Mons d'une centaine de personnes ont participé à un nouveau piquet de grève devant le siège de la direction de La Poste ce jeudi 20 avril 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net

La Poste Grenoble : le séna­teur éco­lo­giste Guillaume Gontard inter­pelle le gou­ver­ne­ment sur des « pra­tiques sala­riales illégales »

La Poste Grenoble : le séna­teur éco­lo­giste Guillaume Gontard inter­pelle le gou­ver­ne­ment sur des « pra­tiques sala­riales illégales »

EN BREF- Le sénateur de l'Isère Guillaume Gontard a interpellé le gouvernement, jeudi 7 mars 2024, sur de possibles pratiques salariales "illégales" à La Poste, à Grenoble et ailleurs. Le président du groupe écologiste - Solidarité et territoires du Sénat a en effet été alerté par le syndicat Sud PTT concernant le recours du groupe à des intérimaires sous contrat Gel2Groupement d'employeurs logistique ainsi que les mesures de rétorsion visant les facteurs précaires grévistes.

Un facteur intérimaire grenoblois licencié le 27 décembre 2023 "par SMS, la veille pour le lendemain, sans motif précis, en plein milieu des fêtes". L'affaire, qui avait suscité une vive indignation de Sud PTT Isère-Savoie dans les jours suivants, est maintenant reprise par Guillaume Gontard. Le sénateur écologiste de l'Isère a interpellé le gouvernement, jeudi 7 mars 2024, au Sénat, s'interrogeant sur l'existence de "pratiques salariales illégales à La Poste".

Sénat : Gontard pointe les pratiques illégales de La Poste Grenoble

Guillaume Gontard, sénateur écologiste de l'Isère, a interpellé le gouvernement le 7 mars 2024, au Sénat, sur les pratiques salariales de La Poste. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Celles-ci ont été "constatées à Grenoble, mais aussi ailleurs en France", affirme-t-il dans un communiqué diffusé le jour même, précisant avoir été "alerté par le syndicat". Le président du groupe écologiste - Solidarité et territoires du Sénat assure d'ailleurs que le cas de ce facteur n'est "pas isolé", plusieurs autres salariés précaires de La Poste Grenoble ayant vu leur mission interrompue. Ceci pour avoir "osé faire grève durant la réforme des retraites".

"Va-t-on vers une uberisation du métier de facteur ?"

Cette entorse au droit de grève va de pair avec de nombreuses pratiques contestables, selon Guillaume Gontard. "Va-t-on vers une uberisation du métier de facteur ?", s'interroge-t-il. "Au lieu d’accorder un statut protecteur à ses employés, le groupe La Poste recourt désormais largement à des intérimaires, des sous- traitants ou des CDI en contrat Gel (groupement d’employeurs  logistique)."

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 49 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Une réflexion sur « La Poste Grenoble : le séna­teur éco­lo­giste Guillaume Gontard inter­pelle le gou­ver­ne­ment sur des « pra­tiques sala­riales illégales » »

  1. Ah bon il est écolo Guillaume Gontard ? Parce qu’il est recy­clé alors. De com­mu­niste en vert. On le com­prend, de nos jours c’est plus ven­deur. En plus, c’est pas les girouettes qui tournent, c’est le vent.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Plusieurs prise de parole ont ponctué le rassemblement en faveur des agents de La Poste. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : Sud PTT accuse La Poste d’a­voir congé­dié tous les fac­teurs pré­caires ayant fait grève

DÉCRYPTAGE - Sud PTT Isère-Savoie accuse La Poste Grenoble d'avoir mis fin, le 27 décembre 2023, à la mission d'un facteur intérimaire du bureau de poste Lire plus

Mons d'une centaine de personnes ont participé à un nouveau piquet de grève devant le siège de la direction de La Poste ce jeudi 20 avril 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : qua­trième semaine de grève pour les agents de Chavant qui rejettent le pro­to­cole de fin de conflit pro­posé par La Poste

FOCUS - Environ 70 personnes ont rejoint les agents des bureaux de poste Chavant et Terray qui organisaient un nouveau piquet de grève devant le Lire plus

Les facteurs et factrices du bureau de poste Terray du Village Olympique organisaient un piquet de grève ce 13 avril 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : troi­sième semaine de grève sur fond de « pres­sions » pour les agents des postes Chavant et Terray

EN BREF - Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées jeudi 13 avril 2023 devant le centre de courrier Lionel-Terray du Village olympique, au Lire plus

La plateforme de préparation et de distribution du courrier (PPDC Multiflux) située 88 avenue Rhin-et-Danube. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Les fac­teurs de Chavant tou­jours en grève pour l’embauche des pré­caires et la fin des tour­nées sacoche

EN BREF - La grève reconductible des agents du bureau de poste Grenoble-Chavant a permis la signature d'un CDI pour leur collègue intérimaire qui allait Lire plus

Plus 'une quinzaine de postières et de postiers tenaint un piquet de grève vendredi 24 mars 2023 devant la poste Chavant. © Joël Kermabon - Place Gre'net.
Les fac­teurs de Grenoble-Chavant en grève illi­mi­tée pour l’embauche et la titu­la­ri­sa­tion de tous les précaires

FOCUS - La quasi-totalité des factrices et facteurs du bureau de poste Grenoble-Chavant ont entamé, mercredi 22 mars 2023, une grève reconductible en faveur d'une Lire plus

"Gratuité des transports pour les moins aisés"? la drôle d'annonce d'Éric Piolle dans son courrier aux Grenoblois
Éric Piolle et Guillaume Gontard signa­taires d’une tri­bune appe­lant à la refon­da­tion d’EELV

FLASH INFO - Alors que les Journées d'été d'Europe-Écologie-les-Verts débutent jeudi 25 août à Grenoble, 600 élus, cadres ou militants EELV signent une tribune pour Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !