dépôt de plainte contre le Sdis pour homi­cide involontaire

FLASH INFO - Les syndicats de sapeurs-pompiers de l'Isère Sud SPP-Patts 38, CGT Sdis 38 et FA SPP Patts 38 appellent au rassemblent (et au Lire plus

Sassenage : pres­sions, burn-out, vague de départs… Les agents muni­ci­paux en grève, une enquête ouverte pour har­cè­le­ment moral

FOCUS - Plus de 80 agents de la Ville de Sassenage, en grève ce mardi 4 juillet 2023, se sont réunis devant la mairie pour Lire plus

La Fédération de pêche de l'Isère (de nouveau) condamnée devant les Prud'hommes et accusée de "harcèlement moral"
La Fédération de pêche de l’Isère (de nou­veau) condam­née aux Prud’hommes et accu­sée de « har­cè­le­ment moral »

DROIT DE SUITE - Second revers devant les Prud'hommes pour la Fédération de pêche de l'Isère. Après avoir été condamnée conséquemment au licenciement de son Lire plus

Grève à Carrefour Meylan : des sala­riés dénoncent la dégra­da­tion de leurs condi­tions de travail

  FOCUS - Les salariés du magasin Carrefour Meylan sont en grève ce vendredi 5 mars, suite à un appel national de la CGT. Ils Lire plus

Carrefour : TOP, nouvelle organisation du travail, stoppée net par la justice
Carrefour Meylan : TOP, nou­velle orga­ni­sa­tion du tra­vail, stop­pée net par une déci­sion de jus­tice nationale

  FIL INFO - Le tribunal judiciaire d'Évry-Courcouronnes (Essonne) vient de suspendre la mise en œuvre et le déploiement d'une nouvelle organisation du travail au Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !