Bernard Gilman, ici photographié en 2006, est décédé le 12 décembre à l'âge de 91 ans. © Musée Dauphinois - Département de l'IsèreCrédit : © Musée Dauphinois - Département de l'Isère

Bernard Gilman, ancien élu gre­no­blois à l’o­ri­gine (entre autres) du Musée Dauphinois, s’est éteint à l’âge de 91 ans

Bernard Gilman, ancien élu gre­no­blois à l’o­ri­gine (entre autres) du Musée Dauphinois, s’est éteint à l’âge de 91 ans

FLASH INFO – Bernard Gilman est décédé à La Mure le 12 décembre 2022, à l’âge de 91 ans. Si son nom ne dit pas grand chose aux jeunes géné­ra­tions, il résonne encore dans la mémoire de nom­breux Grenoblois. Car celui qui fut l’ad­joint à la Culture de Grenoble entre 1965 et 1977, sous les man­dats de Hubert Dubedout, a pro­fon­dé­ment mar­qué l’his­toire de la ville, en ini­tiant et en accom­pa­gnant des pro­jets majeurs.

Par voie de com­mu­ni­qué, le maire de Grenoble Éric Piolle salue un « acteur cen­tral de la culture gre­no­bloise [qui] a lar­ge­ment contri­bué au pres­tige cultu­rel de notre ville « . L’élu rap­pelle que Bernard Gilman fut notam­ment à l’o­ri­gine de la (re)création du Musée dau­phi­nois. Mais aussi un maillon impor­tant de l’im­plan­ta­tion de la Maison de la culture à Grenoble, renommé Le Cargo en 1985 avant de deve­nir l’ac­tuelle MC2.

Les “faits d’armes” cultu­rels de Bernard Gilman ne s’ar­rêtent pas là. Éric Piolle décrit encore un homme « engagé pour l’éducation popu­laire », qui a « sou­tenu les MJC dans une démarche constante d’innovation ». Le direc­teur du Musée dau­phi­nois Olivier Cogne rap­pelle, quant à lui, sur les réseaux sociaux que l’élu par­ti­cipa acti­ve­ment à « la consti­tu­tion du pre­mier réseau de biblio­thèques de quar­tier de la ville ». Non sans rendre hom­mage à un « grand mon­sieur » et à un « homme aux mille vies » .

Bernard Gilman, ancien élu grenoblois à l'origine (entre autres) du Musée Dauphinois, s'est éteint à l'âge de 91 ans

Bernard Gilman fut notam­ment à l’o­ri­gine de la (re)création du Musée dau­phi­nois. © Office de tourisme

« Mille vies », car Bernard Gilman a aussi mar­qué de son empreinte la poli­tique cultu­relle natio­nale. À par­tir de 1981, il inté­gra le minis­tère de la Culture, où il créa l’Agence de la culture Kanak puis par­ti­cipa à la construc­tion du Centre cultu­rel de Nouméa. Une fois retraité, il revint dans son Isère d’a­dop­tion pour se consa­crer à la vie asso­cia­tive, en inté­grant le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’Observatoire des dis­cri­mi­na­tions et des ter­ri­toires inter­cul­tu­rels.

L’ODTI, et son pré­sident-direc­teur Claude Jacquier, rendent tout logi­que­ment, et non sans émo­tion, eux aussi hom­mage à Bernard Gilman. En sou­li­gnant aussi l’i­ro­nie (et la modes­tie) du per­son­nage. « Je n’ai été que conseiller muni­ci­pal chargé des affaires cultu­relles », s’a­mu­sait-il ainsi quand il s’a­gis­sait d’é­vo­quer son empreinte dans le pay­sage cultu­rel gre­no­blois. « Nous sommes fiers d’avoir connu ce qui s’appelle une belle per­sonne », conclut l’association.

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Cette sculpture de sphynx au repos date de la fin du 19e siècle. Elle illustre bien comment les artistes de l'époque ont pu se réapproprier les figures anciennes de l'Égypte des pharaons. Coll. Jean-Marcel Humbert.
Égyptomania : le Musée dau­phi­nois met en scène les pas­sions pour l’Égypte

ÉVÉNEMENT - En s'appuyant sur la collection de Jean-Marcel Humbert, conservateur général honoraire du patrimoine, le Musée dauphinois présente Égyptomania, du 5 novembre 2022 au 27 Lire plus

Le Musée dauphinois intègre (enfin) une torche olympique de 1968 dans ses collections
Le Musée dau­phi­nois intègre (enfin) une torche olym­pique de 1968 dans ses collections

FLASH INFO – Une torche des Jeux Olympiques d'hiver de 1968 fait son entrée dans les collections du Musée dauphinois de Grenoble. Ceci après de Lire plus

signature pour donation meuble hache
Le musée dau­phi­nois reçoit une impor­tante dona­tion de meubles Hache d’un col­lec­tion­neur privé

FLASH INFO – Le Musée dauphinois a reçu une donation de meubles Hache, du nom d'une célèbre dynastie d'ébénistes dauphinois. Tous appartenaient à Maître Stéphane Lire plus

Trois nouvelles personnes ont été mises en examen dans le cadre de la saisie de 16 gk de cocaïne à Grenoble en août 2020.
Agression du pré­sident de l’ODTI à Grenoble : les dea­lers sous ten­sion à cause du confinement ?

  EN BREF – Claude Jacquier, président de l'Observatoire sur les discriminations et les territoires interculturels (ODTI), annonce avoir été agressé à coups de barre Lire plus

Se disant menacé, le pré­sident de l’ODTI enjoint les auto­ri­tés d’intervenir

Claude Jacquier reprend la plume. Après avoir adressé une lettre ouverte au vitriol au procureur de la République Jean-Yves Coquillat, le président-directeur-général de l’Observatoire des Lire plus

Lettre ouverte au pré­fet de l’Isère : l’ODTI veut être inté­gré aux réunions sur la sécu­rité dans les quartiers

FIL INFO – Le président directeur général de l'Observatoire sur les discriminations et les territoires interculturels (ODTI) Claude Jacquier reprend la plume. Après s'être adressé Lire plus

Flash Info

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

17h34

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Les loups bien pré­sents en Isère, y com­pris dans le nord du dépar­te­ment, avec 22 meutes recen­sées en 2022

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Agenda

Je partage !