expleo Grenoble grève

Gières : la menace de grève plane chez Expleo, pres­ta­taire de Schneider Electric

Gières : la menace de grève plane chez Expleo, pres­ta­taire de Schneider Electric

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Dans les sites français de l’entreprise internationale Expleo, société de conseil en ingénierie qui opère à Grenoble notamment pour Schneider Electric, la menace d’un mouvement social gronde. Les syndicats ont réclamé une hausse de salaire pour tous les salariés, afin de compenser l’inflation des prix. Mais ils se heurtent au refus de la direction, alors qu'un plan de sauvegarde de l'emploi a été acté il y a peu.

Une grève va-t-elle éclater chez Expleo (ex-Assystem Technologie) ? Au sein de la quinzaine de sites français de l’entreprise internationale, les dernières négociations annuelles obligatoires (NAO) ont créé des tensions entre salariés et direction. Notamment sur le site de Gières, près de Grenoble.

Lors de ces NAO, l’intersyndicale CFTC, CGT, CFE-CGC et CFDT a en effet fait remonter les "problèmes de pouvoir d’achat des salariés" et la fatigue ressentie "pour les nombreux efforts consentis lors de la période Covid".

Schneider Electric Grenoble, quartier de la presqu'île © Chloé Ponset - Place Gre'net

Expleo est notamment un prestataire de Schneider Electric Grenoble, situé dans le quartier de la presqu'île. © Chloé Ponset - Place Gre'net

Le groupe Expleo, qui fournit des prestations de conseil en ingénierie pour de nombreuses entreprises, dont le groupe Schneider Electric à Grenoble, emploie plus de 15 000 personnes dans une trentaine de pays. Il compte environ 4500 salariés en France sur une quinzaine de sites, dont un peu moins de 200 à Gières.

Comme beaucoup d'entreprises, Expleo a souffert de la crise sanitaire. Particulièrement de la mise à l'arrêt de deux des industries les plus importantes pour ses activités: l’aéronautique et l’automobile. Dans une interview accordée au Figaro, Rajesh Krishnamurthy, président du directoire d’Expleo, indiquait ainsi que le groupe avait perdu 20 % de son chiffre d’affaires en 2020.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 52 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Raphaëlle Lavorel

Auteur

1 commentaire sur « Gières : la menace de grève plane chez Expleo, pres­ta­taire de Schneider Electric »

  1. J’ai quitté cette entre­prise il y a envi­ron 18 mois, sans regrets. En par­tant ailleurs j’ai signé un contrat avec une hausse de 41% de mon salaire… Et en par­tant dans le public !

    Je confirme que les hausses de salaires sont inexis­tantes dans ces types d’en­tre­prises, liées au Syntec.

    Les sala­riés sont pous­sés à la sor­tie et c’est le modèle éco­no­mique de ces entre­prises SSII.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grève des salariées du nettoyage de la CPAM, employées par l'entreprise Framex. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : grève éclair fruc­tueuse des sala­riés de Framex char­gés du net­toyage de la CPAM

FOCUS - Les agents d'entretien de la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) de l'Isère, à Grenoble, étaient en grève ce mardi 21 juin 2022, à Lire plus

Les salariés de l’usine Soitec de Bernin font grève depuis le vendredi 10 juin 2022 (c) CGT Soitec
Grève Soitec à Bernin : la CGT signe un accord de sor­tie de crise avec la direction

EN BREF - Une semaine de grève "historique" a pris fin, vendredi 17 juin 2022, à l'usine Soitec de Bernin spécialisée dans les matériaux semi-conducteurs. Lire plus

Les salariés de l’usine Soitec de Bernin font grève depuis le vendredi 10 juin 2022 (c) CGT Soitec
Usine Soitec à Bernin : les sala­riés en colère recon­duisent à l’unanimité la grève ini­tiée le 10 juin

FOCUS - Les salariés de l’usine Soitec de Bernin ont annoncé mardi 14 juin 2022 reconduire « pour une durée indéterminée » la grève initiée Lire plus

Les syndicats dénoncent une baisse de l'offre sur le réseau Tag, le Smmag dément catégoriquement
Les syn­di­cats de la Tag sus­pendent leur pré­avis de grève suite aux avan­cées des négociations

FLASH INFO — Vers une sortie de crise entre syndicats et direction de la SemiTag? Alors qu'un mouvement de grève a lourdement perturbé le réseau Lire plus

COUV Mobilisation des salariés de Tornier-Wright, mercredi 13 janvier 2021 contre le plan social voulu par Stryker Crédit CGT
Grève illi­mi­tée à Tornier-Wright pour contes­ter le « simu­lacre des négo­cia­tions » suite au plan social de Stryker

  FIL INFO - Depuis vendredi 5 février, plus de la moitié des 483 salariés de Tornier-Wright, leader mondial de la prothèse de l'épaule à Lire plus

En grève depuis le 9 décembre 2021 pour une hausse des salaires, les salariés d'Arkema Jarrie ont décidé de durcir le mouvement en votant une grève illimitée, ce lundi 20 décembre, à l'issue d'une AG tenue devant l'usine. © Hubert Franchi
Les sala­riés d’Arkema Jarrie, mobi­li­sés depuis douze jours pour de meilleurs salaires, revotent une grève illimitée

FOCUS - En grève reconductible depuis le 9 décembre 2021, les salariés d'Arkema, à Jarrie, ont décidé de durcir le mouvement en revotant une grève Lire plus

Flash Info

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

|

05/08

9h50

|

|

04/08

17h00

|

|

04/08

12h07

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

À voir| Fête médié­vale à Saint-Antoine-L’Abbaye : « le chan­tier des bâtis­seurs » de retour les 6 et 7 août 2022

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin