Plusieurs prise de parole ont ponctué le rassemblement en faveur des agents de La Poste. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Grenoble : Sud PTT accuse La Poste d’a­voir congé­dié tous les fac­teurs pré­caires ayant fait grève

Grenoble : Sud PTT accuse La Poste d’a­voir congé­dié tous les fac­teurs pré­caires ayant fait grève

DÉCRYPTAGE - Sud PTT Isère-Savoie accuse La Poste Grenoble d'avoir mis fin, le 27 décembre 2023, à la mission d'un facteur intérimaire du bureau de poste Chavant. Comme d'autres salariés précaires avant lui, celui-ci aurait été congédié, selon le syndicat, après avoir participé à la grève reconductible du printemps 2023. Dénonçant le recours de la direction à des contrats Gel2Groupement d'employeurs logistique très défavorables ainsi que des mesures de rétorsion à l'encontre des grévistes, Sud PTT a saisi l'inspection du travail.

La décision lui a été "annoncée la veille pour le lendemain, en pleine période de fêtes", mercredi 27 décembre 2023, s'indigne Sud PTT Isère-Savoie. Dans un communiqué diffusé lundi 1er janvier 2024, le syndicat dénonce le "licenciement" - qui est plus exactement l'interruption de mission - d'un facteur intérimaire du bureau de poste Chavant par la direction de La Poste Grenoble.

Sud PTT accuse La Poste Grenoble de licencier un facteur précaire

Selon Sud PTT, La Poste a mis fin aux missions de tous les postiers précaires ayant participé à la grève reconductible au printemps 2023, le dernier ayant été écarté fin décembre 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Son tort supposé ? Avoir "participé à la grève reconductible contre la réforme des retraites et pour l’embauche des précaires à la poste Chavant", à partir du 22 mars 2023, affirme Sud PTT. Une fin de mission qui s'inscrit pour le syndicat "dans la continuité d'une série de mesures discriminantes à l'encontre des facteurs et factrices grévistes".

Un contrat de mission "arrivé à échéance" selon La Poste

Depuis plusieurs mois, en effet, "La Poste Grenoble n'a cessé de [les] réprimer", mettant fin aux missions de "l'ensemble des salariés précaires grévistes" - soit huit personnes, en comptant le dernier postier concerné -, accuse Sud PTT. Des interruptions de mission "systématiquement annoncées par texto, sans motif et à quelques jours seulement de l’échéance", s'insurge-t-il. Et ce, alors que La Poste a réalisé en parallèle "de nouvelles embauches en contrat précaire ou CDI pour les non-grévistes".

Sud PTT accuse La Poste Grenoble de licencier un facteur précaire

Les postiers avaient organisé des piquets de grève devant la poste Chavant mais aussi devant le siège de la direction de La Poste, comme le 20 avril 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net

De son côté, la direction de l’établissement courrier colis de Grenoble se justifie avec une réponse écrite laconique. Le salarié précité est "employé par un Groupement d’employeurs local (Gel) et non par La Poste", indique-t-elle. "En tout état de cause, le contrat de mission étant arrivé à échéance normale, le collaborateur n’est donc plus présent sur site. Pour autant, le contrat de travail qui le lie au Gel (son employeur) restait effectif au 1er janvier 2024."

Un "scandale national" pour Sud PTT

C'est précisément là que le bât blesse pour François Marchive, délégué Sud PTT Isère-Savoie, qui évoque, au sujet des Groupements d'employeurs logistique, un "scandale national". De fait, La Poste a aujourd'hui recours à ces contrats Gel partout en France, notamment à Grenoble, comme l'avait décrit Le Postillon, dans une enquête parue en 2019.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 61 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Mons d'une centaine de personnes ont participé à un nouveau piquet de grève devant le siège de la direction de La Poste ce jeudi 20 avril 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : qua­trième semaine de grève pour les agents de Chavant qui rejettent le pro­to­cole de fin de conflit pro­posé par La Poste

FOCUS - Environ 70 personnes ont rejoint les agents des bureaux de poste Chavant et Terray qui organisaient un nouveau piquet de grève devant le Lire plus

La plateforme de préparation et de distribution du courrier (PPDC Multiflux) située 88 avenue Rhin-et-Danube. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Les fac­teurs de Chavant tou­jours en grève pour l’embauche des pré­caires et la fin des tour­nées sacoche

EN BREF - La grève reconductible des agents du bureau de poste Grenoble-Chavant a permis la signature d'un CDI pour leur collègue intérimaire qui allait Lire plus

Les facteurs et factrices du bureau de poste Terray du Village Olympique organisaient un piquet de grève ce 13 avril 2023. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : troi­sième semaine de grève sur fond de « pres­sions » pour les agents des postes Chavant et Terray

EN BREF - Plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées jeudi 13 avril 2023 devant le centre de courrier Lionel-Terray du Village olympique, au Lire plus

Plus 'une quinzaine de postières et de postiers tenaint un piquet de grève vendredi 24 mars 2023 devant la poste Chavant. © Joël Kermabon - Place Gre'net.
Les fac­teurs de Grenoble-Chavant en grève illi­mi­tée pour l’embauche et la titu­la­ri­sa­tion de tous les précaires

FOCUS - La quasi-totalité des factrices et facteurs du bureau de poste Grenoble-Chavant ont entamé, mercredi 22 mars 2023, une grève reconductible en faveur d'une Lire plus

Rassemblement de facteurs et factrices en grève devant le bureau de poste Chavant, mercredi 17 mai 2023. © Sud PTT
Grenoble : nou­veau piquet de grève pour les pos­tiers en lutte face à une direc­tion tou­jours inflexible

EN BREF - Dans la continuité des piquets de grèves qui ont ponctué les mois de mars et avril, les postiers en grève ont remis Lire plus

Le Département, le CHU et la Poste s’as­so­cient pour lan­cer le pro­gramme Is-Icope, en direc­tion des per­sonnes âgées

FLASH INFO - "L'art de bien vieillir en Isère"? Tel est l'intitulé du programme IS-Icope, porté par le Département de l'Isère, le CHU Grenoble-Alpes et Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !