La préfecture de l'Isère a annoncé jeudi 16 juin 2022 une mise en alerte de niveau 2 dans tout le département pour faire face à la sécheresse

Sécheresse de niveau 2 en Isère : la pré­fec­ture impose de nou­velles mesures de restriction

Sécheresse de niveau 2 en Isère : la pré­fec­ture impose de nou­velles mesures de restriction

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Le pré­fet de l’Isère a ren­forcé, jeudi 16 juin 2022, les mesures de res­tric­tion pour faire face aux épi­sodes de séche­resse en cours et à venir. Le dépar­te­ment a été placé en niveau d’a­lerte 2. Certains espaces res­tent pour le moment en vigilance.

La hausse des tem­pé­ra­tures n’aura échappé à per­sonne… Ni l’a­lar­mante séche­resse des sols. Ou encore le niveau très bas pour la sai­son des cours d’eau et des nappes du dépar­te­ment. Tous les bas­sins ver­sants de l’Isère et toutes les uni­tés de ges­tion sou­ter­raines ont donc été pla­cés en niveau 2 d’a­lerte séche­resse, a annoncé jeudi 16 juin 2022 la pré­fec­ture de l’Isère.

Ces déci­sions ont été prises « sans attendre le pro­chain comité dépar­te­men­tal de l’eau orga­nisé fin juin, où la situa­tion fera l’objet d’échanges entre tous les acteurs. » L’état d’a­lerte 2 avait déjà été fixé sur plu­sieurs ter­ri­toires isé­rois en mai dernier.

Quelques bas­sins inter­dé­par­te­men­taux échappent, pour le moment, au ren­for­ce­ment des mesures d’é­co­no­mie d’eau. Les grands cours d’eau Isère, Drac et Romanche ainsi que les uni­tés de ges­tion des eaux sou­ter­raines de Bièvre-Liers-Valloire et de l’Est lyon­nais res­tent ainsi pla­cés en vigi­lance. « Trois com­munes situées sur le bas­sin ver­sant de la Galaure et de la Drôme des Collines sont déjà pla­cées en niveau 3 d’alerte ren­for­cée séche­resse pour les eaux super­fi­cielles et sou­ter­raines. », rap­pelle par ailleurs la préfecture.

Des mesures néces­saires face à une séche­resse alarmante

« Le pré­fet de l’Isère invite chaque consom­ma­teur d’eau à être par­ti­cu­liè­re­ment atten­tif à l’utilisation de cette res­source et au res­pect des mesures de res­tric­tion qui feront l’objet de contrôles sur tous les ter­ri­toires concernés. »

Parmi les mesures impo­sées à tous ? L’interdiction du lavage des voi­tures hors sta­tions pro­fes­sion­nelles. De même que l’in­ter­dic­tion de rem­plir les pis­cines de plus de 1 m³ à usage privé et de les remttre à niveau de 18 heures à 9 heures du matin.

En Isère, la sécheresse devient chronique et pose la question du partage de la ressource en eau © Patricia Cerinsek

En Isère, la séche­resse devient chro­nique et pose la ques­tion du par­tage de la res­source en eau. © Patricia Cerinsek – Place Gre’net

Interdit éga­le­ment désor­mais de net­toyer façades, toi­tures, trot­toirs et autres sur­faces imper­méa­bi­li­sées, sauf si ce net­toyage est réa­lisé par une col­lec­ti­vité ou une entre­prise de net­toyage pro­fes­sion­nel. Il ne fau­dra plus non plus arro­ser entre 11 heures et 18 heures les pelouses et mas­sifs fleu­ris publics et pri­vés, les espaces verts publics, les jar­dins pota­gers, les stades et ter­rains de sport. La pré­fec­ture appelle éga­le­ment à la « réduc­tion de 25 % ou inter­dic­tion de 11 heures à 18 heures de tout pré­lè­ve­ment d’eau ou usage domes­tique de l’eau ».

Des mesures qui inter­viennent face à la géné­ra­li­sa­tion des défi­cits en pluie et en stock de neige. « Certains sec­teurs du Nord et de l’Ouest du dépar­te­ment ont battu des records bas de pré­ci­pi­ta­tion en mai. L’épisode plu­vieux du 9 juin der­nier a donné un répit de courte durée à la végé­ta­tion et aux milieux aqua­tiques, et s’est avéré inéga­le­ment réparti sur le ter­ri­toire. » De sur­croît, la pré­fec­ture aver­tit, que « les ten­dances connues pour l’été à venir sont chaudes et sèches. »

L’intégralité de l’arrêté fixant les mesures d’alerte est dis­po­nible sur le site des ser­vices de l’État de l’Isère www​.isere​.gouv​.fr.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Justine Reynaud

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Restrictions et préconisations suite au passage en niveau 4 d'alerte sécheresse de la Métropole
Plusieurs ver­sants de l’Isère pla­cés en vigi­lance ou en alerte séche­resse par la préfecture

FLASH INFO – La préfecture de l'Isère annonce placer en vigilance ou en alerte sécheresse plusieurs bassins versants du département. Ceci pour faire face à Lire plus

Troupeau de vaches en montagne dans le Vercors. © Paul Turenne - placegrenet.fr
Douze mil­lions d’eu­ros pour les éle­veurs : Laurent Wauquiez réac­tive le plan sécheresse

  FLASH INFO - La Région Auvergne Rhône-Alpes réactive son plan sécheresse à destination des agriculteurs. Mis en route en 2018, avec une aide de Lire plus

Le préfet lève partiellement l'arrêté sécheresse, les eaux souterraines restent en alerte renforcée
Le pré­fet lève par­tiel­le­ment l’ar­rêté séche­resse, les eaux sou­ter­raines res­tent en alerte renforcée

  FLASH INFO – La préfecture de l'Isère annonce une levée partielle de son arrêté sécheresse, adopté le 17 septembre 2020. Le préfet explique ainsi Lire plus

Vigilance et alertes séche­resse sur l’Isère, trop tar­dives pour France nature environnement

FLASH INFO – Une « course de lenteur des préfets » ? C'est ainsi que les militants de la FNE Isère (France nature environnement) qualifient la disposition des Lire plus

En Rhône-Alpes, les nappes souterraines ne se sont pas suffisamment rechargées malgré les pluies de l'automne © iStock
Sécheresse : la situa­tion s’a­mé­liore mais en Isère les nappes sou­ter­raines sont tou­jours à la peine

  FIL INFO - Si les pluies de cet automne ont permis de remettre à niveau les cours d'eau en Isère, ce n'est pas le Lire plus

Sécheresse en montagne : la ressource eau de plus en plus rare
Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

DECRYPTAGE - Et si parler "d'or bleu" était déjà une réalité ? Avec ses massifs enneigés, le département de l'Isère semblait protégé mais les sécheresses Lire plus

Flash Info

|

10/08

18h42

|

|

10/08

13h33

|

|

10/08

10h05

|

|

08/08

19h10

|

|

08/08

12h16

|

|

07/08

10h59

|

|

07/08

10h36

|

|

06/08

16h39

|

|

06/08

14h57

|

|

05/08

11h49

|

Les plus lus

Environnement| Sécheresse : Éric Piolle pointe du doigt les « greens » de golf qui conti­nuent d’être arrosés

Abonnement| Sécheresse en mon­tagne : le pas­to­ra­lisme en Belledonne en pre­mière ligne face au dérè­gle­ment climatique

Environnement| Sécheresse et cani­cule : les annonces du ministre de la Transition éco­lo­gique Christophe Béchu depuis l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin