Cinq pépites iséroises ont participé au Green20 Summit, organisé au Stade des Alpes. L'occasion de rencontrer, entre autres, la société TOLV, leader de l'électrification des flottes professionnelles. © FTGrenoble

Premier Green20 Summit à Grenoble : les start-up de la GreenTech en pleine lumière

Premier Green20 Summit à Grenoble : les start-up de la GreenTech en pleine lumière

FOCUS - En forte croissance en France, le secteur de la Green Tech a choisi Grenoble comme terre d'accueil de son premier sommet national. Le Green20 Summit, rendez-vous des start-up championnes technologiques de la transition écologique, s'est ainsi tenu au stade des Alpes mardi 13 décembre 2022. Une réussite pour La French Tech in the Alps, réseau des entreprises innovantes de l'arc alpin.

Il se présente comme « le premier sommet national consacré aux start-up françaises championnes technologiques de la transition écologique ». Organisé au Stade des Alpes de Grenoble le 13 décembre, le Green20 Summit a réuni 35 jeunes pousses labellisées par la French Tech française. Parmi elles, cinq entreprises iséroises : Waga Energy, TOLV, Rosi Solar, BeFc et Sylfen.

« La French Tech in the Alps a démontré sa contribution à l'éclosion d'une filière GreenTech solide et pérenne en France », affirme le réseau d'entreprises. Pour qui être engagé dans le programme French Tech Green20 n'a rien d'anodin. Officiellement, l'objectif fixé est « de faire émerger les champions de la transition écologique ».

Chaque entreprise lauréate est ainsi considérée comme porteuse d'une innovation technologique de rupture. Elle peut, à ce titre, notamment bénéficier d'un accompagnement des services de l'État, en matière d'action de diplomatie économie et de visibilité.

La concrétisation d'une tendance, la nécessité de l'échange

Réunir ces sociétés à Grenoble a été une aubaine pour la French Tech in the Alps. L'intention était de leur permettre de trouver informations, inspirations et opportunités, en leur donnant aussi l'occasion de mieux se faire connaître.

« L'innovation naît chaque jour dans les territoires, souligne Romain Gentil, président de la French Tech in the Alps. La spécificité de Grenoble et du bassin alpin est d’avoir toujours fait converger technologie et environnement. Avec cinq startups lauréates du programme Green20, nous voyons la concrétisation de cette tendance. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 60 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Martin de Kerimel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Romain Hué, nouveau délégué général de la French Tech in The Alps. Il a pris son poste en septembre 2022. DR
Romain Hué, nou­veau délé­gué géné­ral de la French Tech in the Alps-Grenoble

FLASH INFO - À 34 ans, Romain Hué prend le poste de délégué général de la French Tech in The Alps - Grenoble, qui vise Lire plus

Romain Gentil élu nouveau président de la French Tech In The Alps Grenoble
Romain Gentil élu nou­veau pré­sident de la French Tech In The Alps Grenoble

FLASH INFO — Un nouveau président pour la French Tech In The Alps Grenoble. Mardi 22 juin 2021, les sociétaires de la coopérative dédié aux Lire plus

Samy Sisaid, sous-préfet à la relance et à la résilience, a visité, ce jeudi 6 octobre 2022, les locaux de Tolv (ex-Phoenix Mobility), entreprise spécialisée dans le rétrofit pour convertir les véhicules utilitaires thermiques à l'électrique et l'un des cinq lauréats isérois du programme French Tech Green20. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Rétrofit élec­trique : Tolv (ex-Phoenix Mobility) obtient sa pre­mière homo­lo­ga­tion pour la conver­sion de véhi­cules utilitaires

EN BREF - L'entreprise grenobloise Tolv (ex-Phoenix Mobility) vient d'obtenir, début novembre 2022, sa première homologation pour le rétrofit électrique de Renault Trafic 2 phase Lire plus

La société iséroise Waga Energy a injecté du biogaz issu de la fermentation des déchets ménagers dans le réseau de gaz naturel. Une première mondiale.
Waga Energy injecte du bio­gaz de décharge dans le réseau de gaz naturel

Pour la première fois, du biogaz issu de la fermentation de déchets ménagers enfouis a été injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel. Lire plus

Waga Energy récom­pensé à Pollutec pour sa solu­tion de valo­ri­sa­tion du bio­gaz des déchets

Waga Energy a décroché le grand prix « Lutte contre le changement climatique », décerné par l’Ademe et le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et Lire plus

Lauréate de l'appel à projets "Première usine", Limatech annonce le déploiement d'une usine de production à Voreppe
Limatech, issue du CEA-Leti de Grenoble, lève des fonds pour révo­lu­tion­ner les bat­te­ries de l’aviation

FOCUS - Limatech, jeune pousse grenobloise qui a pour ambition de "révolutionner les batteries de l'aviation", a levé 2,2 millions d'euros en octobre 2020. Malgré Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !