© Manuel Pavard - Place Gre'net

Justice : Christophe Barret, nou­veau pro­cu­reur géné­ral de Grenoble, ins­tallé offi­ciel­le­ment dans ses fonctions

Justice : Christophe Barret, nou­veau pro­cu­reur géné­ral de Grenoble, ins­tallé offi­ciel­le­ment dans ses fonctions

FOCUS - En poste depuis la rentrée de septembre 2022, Christophe Barret a été installé officiellement dans ses nouvelles fonctions de procureur général de la cour d'appel de Grenoble, ce lundi 17 octobre, lors d'une audience solennelle au palais de justice. Auparavant à la tête du parquet général de Besançon, le magistrat succède ainsi, à 61 ans, à Jacques Dallest, parti à la retraite en juillet. Il a profité de son discours pour fixer ses priorités, non sans faire - tout comme la première présidente Pascale Vernay - quelques allusions à la situation actuelle de la justice, aux niveaux local et national.

Magistrats, avocats, élus, préfet, policiers, gendarmes... La salle numéro 6 du palais de justice de Grenoble, théâtre habituel des procès d'assises, avait fait le plein, ce lundi 17 octobre 2022, en fin de matinée, pour accueillir un moment symboliquement important pour le monde judiciaire grenoblois : l'audience d'installation du nouveau procureur général près la cour d'appel de Grenoble, Christophe Barret.

Christophe Barret, nouveau procureur général, installé à Grenoble. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Christophe Barret a été installé dans ses nouvelles fonctions de procureur général près la cour d'appel de Grenoble, ce lundi 17 octobre 2022, lors d'une audience solennelle présidée pour la dernière fois par Pascale Vernay (à gauche). © Manuel Pavard - Place Gre'net

Nommé, à 61 ans, en remplacement de Jacques Dallest, parti à la retraite le 1er juillet 2022, le désormais ex-procureur général de Besançon occupe déjà son poste depuis la rentrée de septembre. Mais il lui restait à être officiellement installé dans ses nouvelles fonctions, au cours d'une cérémonie solennelle comme les affectionne tant la justice.

Jacques Dallest, un prédécesseur au passage marquant et remarqué

Solennelle, cette audience fut aussi particulière, en raison de l'identité de son prédécesseur. Connu pour son franc-parler et son sens de l'humour, grand passionné de montagne et fin connaisseur de la Seconde Guerre mondiale, Jacques Dallest laisse un souvenir fort lors son passage à la tête du parquet général de Grenoble. L'ultime épisode d'une riche carrière dont les derniers mois auront été notamment marqués par son rôle d'avocat général dans le très médiatique procès de Nordahl Lelandais.

Jacques Dallest, avocat général lors du procès de Nordahl Lelandais, devant la cour d'assises de l'Isère à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Parti à la retraite en juillet 2022, Jacques Dallest, ici lors du procès de Nordahl Lelandais, aura marqué de son empreinte son passage à la tête du parquet général de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les trois personnes intervenant ce lundi, l'avocat général Philippe Muller, la première présidente Pascale Vernay et Christophe Barret lui-même, lui ont d'ailleurs tous rendu hommage lors de leurs prises de parole respectives. Ce dernier a ainsi "salué l'œuvre" de cet "ami de longue date" qu'il a côtoyé au parquet de Marseille, au tournant des années 2000 et 2010. "Jacques Dallest n'a pas voulu être là aujourd'hui. Je reconnais sa pudeur", a-t-il ajouté.

De Bourg-en-Bresse à Grenoble en passant par Lyon, Marseille, Montpellier et Besançon

Ouvrant l'audience avec ses "réquisitions" symboliques, Philippe Muller - qui a assuré l'intérim, durant l'été, entre le départ de Jacques Dallest et l'arrivée de son successeur - a, lui, retracé le parcours de Christophe Barret. Une carrière dans la magistrature de plus de trente ans, débutée comme juge d'instruction, dans les années 1990, à Bourg-en-Bresse où "à peine arrivé, [celui-ci] se retrouve face à une affaire hors norme, “l'affaire Jean-Claude Romand”".

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Justice: Retraite pour le procureur général de Grenoble, grogne au Tribunal judiciaire de Valence
Justice : Retraite pour le pro­cu­reur géné­ral de Grenoble, grogne au Tribunal judi­ciaire de Valence

FLASH INFO – C'est une figure et une personnalité importante de la justice à Grenoble qui quitte ses fonctions: à 67 ans, le procureur général Lire plus

De gauche à droite : Éric Vailant, produreur de la République de Grenoble, Jacques Dallest, procureur général près la cour d’appel de Grenoble, Fabrice Gardon, directeur zonal de la sécurité publique sud-est et Céline Reynaud, référente zonale investigation. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Accueil réci­proque de magis­trats du par­quet et de poli­ciers à Grenoble : une pre­mière en France

FOCUS - Le parquet général de Grenoble et la Direction zonale de sécurité publique Sud-Est ont signé une convention de partenariat en matière d'accueil réciproque Lire plus

Pascale Vernay, première présidente de la cour d'appel de Grenoble. © Joël Kermabon - Place GRe'net
Cour d’ap­pel de Grenoble : la nou­velle pre­mière pré­si­dente Pascale Vernay veut une jus­tice de qua­lité, acces­sible, ouverte et humaine

FOCUS - Pascale Vernay est officiellement installée depuis le 14 juin dernier dans ses fonctions de première présidente de la Cour d’appel de Grenoble. Après Lire plus

Audience de rentrée de la cour d'appel de Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Rentrée de la cour d’ap­pel de Grenoble : « on demande beau­coup à la jus­tice et on lui reproche beau­coup », selon le pro­cu­reur général

FOCUS - Ce mercredi 1er septembre 2021 marquait la traditionnelle audience de rentrée de la Cour d'appel de Grenoble. L'occasion pour Pascale Vernay, sa première Lire plus

A la cour d'appel de Grenoble, Jacques Dallest et Jean-François Beynel s'inquiètent aussi de la réponse apportée à la montée des violences.
Cour d’ap­pel de Grenoble : le pro­cu­reur géné­ral et le pre­mier pré­sident dénoncent “l’hys­té­rie répressive”

ENTRETIEN - Après le procureur de la République de Grenoble, le procureur général de la cour d'appel, Jacques Dallest, s'inquiète de la montée des violences Lire plus

Jacques Dallest, avocat général lors du procès de Nordahl Lelandais, devant la cour d'assises de l'Isère à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Meurtre de Maëlys : la réclu­sion cri­mi­nelle à per­pé­tuité requise contre Nordahl Lelandais, assor­tie d’une période de sûreté de 22 ans

REPORTAGE VIDÉO - L'avocat général a requis la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans, à l'encontre de Nordahl Lelandais, Lire plus

Flash Info

|

06/12

8h01

|

|

05/12

15h08

|

|

03/12

12h09

|

|

02/12

9h15

|

|

02/12

8h06

|

|

01/12

18h57

|

|

01/12

17h21

|

|

30/11

12h11

|

|

30/11

9h58

|

|

30/11

0h38

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 49 : « Le RER métro­po­li­tain grenoblois »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Agenda

Je partage !