“J'y suis, j'y reste”: Force Ouvrière toujours dans l'embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa

“J’y suis, j’y reste”: Force ouvrière tou­jours dans l’embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa

“J’y suis, j’y reste”: Force ouvrière tou­jours dans l’embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS - Deux ans après sa première révocation du syndicat Force ouvrière, Chérif Boutafa continue de contester les décisions du syndicat, de suspension puis d'exclusion, et se revendique toujours responsable local de ses instances. Ceci malgré son élection comme conseiller municipal d'opposition de la Ville de Grenoble et, plus récemment, sa condamnation (dont il a fait appel) dans le cadre d'une affaire de réseau d'immigration et de travail clandestins.

Chérif Boutafa, le syndicaliste que l'on ne pouvait pas suspendre? Depuis deux ans, le “cas” Boutafa met le syndicat Force ouvrière dans l'embarras. Celui qui était, ou est, secrétaire général du groupement départemental FO des Services publics de l'Isère (entre autres) est devenu conseiller municipal d'opposition de Grenoble au soir du second tour des municipales de 2020, sur la liste menée par Alain Carignon. Une élection qui a déjà fait tiquer le syndicat.

Le “cas” Boutafa met Force Ouvrière dans l'embarras à Grenoble. © Place Gre'net

Le “cas” Boutafa met Force ouvrière dans l'embarras à Grenoble. © Place Gre'net

En décembre 2020, Pierre Mériaux, adjoint au Personnel de la Ville de Grenoble, avait lu un courrier émanant de FO et démettant de ses fonctions Chérif Boutafa. Nouvelle suspension un an plus tard, quand le même Chérif Boutafa (ainsi que son épouse) avait été condamné à de la prison ferme dans une affaire de réseau d'immigration clandestine. Le couple ayant fait appel de la décision, il demeure donc présumé innocent.

Le syndicat a finalement décidé d'exclure purement et simplement Chérif Boutafa, lors d'une réunion de la fédération nationale qui s'est tenue à la mi-mars 2022, indique à Place Gre'net Dominique Régnier, secrétaire général adjoint de la Fédération Force ouvrière Services publics et santé. Une exclusion justifiée par les refus successifs de l'intéressé de se plier aux décisions du syndicat.

Chérif Boutafa conteste son exclusion

Dans chacun des cas, en effet, Chérif Boutafa a contesté la légitimité de Force ouvrière de le suspendre. En 2020, le syndicaliste avait désigné sa suspension comme une tentative de putsch. Même position pour l'annonce de 2021. Chérif Boutafa continuait en effet de signer des courriels de Force ouvrière, en se prévalant de ses titres syndicaux. Ceci, de toute évidence, contre la volonté même du syndicat concerné.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 70 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Traite d'êtres humains : l'affaire des restaurants isérois devant la justice
Procès pour traite d’êtres humains : des peines de pri­son ferme pour les res­tau­ra­teurs et le couple Boutafa

FOCUS - Le tribunal correctionnel de Lyon a rendu son jugement, ce vendredi 17 décembre 2021, dans le procès du réseau d'immigration clandestine exploitant des Lire plus

Retour sur les finances 2020 : la crise sanitaire a mis Grenoble KO
La Ville de Grenoble a porté plainte pour escro­que­rie contre l’é­pouse de l’élu Chérif Boutafa

  FIL INFO - Lors du conseil municipal de ce lundi 17 mai 2021, Pierre Mériaux, adjoint délégué au personnel, a fermement démenti les allégations Lire plus

Le syndicat FO de la Ville de Grenoble affirme son soutien à Chérif Boutafa
Chérif Boutafa en conflit d’in­té­rêts ? FO Grenoble réaf­firme son sou­tien à son secré­taire général

  DROIT DE SUITE — Faisant suite à l'article publié par Place Gre'net sur Chérif Boutafa, secrétaire général Force ouvrière et élu d'opposition de la Lire plus

Chérif Boutafa, élu d’op­po­si­tion à Grenoble et syn­di­ca­liste FO, dénonce une ten­ta­tive de « putsch »

  FOCUS - Drôle d'ambiance en Isère chez Force ouvrière. La Ville de Grenoble a en effet reçu un courrier, signé du délégué régional FO, Lire plus

Le col­lec­tif de Chérif Boutafa offi­cia­lise son alliance avec celui d’Alain Carignon

  FIL INFO — L'annonce est désormais officielle : le collectif constitué autour d'une possible candidature grenobloise de Chérif Boutafa rejoint celui de la Société Lire plus

UNE Le syndicat FO de la Ville de Grenoble et Chérif Boutafa, son secrétaire général (veste en jean) lundi 9 septembre 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
FO accuse la Ville de Grenoble d’a­voir expulsé une agente de son loge­ment en repré­sailles contre son mari… Chérif Boutafa

  FOCUS - Une agente de la Ville de Grenoble va devoir quitter son appartement de fonction, suite à une décision du juge des référés Lire plus

Flash Info

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule et séche­resse : la Ville de Grenoble prend un arrêté d’in­ter­dic­tion d’ac­cès tem­po­raire à la prai­rie Guy Pape

À voir| Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin