L'association grenobloise SOS Attitude en Moldavie pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens

Ukraine : la Métropole de Grenoble, très mobi­li­sée, a voté une sub­ven­tion excep­tion­nelle de 50 000 euros

Ukraine : la Métropole de Grenoble, très mobi­li­sée, a voté une sub­ven­tion excep­tion­nelle de 50 000 euros

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF - La Métropole de Grenoble a acté, lors du conseil métropolitain du 25 mars 2022, une subvention exceptionnelle pour financer des actions en Ukraine. Celle-ci vient s'ajouter aux mesures d'accueil et d'intégration des réfugiés qui entrent dans le cadre de programmes déjà en place depuis plusieurs années.

Aide pour l'Ukraine

Réfugiés à la frontière de l'Ukraine. DR

"Comme elle l’a fait pour d’autres crises humanitaires, en Syrie ou en Afghanistan, la Métropole mettra en œuvre une stratégie d’accueil d’urgence mais aussi dans la durée pour les réfugiés ukrainiens", a déclaré Christophe Ferrari en annonçant de nouvelles mesures exceptionnelles d'aide à l'Ukraine lors du conseil métropolitain du 25 mars 2022. La séance avait d'ailleurs démarré par une minute de silence en faveur du peuple ukrainien.

L'intercommunalité va ainsi agir "avec tous les moyens dont elle dispose". Son objectif ? L’accès des personnes déplacées "à l’emploi, au logement, à l’éducation, la formation, la culture…".

En effet, l'invasion de l'Ukraine par la Russie pousse, depuis le 24 février, nombre d'Ukrainiens à l'exil. Alors que le nombre de réfugiés dépasse les 4 millions, "plusieurs centaines d'entre eux sont déjà arrivés dans l'agglomération grenobloise". Et, selon Christophe Ferrari, "presque un millier devraient arriver la semaine prochaine". Une véritable crise humanitaire face à laquelle la Métropole s'est fortement mobilisée.

Des dispositifs dédiés à l'accueil et à l'intégration professionnelle des réfugiés

La Métropole est, de fait, déjà engagée en matière d’accueil des réfugiés. Le contrat territorial d’accueil et d’intégration (CTAI), signé avec l’État, vise à "améliorer la vie des primo-arrivants". En principe, il permet d'accélérer leur intégration, en facilitant l'"accès à la formation linguistique, à l’emploi, au logement, à la mobilité, à la culture ou aux loisirs..." Dans ce cadre, un dispositif métropolitain, "Rising", est d'ailleurs dédié spécifiquement à l'intégration professionnelle des réfugiés.

Rassemblement contre la guerre en Ukraine début mars 2022 à Grenoble. © Place Gre'net

Ces différents dispositifs, depuis 2020, ont permis de mobiliser plus d'un million d'euros "au bénéfice de plus de 800 réfugiés". Et, deux ans plus tard, la Métropole s'enorgueillit du fait que "la moitié des personnes accompagnées par ces dispositifs (...) sont en situation d’emploi ou en formation, et beaucoup ont un accès stable à un logement."

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 35 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laure Gicquel

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Risque nucléaire : réac­teur gre­no­blois, guerre en Ukraine… faut-il d’ur­gence se pro­cu­rer de l’iode stable ?

DÉCRYPTAGE - Alors que la guerre en Ukraine se prolonge, de nombreuses inquiétudes se font jour au sujet du risque nucléaire. Ce qui soulève, depuis Lire plus

La longue route vers la France des réfugiés ukrainiens. DR
Réfugiées ukrai­niennes à Grenoble : « Nous avons toutes laissé nos vies en Ukraine »

TÉMOIGNAGES - Depuis le début de la guerre en Ukraine, près de trois millions de réfugiés ont fui leur pays. Pour leur venir en aide, Lire plus

Nouveau rassemblement de soutien à l'Ukraine samedi 19 mars à Grenoble
Nouveau ras­sem­ble­ment de sou­tien à l’Ukraine samedi 19 mars à Grenoble

FLASH INFO – Un nouveau rassemblement contre la guerre en Ukraine est organisé à Grenoble samedi 19 mars. Pour la quatrième fois, les Grenoblois sont Lire plus

Nathalie Arthaud, candidate à l'élection présidentielle lors de son meeting le 9 mars 2022 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Ukraine : « Il faut nous pré­pa­rer à du sang et des larmes » selon Nathalie Arthaud, en mee­ting à Grenoble

FOCUS - Forte de ses 500 parrainages, Nathalie Arthaud, candidate Lutte ouvrière à l'élection présidentielle, est désormais dans la course pour le premier tour de Lire plus

Ehpad et guerre en Ukraine: double visite ministérielle d'Olivier Véran et Gabriel Attal en Isère vendredi 11 mars
Ehpad et guerre en Ukraine : double visite minis­té­rielle d’Olivier Véran et Gabriel Attal en Isère ven­dredi 11 mars

FLASH INFO – Double déplacement ministériel en Isère vendredi 11 mars. Le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran effectue en effet un Lire plus

Chronique Place Gre'net - RCF épisode 36: "Les difficultés à exercer le métier de journaliste"
Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 23 : « La soli­da­rité avec l’Ukraine »

Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif? Revenir sur une actualité, décrypter une Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin