Photomontage de la future centrale solaire de Creys-Malville, dont EDF vient de lancer la construction sur le site de l'ex-centrale nucléaire où est mené le démantèlement du réacteur Superphénix. © EDF Renouvelables

Creys-Malville : EDF construit une cen­trale pho­to­vol­taïque sur le site de l’an­cien réac­teur nucléaire Superphénix, en cours de démantèlement

Creys-Malville : EDF construit une cen­trale pho­to­vol­taïque sur le site de l’an­cien réac­teur nucléaire Superphénix, en cours de démantèlement

FOCUS - EDF Renouvelables lance la construction d'une centrale photovoltaïque sur le site de l'ex-centrale nucléaire de Creys-Malville (Isère). Celle-ci abrite l'ancien réacteur Superphénix, à l'arrêt depuis 1997 et en cours de démantèlement. Un symbole de la lutte antinucléaire, qui fit l'objet de nombreuses manifestations dans les années 1970 et 1980. La future centrale solaire devrait être mise en service en 2023, sur une surface de 10 hectares. De quoi répondre à la consommation électrique annuelle de 6 000 habitants.

Une centrale photovoltaïque sur le site de Superphénix, ex-fleuron du nucléaire français et projet emblématique du mouvement antinucléaire à la fin du XXe siècle. Le symbole est fort. EDF Renouvelables a ainsi annoncé, dans un communiqué daté du 29 avril 2022, lancer "le chantier d’une centrale solaire au sol de 12 Mégawatts sur les terrains de la centrale nucléaire en déconstruction de Creys-Malville", dans le Nord-Isère.

Le réacteur Superphénix, sur le site de l'ex-centrale nucléaire de Creys-Malville, est à l'arrêt depuis 1997 et actuellement en cours de démantèlement. © Yann Forget / Wikimedia Commons

La centrale photovoltaïque est construite sur le site de l'ex-centrale nucléaire de Creys-Malville, qui abrite le surgénérateur Superphénix, à l'arrêt depuis 1997 et actuellement en cours de démantèlement. © Yann Forget / Wikimedia Commons

Le site, situé sur la commune de Creys-Mépieu, au lieu-dit Malville, abrite le surgénérateur Superphénix, ancien réacteur à neutrons rapides mis en service en 1986 et à l'arrêt depuis 1997, actuellement en cours de démantèlement. C'est "aujourd’hui le plus grand réacteur nucléaire en déconstruction dans le monde", souligne EDF Renouvelables.

Un chantier pharaonique, qui a valu à EDF plusieurs mises en demeure de l'Autorité de sûreté nucléaire, ainsi qu'une plainte du réseau Sortir du nucléaire, pour des dysfonctionnements liés à sa gestion des situations d'urgence. Lancés progressivement au début des années 2000, les travaux de démantèlement devraient s'achever à l'horizon 2030.

22 000 panneaux photovoltaïques installés à Creys-Malville à partir de l'été 2022

C'est donc au sein de cette ancienne centrale nucléaire de Creys-Malville, où EDF continue d'exploiter une installation d’entreposage du combustible, que s'étendra la centrale solaire, sur une surface de 10 hectares. Après les opérations de terrassement préalables engagées en octobre 2021, les travaux de construction débutent par l’installation des structures supportant les panneaux photovoltaïques. Viendra ensuite la mise en place, à partir de l'été 2022, des 22 000 panneaux photovoltaïques (voir encadré).

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Une réflexion sur « Creys-Malville : EDF construit une cen­trale pho­to­vol­taïque sur le site de l’an­cien réac­teur nucléaire Superphénix, en cours de démantèlement »

  1. Destruction d’une cen­trale inno­vante et d’une entre­prise pour des pan­neaux solaires sans garan­tie éco­lo­gique mais moins chers, on mesure le suc­cès des pro­jets soi-disant éco­los en France.

    sep article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le réacteur Superphénix sur le site de Creys-Maville : EDF condamnée par le juge.
Démantèlement de Superphénix : EDF condam­née en appel

EN BREF - En novembre 2014, EDF avait été reconnue coupable de graves dysfonctionnements sur le chantier de démantèlement de Superphénix en Isère. La Cour Lire plus

Le réacteur Superphénix sur le site de Creys-Maville : EDF condamnée par le juge.
Superphénix : EDF condam­née mais dis­pen­sée de peine

EDF a été condamnée pour violation d’une mise en demeure de l’Autorité de sûreté du nucléaire. L’ASN avait en effet pointé de graves dysfonctionnements dans Lire plus

Bientôt une cen­trale pho­to­vol­taïque sur le toit de la Maison de la musique de Meylan

FIL INFO - La Ville de Meylan s'engage dans un partenariat avec la société Energ'Y citoyennes et annonce l'installation de près de 400 mètres carrés Lire plus

Autre partie de l'installation photovoltaïque sur le toit de la mairie d'Échirolles © Simon Marseille - Place Gre'net
La mai­rie d’Échirolles inau­gure une cen­trale pho­to­vol­taïque sur sa toiture

  EN BREF - L’équipe municipale d’Échirolles inaugurait mardi 13 octobre la centrale photovoltaïque installée sur le toit de son Hôtel de Ville. Un aménagement Lire plus

réacteur superphénix à Creys-Malville : EDF devant la justice pour non respect de la mise en demeure de l'ASN
Démantèlement de Superphénix : EDF face au juge

Mise en demeure en 2012 par l’Autorité de sûreté du nucléaire – qui la sommait de revoir ses moyens de gestion de situation d’urgence sur Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !