Le Marché de Noël de retour sur la place Victor-Hugo de Grenoble du 24 novembre au 24 décembre 2022

Le mar­ché de Noël de retour place Victor-Hugo à Grenoble du 24 novembre au 24 décembre 2022

Le mar­ché de Noël de retour place Victor-Hugo à Grenoble du 24 novembre au 24 décembre 2022

FOCUS – Le mar­ché de Noël fait son retour à Grenoble du jeudi 24 novembre au samedi 24 décembre 2022. Avec quelques nou­veau­tés, mais tou­jours la volonté reven­di­quée par la Ville d’of­frir aux Grenoblois « un moment de féé­rie ». Tout en fai­sant preuve de sobriété éner­gé­tique et de res­pect de l’environnement.

« Un moment de féé­rie et un lieu de vie, popu­laire et acces­sible à tous ». C’est ainsi que Maxence Alloto, adjoint de Grenoble aux Commerces, et Alan Confesson, adjoint du sec­teur 2, pré­sentent la nou­velle édi­tion du mar­ché de Noël qui se tient place Victor-Hugo du jeudi 24 novembre au samedi 24 décembre 2022. Avec quelques nou­veau­tés, mais un esprit qui se veut tou­jours fidèle aux fêtes de fin d’année.

Maxence Alloto et Alan Confesson lors de la visite du Marché de Noël, alors en pleine installation. © Florent Mathieu - Place Gre'net

Maxence Alloto et Alan Confesson lors de la visite du mar­ché de Noël, alors en pleine ins­tal­la­tion. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Premier chan­ge­ment de pure orga­ni­sa­tion : les cha­lets situés au centre de la place seront doré­na­vant tour­nés vers la scène. Ceci pour per­mettre aux visi­teurs de pro­fi­ter des spec­tacles au pro­gramme, tout en décou­vrant les stands des com­mer­çants. Mais aussi pour assu­rer plus de flui­dité dans les allées du mar­ché, où les stands en “miroir” pou­vaient rendre la cir­cu­la­tion dif­fi­cile par forte affluence.

Un comité de sélec­tion des commerçants

Côté cos­mé­tique, si les cha­lets sont tou­jours au ren­dez-vous, cer­taines illu­mi­na­tions ont été révi­sées, de même que les dif­fé­rentes entrées du mar­ché qui pren­dront la forme d’une arche plus accueillante. La play­list a éga­le­ment été retra­vaillée, en par­te­na­riat avec France Bleu Isère. Le ser­vice évé­ne­men­tiel de la Ville pro­met que le Happy Xmas (War Is Over) de John Lennon et Yoko Ono sera tou­jours au programme.

Environ 2000 visi­teurs atten­dus par jour

Pour l’é­di­tion 2022 du Marché de Noël, la Ville de Grenoble table sur une fré­quen­ta­tion simi­laire aux années pré­cé­dentes, soit envi­ron 2000 visi­teurs par jour. Un chiffre qui, par ailleurs, n’a pas souf­fert de baisse lors l’é­di­tion 2021, mal­gré la pré­sence encore mar­quée de la Covid et la véri­fi­ca­tion des pass sani­taires.

Côté scène, le pro­gramme affiche plu­sieurs fan­fares au menu, des cho­rales des concerts d’ar­tistes locaux (les Nebraska Jones, Moustache…), des ani­ma­tions à des­ti­na­tion des enfants… et natu­rel­le­ment plu­sieurs pas­sages du Père Noël. Tout près de là, la pati­noire place Grenette reprend du ser­vice, et double de volume par rap­port à 2021.

Enfin, les visi­teurs retrou­ve­ront en grande par­tie dans les cha­lets les com­mer­çants habi­tuels du mar­ché, plus l’es­pace res­tau­ra­tion du Pèr’Gras. Gourmandises diverses et variées, jouets en bois, savons arti­sa­naux ou peluches bouillottes sont de la par­tie. Plus quelques nou­veau­tés à décou­vrir au fil des allées.

Mais la “grande” nou­veauté de l’é­di­tion 2022 du mar­ché de Noël, explique la Ville, est la créa­tion d’un comité asso­ciant des habi­tants pour pro­cé­der à la sélec­tion des com­mer­çants. Six habi­tants, trois femmes et trois hommes, cha­cun repré­sen­tant un sec­teur de Grenoble, ont ainsi par­ti­cipé à l’é­tude des can­di­da­tures, aux côtés de Maxence Alloto et de tech­ni­ciens des ser­vices municipaux.

Les cri­tères à rete­nir ? La pro­ve­nance et la tra­ça­bi­lité des pro­duits ven­dus, en pri­vi­lé­giant l’Isère et les dépar­te­ments limi­trophes, mais aussi la durée de vie des maté­riaux. Finis les pro­duits made in China au Marché de Noël, alors ? Non, répondent les ser­vices, mais ils seront moins nom­breux que lors des édi­tions pré­cé­dentes. « La plu­part sont des cir­cuits courts », note Gérard Robles, chef de ser­vice événementiel.

Un évé­ne­ment tout en sobriété… énergétique ?

Cette année, plus de divi­sion entre éco­no­mie sociale et soli­daire et éco­no­mie clas­sique. La Ville acte ainsi la dis­pa­ri­tion du Baobab : l’ESS sera pré­sente sous une tente regrou­pant une dizaine d’as­so­cia­tions, direc­te­ment acces­sible via l’une des entrées. Tente qui vit peut-être sa der­nière édi­tion : Maxence Alloto sou­haite en effet que les acteurs de l’é­co­no­mie sociale et soli­daire puissent eux aussi béné­fi­cier d’un cha­let col­lec­tif à l’avenir.

Pour Alan Confesson, le but est bien de « mettre fin à un cloi­son­ne­ment un peu cari­ca­tu­ral ». « Il n’y a pas, d’un côté, l’é­co­no­mie sociale et soli­daire, ver­tueuse et inno­vante et, de l’autre, un com­merce plus tra­di­tion­nel et moins perçu comme cela. Les com­mer­çants aussi sont ani­més par cet état d’es­prit. Les pra­tiques et les habi­tudes changent, et l’i­dée c’est de confor­ter cela », explique l’élu du sec­teur 2.

La scène en phase d'installation. Les ouvertures des chalets seront dorénavant tournées dans sa direction. © Florent Mathieu - Place Gre'net

La scène en phase d’ins­tal­la­tion. Les ouver­tures des cha­lets seront doré­na­vant tour­nées dans sa direc­tion. © Florent Mathieu – Place Gre’net

Le regrou­pe­ment du mar­ché de Noël sur un seul lieu pré­sente aussi un inté­rêt… éco­no­mique. En par­ti­cu­lier en période d’ex­plo­sion des coûts de l’éner­gie. Maxence Alloto assure que, contrai­re­ment à d’autres com­munes, il n’a jamais été ques­tion de renon­cer au mar­ché. « On vou­lait main­te­nir l’é­vé­ne­ment. Pour les Grenoblois, c’est plus que néces­saire », juge l’ad­joint au commerce.

Et ce der­nier d’a­jou­ter : « On peut faire un très bel évé­ne­ment popu­laire tout en étant mesuré, res­pec­tueux de l’en­vi­ron­ne­ment, et maî­tri­ser les consom­ma­tions ». Le renou­vel­le­ment du réseau élec­trique de la place Victor-Hugo devrait y contri­buer, ajoute Alan Confesson. Qui conclut en assu­rant la volonté de la Ville de « per­pé­tuer l’es­prit de Noël sans polé­mique aucune ».

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Marché de Noël de Grenoble place Victor Hugo
Le mar­ché de Noël inves­tit la place Victor-Hugo à Grenoble jus­qu’au 24 décembre

FLASH INFO - Après l’annulation de l’édition 2020, le marché de Noël fait son grand retour, vendredi 26 novembre, sur une place Victor-Hugo fraîchement rénovée. Lire plus

La Journée de lutte contre le Sida mercredi 1er décembre s'invite au Marché de Noël
La Journée de lutte contre le Sida s’est invi­tée sur le mar­ché de Noël de Grenoble

FOCUS - À l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, mercredi 1er décembre 2021, plusieurs associations tenaient un stand au centre du Lire plus

La Ville de Grenoble annonce ce 19 décembre que la prolongation jusqu'au 31 décembre 2017 du marché de Noël est finalement purement et simplement annulée.© Joël Kermabon - Place Gre'net
Annoncée puis annu­lée, la pro­lon­ga­tion du mar­ché de Noël de Grenoble a fait long feu

La Ville de Grenoble a annoncé, mardi 19 décembre au soir, que le marché de Noël allait finalement fermer… le 24 décembre. Après avoir communiqué Lire plus

© Grenoble Équitable
Un mar­ché de Noël équi­table et soli­daire à Grenoble

FOCUS - Du 21 novembre au 24 décembre, le traditionnel marché de Noël revient dans le centre-ville de Grenoble. Cette année, à l’initiative de l’office Lire plus

Querelle entre la Ville de Grenoble et le Tonneau de Diogène, suite au refus de renouvellement de terrasse
Tonneau de Diogène : la ter­rasse de la dis­corde avec la Ville de Grenoble

FOCUS – Il y a de l'eau dans le gaz entre la Ville de Grenoble et le bar le Tonneau de Diogène. En cause l'interdiction Lire plus

Plus de 300 personnes étaient rassemblées ce 25 mars sur les quais de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : les same­dis pié­tons de retour durant tout juillet 2022 à la sur­prise des unions de quartier

EN BREF - La Ville de Grenoble et l’association des commerçants Label Ville relancent les samedis piétons en ce mois de juillet 2022. Tous les Lire plus

Flash Info

|

26/11

9h37

|

|

25/11

19h40

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

|

22/11

10h23

|

|

21/11

11h31

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Société| Grenoble : un homme de 68 ans tué par balles devant un bar, en pleine rue

Agenda

Je partage !