Résine de cannabis. © Wikipedia Commons

Un mineur échi­rol­lois de 17 ans inter­pellé pour tra­fic de can­na­bis sur Snapchat, sa mère pour­sui­vie pour complicité

Un mineur échi­rol­lois de 17 ans inter­pellé pour tra­fic de can­na­bis sur Snapchat, sa mère pour­sui­vie pour complicité

FLASH INFO – Un jeune Échirollois de 17 ans a été inter­pellé à son domi­cile, le 17 août 2022, avec une petite quan­tité de can­na­bis, puis incar­céré. Il com­pa­raî­tra en sep­tembre pro­chain devant le tri­bu­nal pour enfants de Grenoble pour « ces­sion de pro­duits stu­pé­fiants ». Depuis février 2022, le mineur pro­po­sait sur le réseau social Snapchat de la résine de can­na­bis, qu’il reven­dait ensuite à Échirolles et à Saint-Égrève. Sa mère, au cou­rant de son tra­fic, est quant à elle pour­sui­vie pour complicité.

Accusé de tra­fic de can­na­bis sur le réseau social Snapchat, un jeune Échirollois de 17 ans com­pa­raî­tra en sep­tembre 2022 devant le tri­bu­nal pour enfants de Grenoble pour « ces­sion de pro­duits stu­pé­fiants ». Quant à sa mère, celle-ci a reçu une convo­ca­tion devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel pour com­pli­cité. Une affaire révé­lée par le pro­cu­reur de la République de Grenoble Éric Vaillant, ce ven­dredi 26 août, dans un com­mu­ni­qué inti­tulé « Ubershit ».

Clos d'Or : relaxe partielle pour l'ancienne directrice.Palais de justice de Grenoble. ©Joël Kermabon- Place Gre'net

Le jeune Echirollois com­pa­raî­tra devant le tri­bu­nal pour enfants de Grenoble en sep­tembre 2022 pour « ces­sion de pro­duits stu­pé­fiants ». © Joël Kermabon – Place Gre’net

C’est la décou­verte, par les gen­darmes de la bri­gade de Saint-Égrève, d’un graf­fiti sur un mur de la com­mune, à la fin juin 2022, qui a mis la jus­tice sur la piste du jeune homme. L’inscription com­por­tait en effet des coor­don­nées Snapchat per­met­tant de com­man­der de la résine de can­na­bis. De quoi sus­ci­ter l’ou­ver­ture d’une enquête par le parquet.

Des ren­dez-vous fixés sur Snapchat pour « conve­nir des ventes auprès de clients »

Les inves­ti­ga­tions ont rapi­de­ment per­mis d’i­den­ti­fier le titu­laire du compte, en l’oc­cur­rence le mineur de 17 ans rési­dant à Échirolles. Les enquê­teurs ont éga­le­ment pu déter­mi­ner que son tra­fic se pour­sui­vait depuis février 2022. « Sollicité par le biais du réseau Snapchat, il fixait des ren­dez-vous pour conve­nir des ventes auprès de clients et ceci prin­ci­pa­le­ment dans son quar­tier mais éga­le­ment à Saint-Egrève », indique le procureur.

© DR

Le mineur pro­po­sait de la résine de can­na­bis sur Snapchat, fixant ensuite des ren­dez-vous à ses clients qu’il retrou­vait à Echirolles ou à Saint-Egrève. © DR

L’adolescent a été inter­pellé à son domi­cile le 17 août 2022. « La per­qui­si­tion a per­mis la décou­verte de 21 grammes de can­na­bis prêts à la vente, de maté­riel de condi­tion­ne­ment vierge et de 1 920 euros en numé­raire », pré­cise Éric Vaillant. « Sa mère, qui connais­sait ses acti­vi­tés, a éga­le­ment été pla­cée en garde à vue pour com­pli­cité. »

Le jeune Échirollois appro­vi­sion­nait un mineur ardé­chois, éga­le­ment interpellé

Par ailleurs, un autre mineur, âgé lui aussi de 17 ans et rési­dant à Privas (Ardèche), a été inter­pellé et placé en garde à vue le même jour. Connaissance du jeune Échirollois, il se fai­sait appro­vi­sion­ner en can­na­bis par ce der­nier depuis juillet 2022, puis reven­dait la mar­chan­dise pour son propre compte dans sa commune.

En per­qui­si­tion­nant le domi­cile du jeune Ardéchois„ les forces de l’ordre ont mis éga­le­ment la main sur une petite quan­tité de résine de can­na­bis, éva­luée à 70 grammes. Le second mineur est convo­qué devant le tri­bu­nal pour enfants en sep­tembre pro­chain, à la même date que son four­nis­seur échirollois.

Déféré le 19 août, ce der­nier a ensuite été placé en déten­tion pro­vi­soire, dans l’at­tente de sa future com­pa­ru­tion. Les trois mis en cause ont tous reconnu les faits qui leur sont repro­chés. Ils devront main­te­nant s’en expli­quer devant la justice.

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les diverses drogues saisies par la Bac et la brigade des stupéfiants lors des perquisitions. © DDSP de l'Isère 38
Démantèlement d’un tra­fic de stu­pé­fiants « uber­shit » à Grenoble : trois hommes pla­cés en déten­tion pro­vi­soire seront jugés en juillet

FLASH INFO -  La brigade anti-criminalité et la brigade des stupéfiants de la DDSP de l'Isère ont interpellé trois trafiquants de drogue “ubershit” ce jeudi Lire plus

Le canal Telegram intitulé « Haschcoffee 38 » dont se servaient trois isérois pour leur trafic de stupéfiants. © DDSP de l'Isère
Trafic de stu­pé­fiants « Haschcoffee 38 » : peines d’emprisonnement pour les trois pré­ve­nus qui opé­raient via Snapchat et Telegram en Isère

EN BREF - Trois Isérois de 19, 24 et 26 ans suspectés de participation à un trafic de stupéfiants comparaissaient le 15 juillet 2022 devant Lire plus

Près de 252 kilos de résine de cannabis ont été saisis au cours de l'opération menée dans la nuit du 16 au 17 mai 2022 par les policiers de l'Office anti-stupéfiants du SPJ de Grenoble, aidés de leurs collègues lyonnais. © Parquet de Grenoble
Trafic entre l’Espagne et Grenoble : plus de 250 kg de résine de can­na­bis sai­sis, deux sus­pects inter­pel­lés et mis en examen

FIL INFO - Un Grenoblois de 46 ans et un chauffeur routier marocain de 31 ans, mis en cause dans un trafic de stupéfiants entre Lire plus

© DDSP 38
Mistral : cinq sus­pects mis en exa­men après la sai­sie d’une tren­taine de kilos de can­na­bis et d’un arse­nal d’armes

FOCUS - Deux nouveaux suspects - une femme de 20 ans et un homme de 28 ans - ont été interpellés, ce jeudi 5 mai Lire plus

© DDSP 38 (montage)
Grenoble : plus de 32 kilos de can­na­bis sai­sis, de nom­breuses armes et muni­tions décou­vertes et trois sus­pects interpellés

FLASH INFO - Une femme de 19 ans et deux hommes de 19 et 24 ans ont été interpellés, ce lundi 2 mai 2022, par Lire plus

Un octogénaire victime d'un coup de couteau à Échirolles, la police décrit une agression "hors-normes"
Trafic de résine de can­na­bis entre l’Espagne et Grenoble : un go fast inter­cepté sur l’A7, plus de 60 kilos sai­sis, trois sus­pects interpellés

FOCUS - Ce vendredi 1er avril 2022, un go fast remontant d'Espagne en direction de l'agglomération grenobloise a été intercepté au péage de Valence-sud (Drôme), Lire plus

Flash Info

|

23/09

13h10

|

|

23/09

12h00

|

|

22/09

17h25

|

|

22/09

15h47

|

|

22/09

12h09

|

|

22/09

9h41

|

|

21/09

17h26

|

|

20/09

16h52

|

|

19/09

18h43

|

|

19/09

12h01

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 39 : « Le ren­voi en cor­rec­tion­nelle d’Éric Piolle »

Abonnement| Conseil muni­ci­pal : accu­sa­tions d’im­pos­ture, pro­cès en cor­rec­tion­nelle… Éric Piolle balaie les mises en cause

Abonnement| À l’oc­ca­sion de sa ren­trée, le groupe d’op­po­si­tion d’Alain Carignon fus­tige les « impos­tures » d’Éric Piolle

Agenda

Je partage !