© Manuel Pavard - Place Gre'net

Campement du parc de l’Alliance : la Ville de Grenoble dénonce une opé­ra­tion de police menée « sans concer­ta­tion », la pré­fec­ture dément

Campement du parc de l’Alliance : la Ville de Grenoble dénonce une opé­ra­tion de police menée « sans concer­ta­tion », la pré­fec­ture dément

FOCUS – La police natio­nale est inter­ve­nue, ce mardi 14 juin 2022, dans le parc de l’Alliance où une quin­zaine de migrants, ori­gi­naires pour la plu­part d’Albanie et de Macédoine, dorment sous la tente depuis plu­sieurs semaines. Si aucune famille n’a été éva­cuée, la Ville de Grenoble dénonce une nou­velle opé­ra­tion poli­cière menée « sans concer­ta­tion » et déplore les pro­po­si­tions de relo­ge­ment insuf­fi­santes de l’État. Mais la pré­fec­ture parle, elle, d’un « non-sujet », assu­rant qu’elle n’a­vait pas l’in­ten­tion de déman­te­ler le campement.

Certains sont là depuis un mois, d’autres depuis plus long­temps encore. Une quin­zaine de migrants, ori­gi­naires d’Albanie, de Macédoine et de Serbie, vivent dans ce cam­pe­ment de for­tune ins­tallé dans le parc de l’Alliance. Les condi­tions sont pré­caires : les familles dorment sous la tente, avec un point d’eau com­mun mais « pas de toi­lettes », déplore Lorik1Le pré­nom a été modi­fié. « Ce n’est pas facile ici, sur­tout pour les enfants, mais si on nous expulse, on n’a nulle part où aller », se désole le jeune Albanais d’une ving­taine d’an­nées, ce jeudi 16 juin 2022, deux jours après l’in­ter­ven­tion de la police natio­nale dans le parc.

© Manuel Pavard - Place Gre'net

Une quin­zaine de migrants (sou­vent absents la jour­née) dorment chaque nuit sous des tentes dis­sé­mi­nées dans le parc de l’Alliance. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Ce mardi 14 juin au matin, en effet, les occu­pants du camp de l’Alliance ont vu arri­ver des poli­ciers devant leurs tentes. « Ils ont contrôlé nos papiers d’i­den­tité et ils sont reve­nus ensuite pour nous dire qu’on pou­vait res­ter », raconte Angelica2Le pré­nom a été modi­fié, une jeune mère de famille macé­do­nienne, son enfant dans les bras. « Après échanges dans la jour­née avec la Ville, aucune per­sonne n’a fina­le­ment été éva­cuée », indique la Ville de Grenoble, sous-enten­dant ainsi qu’il s’a­gis­sait de l’ob­jec­tif ini­tial de la préfecture.

Pour la Ville, « il faut des loge­ments dignes plu­tôt que des opé­ra­tions coup de poing inutiles et violentes »

« Cette action a été effec­tuée sans concer­ta­tion avec la col­lec­ti­vité et les élu-es », regrette en outre la muni­ci­pa­lité, dans un com­mu­ni­qué envoyé ce mer­credi 15 juin. « Pour la deuxième fois consé­cu­tive les ser­vices pré­fec­to­raux n’ont pas informé la Ville ni les tra­vailleuses et tra­vailleurs sociaux en lien avec les per­sonnes d’une telle opé­ra­tion », ajoute-t-elle. « Aucune prise en charge effec­tive pour les familles n’a été for­mu­lée. »

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 66 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance s'apprêtaient à passer la nuit sur le parvis de la mairie de Grenoble, le 2 décembre 2021. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Expulsion des occu­pants du camp de l’Alliance : le Dal et RESF contestent la ver­sion de la préfecture

FOCUS - Une semaine après l'évacuation du camp de l'Alliance et de la bibliothèque occupée par une quarantaine d'Albanais et de Macédoniens, Droit au logement Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance sont parties, ce vendredi 3 décembre 2021, dans un car affrété par la préfecture, vers leur lieu d'hébergement d'urgence, un hôtel situé à Moirans. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : Les familles alba­naises et macé­do­niennes de l’Alliance conduites dans un centre d’hé­ber­ge­ment à Moirans

FOCUS - Après avoir passé la nuit à la Maison des habitants (MDH) du centre-ville, les Albanais et Macédoniens du camp de l'Alliance ont été Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance s'apprêtaient à passer la nuit sur le parvis de la mairie de Grenoble, le 2 décembre 2021. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : Les familles du camp de l’Alliance mises à l’a­bri ce jeudi 2 décembre 2021 au soir et héber­gées à par­tir du lendemain

DÉCRYPTAGE - Après une journée de négociations et de multiples rebondissements, les Albanais et Macédoniens expulsés du camp de l'Alliance ont finalement été mis à Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes occupant la bibliothèque Alliance ont été expulsées par la police tandis que le campement attenant a été détruit, ce mercredi 1er décembre 2021, en fin d'après-midi. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : La police éva­cue la biblio­thèque Alliance, occu­pée depuis la veille par des familles alba­naises et macédoniennes

FOCUS - La police a évacué la bibliothèque Alliance et détruit le camp attenant, ce mercredi 1er décembre 2021, en fin d'après-midi. Une quarantaine d'Albanais Lire plus

Occupation de l'esplanade Alain-le-Ray: le Dal maintient la pression sur l'État et les élus
Occupation de l’es­pla­nade Alain-le-Ray : le Dal main­tient la pres­sion sur l’État et les élus

EN BREF - Dix jours après le lancement de l'occupation de l'esplanade Alain-le-Ray sur le site de la Caserne de Bonne à Grenoble, le collectif Lire plus

Manifestation permanente de l'association Droit au logement et d'une dizaine de familles menacées d'expulsion, pour protester contre les logements et hébergement indignes, le mal logement, et réclamer les réquisitions, sur l'écoquartier de Bonne à Grenoble, dimanche 5 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net Manifestation permanente de l'association Droit au logement et d'une dizaine de familles menacées d'expulsion, pour protester contre les logements et hébergement indignes, le mal logement, et réclamer les réquisitions, sur l'écoquartier de Bonne à Grenoble, dimanche 5 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble : le Dal et une dizaine de familles occupent l’é­co­quar­tier de Bonne pour obte­nir des héber­ge­ments « dignes »

REPORTAGE - Histoire de ne pas passer inaperçus, Droit au logement et une dizaine de familles ont installé leurs barnums, tentes et banderoles, ce dimanche Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !