© Joël Kermabon - Place Gre'net (capture d'écran)

STMicroelectronics Crolles : la CGT reste cri­tique sur l’im­pact social et envi­ron­ne­men­tal du par­te­na­riat avec GlobalFoundries

STMicroelectronics Crolles : la CGT reste cri­tique sur l’im­pact social et envi­ron­ne­men­tal du par­te­na­riat avec GlobalFoundries

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - La direction de STMicroelectronics a organisé un comité social et économique (CSE) central, le 21 juillet 2022, pour répondre aux interrogations des représentants du personnel sur le partenariat avec GlobaFoundries. Les deux sociétés ont en effet présenté, le 12 juillet, aux côtés d'Emmanuel Macron, leur projet de création d'une nouvelle unité de production de semi-conducteurs sur le site de Crolles. Une méga-fab qui, selon la CGT ST France, soulève de nombreuses questions - restées sans réponses - aux niveaux social et environnemental.

La CGT ST France avait déjà réagi, le 12 juillet 2022, le jour de la visite en Isère d'Emmanuel Macron. Le président de la République s'était en effet rendu sur le site de Crolles pour lancer le projet de création d'une nouvelle unité de production de semi-conducteurs, porté par STMicroelectronics et GlobalFoundries. Le syndicat avait alors soulevé une série de questions liées à ce partenariat, espérant "obtenir un retour" lors du comité social et économique (CSE) central, prévu le 21 juillet.

Mais pour la CGT, ce CSE central n'a pas dissipé les doutes entourant les "nombreuses interrogations des représentants du personnel". "Nos exigences sociales et environnementales ne sont pas satisfaites", déplore-t-elle ainsi dans un communiqué, ce mardi 26 juillet. Et d'ajouter que la plupart des questions sont "restées sans réponses car le projet est encore en cours d’élaboration, mais aussi car la direction n’a pas voulu partager certaines informations au mépris du dialogue social".

"Pas une nouvelle usine de production mais une extension"

Le syndicat se félicite toutefois de nouveau que "STMicroelectronics et l’État aient enfin pris la décision de développer en France de nouvelles capacités de production en semi-conducteurs". Néanmoins, il tient à corriger : "Contrairement à ce qui a été largement communiqué, ce projet n’est pas une nouvelle usine de production mais une extension de l’usine existante Crolles 2 300 mm." Laquelle était "déjà dans les cartons de ST" - référence au projet Gateway.

© Manuel Pavard - Place Gre'net

La nouvelle unité de fabrication de semi-conducteurs - une extension de l'usine de Crolles 2 300 mm, rappelle la CGT - doit permettre de doubler la capacité de production du site d'ici 2026. © Manuel Pavard - Place Gre'net

Après cette mise au point, la CGT remet sur le tapis plusieurs points sur lesquels elle avait déjà alerté le 12 juillet. L'occasion d'afficher notamment ses réserves sur "la souveraineté dans les semi-conducteurs" que le projet est censé assurer. Une allusion aux propos d'Emmanuel Macron, qui a loué la méga-fab comme un moyen de rattraper le retard européen sur l'Asie dans la fabrication des composants électroniques.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 67 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Manuel Pavard

Auteur

1 commentaire sur « STMicroelectronics Crolles : la CGT reste cri­tique sur l’im­pact social et envi­ron­ne­men­tal du par­te­na­riat avec GlobalFoundries »

  1. sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

© Joël Kermabon - Place Gre'net (capture d'écran)
STMicroelectronics Crolles : la CGT salue le pro­jet com­mun avec GlobalFoundries mais émet quelques réserves

FOCUS - STMicroelectronics et GlobalFoundries ont annoncé, le 11 juillet 2022, leur projet commun d'une nouvelle unité de production de semi-conducteurs à Crolles. Un investissement Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net (capture d'écran)
Crolles : Emmanuel Macron en visite à STMicroelectronics pour le lan­ce­ment de la nou­velle usine de semi-conducteurs

REPORTAGE VIDEO - Emmanuel Macron s'est rendu à Crolles (Isère), ce mardi 12 juillet 2022, pour visiter le site de STMicroelectronics. Un déplacement destiné à Lire plus

Emmanuel Macron en visite ce mardi à STMicroelectronics Crolles où une nou­velle usine créera plus de mille emplois

EN BREF - Emmanuel Macron se rendra en Isère, ce mardi 12 juillet 2022, pour visiter l'entreprise STMicroelectronics, à Crolles. Le fabricant franco-italien s'associe en Lire plus

Soitec, le CEA, STMicro et GlobalFoundries s'allient autour des nouvelles technologies FD-SOI
Soitec, le CEA, STMicro et GlobalFoundries s’al­lient autour des nou­velles tech­no­lo­gies FD-SOI

FLASH INFO – Une alliance au sommet dans le monde de l’infiniment petit? C'est, en quelque sorte, ce qu'ont annoncé le CEA, GlobalFoundries, STMicroelectronics et Lire plus

Salariés en tenue à l'intérieur de l'usine STMicroelectronics de Crolles. © Artechnic
Incendies de lignes élec­triques : STMicroelectronics Crolles, un site « Seveso seuil haut » ciblé, la CGT dénonce « des actes irresponsables »

EN BREF - Les deux incendies successifs de lignes électriques, survenus dans les nuits du dimanche 3 au lundi 4 avril et du lundi 4 Lire plus

Intérieur de l'usine STMicroelectronics. © Artechnic
STMicroelectronics va inves­tir 1 mil­liard d’eu­ros à Crolles pour répondre à la demande en com­po­sants électroniques

FLASH INFO - STMicroelectronics va investir 3,6 milliards d'euros, dont un milliard en Isère, en 2022, afin de répondre à la demande mondiale en composants Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin