Anne Roche intègre le groupe d'opposition Nouveau regard à Grenoble, et Métropole territoires de progrès solidaires à la Métro

Anne Roche intègre le groupe d’op­po­si­tion Nouveau regard à Grenoble, et Métropole ter­ri­toires de pro­grès soli­daires à la Métro

Anne Roche intègre le groupe d’op­po­si­tion Nouveau regard à Grenoble, et Métropole ter­ri­toires de pro­grès soli­daires à la Métro

FLASH INFO – Le groupe d’op­po­si­tion muni­ci­pale de Grenoble Nouveau regard, mené par l’an­cienne dépu­tée En marche de l’Isère Émilie Chalas, annonce la venue d’Anne Roche dans ses rangs. Élue sur la liste Société civile d’Alain Carignon avant de prendre ses dis­tances, Anne Roche sié­geait en tant que non-ins­crite depuis octobre 2020.

L’arrivée d’Anne Roche n’est pas la pre­mière modi­fi­ca­tion que connaît le groupe Nouveau regard. En sep­tembre 2021, Olivier Six le quit­tait pour fon­der son propre groupe avec Hosny Ben-Redjeb, tan­dis que Karen Lorinquer démis­sion­nait de ses fonc­tions pour être rem­pla­cée par Delphine Bense. Avec l’ar­ri­vée d’Anne Roche dans ses rangs, le groupe d’op­po­si­tion rede­vient ainsi le trio qu’il était au sor­tir du second tour des élec­tions muni­ci­pales de 2020.

Le groupe d’op­po­si­tion ne s’en cache pas : « Ce ral­lie­ment consti­tue une pre­mière étape dans la construc­tion d’une pro­po­si­tion de ras­sem­ble­ment pour pré­pa­rer les élec­tions muni­ci­pales de 2026″, indique-t-il par voie de com­mu­ni­qué. En voyant dans la venue de l’é­lue un « petit et modeste pas vers une offre nou­velle ». La nou­velle “recrue”, pour sa part, décrit une groupe « ouvert, [qui] tra­vaille beau­coup pour les Grenoblois et l’in­té­rêt géné­ral, et peut repré­sen­ter un ave­nir pour Grenoble ».
Anne Roche rejoint le groupe d'opposition Nouveau regard au conseil municipal de Grenoble, et le groupe Métropole territoires de progrès solidaires au conseil métropolitain. © Corentin Bemol - Place Gre'net

Anne Roche rejoint le groupe d’op­po­si­tion Nouveau regard au conseil muni­ci­pal de Grenoble, et le groupe Métropole ter­ri­toires de pro­grès soli­daires au conseil métro­po­li­tain. © Corentin Bemol – Place Gre’net

Le conseil muni­ci­pal de Grenoble n’est pas le seul concerné par ce ral­lie­ment. Également élue métro­po­li­taine, Anne Roche intègre en effet éga­le­ment le groupe d’op­po­si­tion MTPS (pour « Métropole ter­ri­toires de pro­grès soli­daires »), dont Émilie Chalas est co-pré­si­dente avec Laurent Thoviste. Et au sein duquel siègent notam­ment le maire de Fontaine Franck Longo, le maire de Seyssins Fabrice Hugelé ou le maire de Claix Christophe Revil.

« Le groupe MTPS est com­posé d’élus de dif­fé­rentes sen­si­bi­li­tés ras­sem­blés autour de la volonté de consti­tuer une métro­pole sou­cieuse de res­pec­ter la diver­sité des ter­ri­toires et d’oeuvrer pour l’intérêt public », décrit-il à l’oc­ca­sion de la venue d’Anne Roche. Dont le ral­lie­ment sup­pose son départ du groupe Communes au coeur de la Métropole (CCM), pré­sidé par le maire de Sappey-en-Chartreuse Dominique Escaron.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Anne Roche quitte les deux groupes d’Alain Carignon et rejoint à la Métro celui dirigé par Dominique Escaron

  EN BREF - Anne Roche, élue au conseil municipal de Grenoble sur la liste d'opposition d'Alain Carignon, a quitté mi-octobre 2020 les groupes qu'il Lire plus

Vers un budget 2023 de la Ville de Grenoble privé des 37 millions de la vente des actions Grenoble Habitat?
Nouveaux adjoints et valse des délé­ga­tions à Grenoble, sur fond d’é­vic­tion de sept élus de la majorité

REPORTAGE VIDÉO - La majorité grenobloise compte de nouveaux adjoints... et sept membres en moins. Lors du conseil municipal du lundi 15 mai 2023, plusieurs Lire plus

Tension au conseil municipal de Grenoble, quand l'ancien adjoint aux Finances décrit le Plan de sauvegarde des services publics comme une "erreur"
Grenoble : l’ex-adjoint aux Finances recon­naît à demi-mot que le Plan de sau­ve­garde des ser­vices publics était une “erreur”

FOCUS - Drôle d'épisode durant le conseil municipal de Grenoble du lundi 26 juin 2023. Alors que l'élu (fraîchement exclu de la majorité) Hakim Sabri Lire plus

Les sept élus du nou­veau groupe « Grenoble démo­cra­tie éco­lo­gie soli­da­rité » attaquent en jus­tice l’a­bro­ga­tion de leurs délégations

FOCUS - Les sept élus1Anouche Agobian, Maxence Alloto, Pascal Clouaire, Laure Masson, Hakim Sabri, Barbara Schuman et Amel Zenati exclus de la majorité grenobloise pour Lire plus

"Pratiques autoritaires": Lionel Picollet quitte les groupes de la majorité grenobloise et métropolitaine
« Pratiques auto­ri­taires » : Lionel Picollet quitte les groupes des majo­ri­tés gre­no­bloise et métropolitaine

FOCUS - L'élu grenoblois et métropolitain Lionel Picollet claque la porte des groupes Une métropole d'avance (Uma) et Grenoble en commun auxquels il appartenait. Dans Lire plus

Lionel Picollet quitte Uma et Gec en dénonçant "une certaine violence", les deux groupes contestent sa version des faits
L’élu Lionel Picollet dénonce « une cer­taine vio­lence » des groupes Uma et Gec… qui contestent sa ver­sion des faits

FOCUS - Le conseiller municipal et métropolitain Lionel Picollet revient sur l'annonce de son départ des groupes Une Métropole d'avance et Grenoble en commun. Un Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !