Dans La Syndicaliste, Isabelle Huppert incarne Maureen Kearney, lanceuse d'alerte chez Areva. Elle retrouve le réalisateur français Jean-Paul Salomé. © Guy Ferrandis - Le Bureau FilmsCrédit : Guy Ferrandis - Le Bureau Films

La Syndicaliste : Jean-Paul Salomé pré­sente son nou­veau film au Pathé Chavant de Grenoble

La Syndicaliste : Jean-Paul Salomé pré­sente son nou­veau film au Pathé Chavant de Grenoble

EN BREF – Le réa­li­sa­teur fran­çais Jean-Paul Salomé retrouve Isabelle Huppert avec La Syndicaliste, film pro­jeté en avant-pre­mière au Pathé Chavant de Grenoble mardi 17 jan­vier 2023. Il sera pré­sent pour échan­ger avec le public après la séance.

Jean-Paul Salomé peut s’e­nor­gueillir d’a­voir la confiance d’Isabelle Huppert. Apparue sous les traits d’une dea­leuse de drogue dans La Daronne, la comé­dienne (qui avait été mise à l’hon­neur en novembre par la Cinémathèque avec Caravage) fait son retour devant la caméra du réa­li­sa­teur pour La Syndicaliste.

Le film, pré­senté en avant-pre­mière au Pathé Chavant mardi 17 jan­vier (à 19 heures), s’ins­pire d’une his­toire vraie. Celle de Maureen Kearney, délé­guée CFDT chez Areva, deve­nue lan­ceuse d’a­lerte autour d’un secret d’État lié à l’in­dus­trie nucléaire. D’après le pitch du film, « elle s’est bat­tue contre les ministres et indus­triels pour défendre plus de 50 000 emplois, jus­qu’au jour où elle s’est fait vio­lem­ment agres­ser ».

Le réalisateur français Jean-Paul Salomé l'assure : il a "tout de suite vu la possibilité" qu'Isabelle Huppert ressemble à la femme dont son film raconte l'histoire. © Guy Ferrandis - Le Bureau Films

Le réa­li­sa­teur Jean-Paul Salomé a tout de suite pensé à Isabelle Huppert quand il a vu des pho­tos de Maureen Kearney dont son film raconte l’his­toire. © Guy Ferrandis – Le Bureau Films

La Syndicaliste est donc aussi l’his­toire d’une vie qui bas­cule. Jean-Paul Salomé a adapté le livre d’une jour­na­liste, Caroline Michel-Aguirre, avec qui il a échangé. « J’ai senti qu’il y avait la matière d’un film, explique-t-il. Les pres­sions qu’a subies Maureen Kearney et l’a­gres­sion vio­lente dont elle a été vic­time sont puis­sam­ment dra­ma­tiques. On est allé très loin pour la contraindre à arrê­ter ses inves­ti­ga­tions. Le par­cours de cette femme, sa mise en accu­sa­tion, ses moments de doute ou de dépres­sion… c’é­tait déjà un récit de cinéma ». L’occasion de retrou­ver aussi Marina Foïs, Grégory Gadebois, Yvan Attal et François-Xavier Demaison.

« Dans la lignée d’un cinéma poli­tique amé­ri­cain ou italien »

D’après le réa­li­sa­teur, La Syndicaliste s’ins­crit « peut-être davan­tage dans la lignée d’un cinéma poli­tique amé­ri­cain ou ita­lien que dans une tra­di­tion fran­çaise ». Il se dit par ailleurs ravi d’a­voir tra­vaillé avec Isabelle Huppert. « J’ai trouvé sur Internet des pho­tos de Maureen Kearney et j’ai tout de suite vu la pos­si­bi­lité qu’Isabelle lui res­semble à l’é­cran. »

Pas ques­tion pour autant de pla­quer sa seule per­cep­tion sur un per­son­nage de cinéma. « Au-delà des faits, des enjeux poli­tiques et indus­triels, j’a­vais envie de savoir ce que Maureen avait vécu de l’in­té­rieur. Il me man­quait une dimen­sion intime. C’est ce que je lui ai expli­qué quand je l’ai ren­con­trée, accom­pa­gnée de son mari et de sa fille. »

Et Isabelle Huppert, com­ment a‑t-elle construit son per­son­nage à par­tir de Maureen Kearney ? « Cela m’in­té­res­sait de la ren­con­trer, mais le jeu reste tou­jours un tra­vail d’i­ma­gi­naire, rap­pelle l’ac­trice. On peut se déta­cher de la réa­lité autant que l’on veut. Je ne suis pas sûre qu’a­voir un “vrai” modèle accroisse la res­pon­sa­bi­lité vis-à-vis de la per­sonne que l’on joue (…). Quand on a trouvé l’as­pect phy­sique du per­son­nage, le reste coule de source. » Après l’a­vant-pre­mière du 17 jan­vier, le film sor­tira en salles le 1er mars 2023.

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pour rendre hommage au cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard, la Cinémathèque programme notamment "Nouvelle Vague" (1990) le 2 décembre 2022. DR
La Cinémathèque de Grenoble rend hom­mage à Godard et pour­suit sa sai­son en beauté

FOCUS - Après la disparation de Jean-Luc Godard en septembre, la Cinémathèque de Grenoble programme deux de ses films. Une double curiosité à découvrir vendredi Lire plus

Le festival international de l'Alpe d'Huez place les comédies au cœur de sa programmation cinéma. © Cyrille Quintard
Festival de l’Alpe d’Huez : une semaine com­plète autour des comé­dies au cinéma

ÉVÉNEMENT - Bien ancré dans le décor, le festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez ouvre sa 26e édition le 16 janvier 2023. Lire plus

Le Cairn accueille la 34e édition du festival Jeunes Bobines à partir du 25 décembre 2022. De nombreuses animations sont prévues dans tout Lans-en-Vercors. ©Le Cairn – L. Baboulin
Jeunes Bobines : le fes­ti­val de cinéma fami­lial démarre à Lans-en-Vercors le jour de Noël

ÉVÉNEMENT - Les Jeunes Bobines sont de retour avec les fêtes de fin d'année. Annulé en 2020 pour cause de coronavirus mais relancé dès l'année Lire plus

Le Festival du film de montagne a pour habitude de mélanger les publics et les pratiques artistiques. Il est largement ouvert aux plus jeunes spectateurs. © Nacho Grez
Autrans : le Festival inter­na­tio­nal du film de mon­tagne repart à la conquête des sommets

ÉVÈNEMENT - À partir du 30 novembre 2022, le Festival international du film de montagne est de retour à Autrans pour cinq jours d'images en Lire plus

Émilie Frèche, cinéaste engagée, invitée du cinéma Le Club
Avant-pre­mière au cinéma Le Club du film Les Engagés, en pré­sence de sa réa­li­sa­trice Émilie Frèche

ÉVÈNEMENT - Le cinéma grenoblois Le Club présente en avant-première, ce jeudi 27 octobre 2022, le film Les Engagés, trois semaines avant sa sortie en salle. Lire plus

Flash Info

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

|

30/01

18h22

|

|

30/01

17h46

|

|

30/01

17h10

|

|

30/01

12h18

|

|

28/01

17h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 53 : « Une drôle de polé­mique autour des pigeons à Grenoble »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Agenda

Je partage !